Deux vies, une existence- Première partie – Vayechev-18 Nov 2013

MP4 MP3 RESUME DU COURS : Nous avons vu hier que deux existences peuvent se superposer dans une même vie, ce que nous avons appelé l´âme principale et l´âme visiteuse. L´âme principale est ici pour une mission au présent ; cette vie la concerne. L´âme visiteuse vient pour continuer quelque chose qui n´a pas été terminé dans une vie antérieure. Ainsi, nous sommes porteurs de deux dimensions, la dimension présente, et une autre qui nous précède mais qui va nous obliger à vivre des choses qui ne nous concernent pas véritablement, par exemple des épreuves qui nous dépassent complètement et qui nous permettront de nous hisser très haut, par la emouna, si nous acceptons ce qui nous arrive.

C´est ce que nous voyons dans notre paracha : il nous est parlé de la lutte pour le pouvoir, entre Yossef et ses frères : Yehuda prend le dessus, puisque tous les frères sont avec lui, et ils vendent Yossef. Certes, Yaakov a fauté en donnant une préférence visible à Yossef, qui a fait aussi des erreurs en racontant ses rêves, etc… Les frères ont fini par le haïr et l´ont vendu. Dans leur présent, tout est logique.

Mais la Torah nous révèle que l´histoire a commencé bien avant : les frères étaient partis à Shkhem, et Yaakov envoie Yossef vers eux. Pourtant, Yaakov savait qu´ils le haïssaient. \ »Je t´envoie de la vallée de Hevron…\ » Rashi fait remarquer que Hevron n´est pas dans une vallée, mais ce sont, au contraire, les collines de Judée. \ »Emek\ » est, en réalité, une allusion à \ »amok\ », la profondeur de ´Hevron où se trouvent les pères. Yaakov envoie Yossef pour que s´accomplisse ce qui avait été annoncé à Avraham \ »ta descendance sera en exil\ ». Yaakov prend le risque d´envoyer son fils dans un tel danger, car il sait que le temps d´accomplir la prophétie est arrivé. Yossef sera vendu, puis toute la famille descendra en Egypte.

Certes, les frères ont une responsabilité énorme, dans cette dispute et cette vente. Le Ari HaKadosh nous révèle qu´ils vont revenir dans les \ »10 arouguei mal´hout\ », les 10 Maîtres suppliciés et tués par les Romains. Ils sont morts de façon terrible, pour réparer leur faute. Quant au Zohar, il voit dans la vente de Yossef la véritable raison de tous les exils, depuis la conquête de notre Terre, avec Josué.

Mais comment comprendre la prophétie, et cette sorte de prédestination ? En réalité, elle aurait pu s´accomplir de manière noble. Yaakov, en envoyant son fils dans le danger, a provoqué la manière \ »faute\ » dont elle va se réaliser.

Comme nous l´avons dit au début, nous pouvons porter en nous d´autres êtres. Avraham, outre sa propre mission, portait en lui une partie du guilgoul de Adam dont il fallait faire le tikoun par un exil. C´est pourquoi la gzéra \ »ta descendance sera en exil\ » est prononcée, avant même la naissance de cette descendance, car elle concerne Adam, et non Avraham. Les enfants de Yaakov sont porteurs, à la fois, de leur propre vie, et de l´âme de Adam dont le tikoun doit être fait. Ils vont donc subir, malgré eux, le décret qui concerne Adam. Mais il n´était pas dit que l´exil devait être en Egypte ! Il aurait pu se faire, par exemple, en Eretz Canaan. La Torah dit que nous sommes sortis d´Egypte après 430 ans d´exil, alors que le peuple y est resté seulement 230 ans. Rashi explique que l´exil a commencé à la naissance de Itz´hak qui, certes, n´est jamais sorti de la Terre d´Israël, mais il y était \ »étranger\ », car elle appartenait encore aux Cananéens. Si les enfants de Yaakov ne s´étaient pas haïs, ils auraient pu vivre toute leur vie en Canaan, qui ne leur appartenait pas, et ainsi accomplir la prophétie, sans la descente en Egypte ! Ensuite, leur descendance serait devenue propriétaire de la Terre, et le tikoun de l´âme de Adam aurait été fait. Mais leur haine, et leur faute, a retardé de plusieurs millénaires ce tikoun qui ne sera fait qu´à la Délivrance finale ! On comprend donc que, malgré le décret, les frères ont leur propre responsabilité, non sur l´exil, mais sur leur haine et la descente en Egypte.

Rashi lie la fin du tikoun de l´âme de Adam au fait qu´Israël soit en possession de toute sa terre. Sur la paracha Lech Lecha, il explique que 10 terres ont été promises à Avraham. 3 terres sont du côté est du Jourdain et, tant que nous ne les avons pas, la Délivrance n´est pas encore accomplie. Or, nous n´avons même pas encore la totalité des terres du côté ouest. Le tikoun de l´âme de Adam n´est pas encore terminé, à cause de la haine entre frères. Nous sommes à nouveau en exil à cause de la haine gratuite, qui est loin d´être réparée.

Une guemara dit que toute génération qui n´a pas vu le Temple reconstruit, c´est comme si elle l´avait, elle-même, détruit. Pour l´instant, c´est donc notre génération qui a détruit le Temple !


30 novembre -0001