Je suis ANTI SEMITE !! -Mikets et Hanouka- 28 Nov 2013

MP4 MP3 RESUME DU COURS : Nous avons dit, hier, qu´il était prévu que notre peuple naisse du 4ème fils de Noah, qui aurait été Moshé. Les 4 fils de Noah, ensemble, auraient été le Mashiah, et l´humanité aurait été délivrée. Ainsi, au lieu d´Avraham, c´est Moshé qui aurait été la 1ère racine d´Israël. Or, il est essentiellement une âme de Torah. Nous aurions donc été un peuple toraique, c’est-à-dire qui porte la Torah dans son essence. Toute notre façon de penser, parler… aurait été la Torah. Certes, cela peut être vrai aujourd´hui, mais il faut passer, d´abord, par tout le travail de la différence

Ham s´étant opposé à ce projet, le peuple juif dut naître de Shem, puisque Yafet est trop matérialiste, et il est d´Elokim. Mais Shem n´avait pas été créé pour agir et changer le monde ; il devait être le modèle moral de l´humain, comme un Ben Adam parfait.

De Shem, D. va faire sortir Avraham, afin de retrouver l´identité juive authentique. Le problème est que notre essence est de Moshé, mais elle est comme une nature qui se superpose sur une autre, et nous restons toujours une sorte de shémite, modèle moral passif. Comment devenir des hommes de Torah capables d´aider les autres, d´affronter les dangers et de combattre ?

Yossef est le 1er juif toraique authentique né sur terre. Le Baal HaTourim montre, par les guématriot, comment il avait reçu tous les secrets, la Torah écrite et orale. C´est pourquoi Moshé tenait absolument à ce que le aron de Yossef soit retrouvé, pour sortir d´Egypte, et ce cercueil devait toujours être présent. Moshé sait qu´ils naissent de la même racine d´âme, car Yossef est l´homme de la Torah, par excellence. C´est pourquoi il est dit qu´il est \ »toldot Yaakov\ » et \ »sitno shel Esav\ ». Dès qu´il fut né, Yaakov repartit en Eretz. Mais ses frères le haïssaient, car ils étaient habitués au modèle de perfection passif, et voyaient en lui un guerrier. De fait, il est l´homme capable de diriger un pays et une économie. Malheureusement, ce véritable homme de Torah authentique n´a jamais existé. Il y eut seulement quelques modèles, puis il s´est voilé. C´est pourquoi le monde est anti-sémite. Il n´est pas dit \ »anti-Juif\ » ! Par là, D. nous montre que ce que l´on déteste en nous, c´est le shémite, le Judaïsme passif, qui est la cause de tout notre problème. Même à l´intérieur de notre peuple, il y a cette même opposition des frères contre Yossef, et contre tous les hommes toraiques qui surgissent dans notre histoire.

Les frères avaient une Torah shémite, et c´est pourquoi nous avons dû descendre en Egypte, pour nous nettoyer de notre morale passive et destructrice qui permet aux méchants de dominer le monde et d´y faire tout le mal qu´ils veulent. En Egypte, commence la purification de l´identité sémite qui est dans notre ADN, pour que l´âme juive sorte plus pure. C´est ainsi que seulement un cinquième du peuple sortit. Ensuite, cette épuration continuera, jusqu´à ce que sorte le Juif authentique, comme l´était Yossef. Ce sont les shémites parmi nous, gens utopiques et rêveurs, qui ont fondé le christianisme : ainsi, de nouvelles scories sont sorties de nous, nous nettoyant un peu plus de tous ceux qui ne pouvaient être de vrais Juifs. C´est pourquoi l´Egypte est appelée un creuset, four où l´on fait fondre le fer afin d´en séparer les scories !

Mais, pourquoi la parachat Mikets est-elle toujours lue Hanouka ? Quel rapport entre les deux ? Le grand combat des Grecs avait deux symboles : rendre impures les huiles de la ménorah du Temple, et l´écriteau sur les cornes des taureaux des agriculteurs : \ »nous n´avons pas de part dans le D. d´Israël\ ». Les Grecs voulaient la séparation de l´âme et du corps, ce qui est la mort ! L´essence de leur philosophie est \ »je pense, donc je suis\ », alors que la Torah dit \ »naassé Adam\ », faisons Adam : D. crée avec la parole, mais pour Adam, Il agit, car l´homme doit faire, agir ! Les Grecs voulaient que soit écrite la séparation entre corps et âme, entre action et prière, sur les cornes mêmes des taureaux, du \ »shor\ », qui symbolise Yossef ! Le bœuf est le symbole de l´engagement des hommes de Torah dans ce monde et dans l´histoire. Les Grecs voulaient faire de nous des shémites, des modèles passifs. Ils refusaient à Yossef le droit d´être le vrai modèle juif : un homme d´action !

Maintenant que nous sommes revenus sur notre Terre, le dévoilement du Mashiah ben Yossef a commencé : l´homme de Torah redevient un homme d´action (on voit de plus en plus de kipot, aussi, dans la direction de notre armée !) Certes, nous savons que le Mashiah est fils de Yehuda. Mais, d´après la compréhension de la ´Hassidout, ce seront deux dimensions dans UN SEUL HOMME. Il aura même en lui 3 niveaux : le nefesh, les forces de l´action, de David ; le ruah, le souffle qui inspire l´action, sera celui de Yossef ; et le cerveau de Moshé. Au niveau nishmatique, Mashiah sera autant Yossef que Yehuda, même si biologiquement, il sera de Léa et non de Ra´hel.


30 novembre -0001