Le secret de la naissance d´Israel- Chemot et Vaera- Quatrieme cours- 25 Dec 2013

MP4 MP3 RESUME DU COURS : La descente en Egypte avait pour but de nettoyer l´âme juive des scories chémites, de la mentalité qui ne sait que parler et être le modèle de la vérité, mais sans être capable de munir le monde des instruments pour la réaliser sur terre. Moshé sera le 1er libérateur, qui commence à dévoiler la perfection de l´identité juive authentique. Son nom est composé de Chem, auquel est ajoute le hé de la création : il représente la vérité qui entre dans le monde pour le transformer. Certes, il nous donne la Torah et il est \ »rabenou\ » mais, en même temps, il est un homme d´action qui prend tous les risques, et finalement réussit. En ce sens, il est le modèle authentique : à la fois véritable maître et totalement engagé dans l´histoire.

On comprend pourquoi Moshé est choisi : quand il le faut, il se bat et frappe ; il tue même l´Egyptien ; il intervient aussi en Midian, pour défendre des non-Juives, et non plus seulement des Juifs ou, comme l´avait fait Avraham pour Loth, afin de sauver sa propre chair ; d´autant plus qu´ensuite, Avraham s´en rendit malade ! Il fallait vraiment que nous descendions en Egypte, pour être nettoyés ! L´exil est le voilement de l´identité juive, et c´est pourquoi, au début du Livre de Chemot, les noms disparaissent : \ »un homme de Lévi partit…\ » Ensuite, quand la délivrance est en marche, les noms réapparaissent, dans la paracha Vaéra. Seul Moshé n´est pas cité. On ne connaît d´ailleurs pas son vrai nom, donné par ses parents à huit jours. Car, bien qu´il soit la réparation de l´identité chémite qui affaiblit Israël, ce processus n´est pas encore terminé, et son véritable nom n´a pas encore été révélé. Son âme reviendra dans le Mashiah, pour achever ce travail.

Pourquoi a-t-il fallu attendre encore 3500 ans ? Le Baal HaTourim, sur la paracha chémot, montre que Moshé correspond au modèle de David. Il fait les signes devant le peuple qui crut en lui \ »véyaamen\ », verbe qui n´est employé qu´une seule autre fois, pour David, quand il acquit la confiance d´A´hish, l´un des cinq rois philistins. De plus, tous deux sont prêts à se sacrifier pour leur peuple. Les noms de Moshé et David ont, ensemble, pour valeur numérique, satan car ils sont les seuls à pouvoir s´opposer à lui. Ils sont la force qui s´oppose au satan, et c´est l´identité juive authentique. Mais pourquoi Moshé eut-il seulement une potentialité de Malhout, tandis que David fut roi ?

Le Baal HaTourim explique que, lorsque Moshé voulut s´approcher du buisson pour voir, Hachem lui dit \ »ne t´approche pas\ ». Cette expression existe seulement deux fois, mais pour différencier David qui dit \ »merci de m´avoir amené jusqu´à \ »alom\ », jusque là (jusquà la Mal´hout)\ ». Le Baal HaTourim révèle que, lorsque Hachem Se dévoila à Moshé \ »véyaster Moshé panav\ », il cacha son visage et ne voulut pas voir. \ »Véyaster\ » est employé une autre fois dans la Bible, lorsqu´un prophète refuse de voir la souffrance d´Israël, car il ne le supporte pas. Le Baal HaTourim explique que, \ »si Moshé avait eu la force et le courage de continuer à contempler la présence d´Hachem au milieu du buisson, et avait demandé pitié pour Israël, il n´y aurait plus jamais eu d´exil. Car le \ »sné\ » est le symbole de \ »Je suis avec eux dans leur souffrance\ ». En ne voulant pas voir la présence d´Hachem dans la souffrance d´Israël, Moshé est responsable de cette souffrance dans tous nos exils.\ »

Dans le même sens, Rashi explique : Hachem Se dévoile dans un buisson du désert, qui est seulement un squelette d´arbre, pour montrer : \ »Mon peuple est en train de souffrir, et Je suis avec lui dans sa souffrance\ ». C´est ce que Moshé refusa de voir car, ensuite, comment expliquer cela au peuple ? Comment dire que D. était présent à Auschwitz, ou en Egypte quand les Juifs mouraient d´épuisement par les travaux forcés ? Moshé se cache le visage pour ne pas voir, et l´exil continuera, tant qu´un homme ne sera pas capable de comprendre et d´expliquer cela à son peuple. Le Zohar dit que la force du Mashiah sera de venir au nom de tous les suppliciés d´Israël depuis des millénaires. Il dira : je viens au nom de la souffrance de mon peuple et, à travers elle, de l´humanité entière. C´est ainsi qu´il réparera le monde, car il n´y aura plus aucune contradiction entre Auschwitz et la présence de D dans Son monde. Le Mele´h HaMashia´h aura le devoir de porter sur lui l´habit de ces millions, et d´expliquer à notre peuple le pourquoi. Mais personne ne voudrait une telle responsabilité ! Seul celui qui donnera un sens à tout cela pourra être roi. D. voulait confier à Moshé ce secret : Je suis au milieu de ces cris, du sné. Mais Moshé Lui demanda \ »que fais-Tu là ?\ »

David, lui, a été confronté à l´absurde absolu en matière de souffrance, surtout lorsque son fils le poursuivit pour le tuer. Mais il sut toujours rester connecté à Hachem. Il est capable de capter le sens des choses. En cela, il commence à réaliser ce que Moshé a refusé. Lorsque, à cause de son intervention auprès de Pharaon, la souffrance du peuple est démultipliée, Moshé crie \ »pourquoi fais-Tu du mal à ce peuple, pourquoi m´as-Tu envoyé ?\ » Et, comme le commente Rashi \ »ne me réponds pas \ »ma i´hap le´ha, que t´importe ?\ » Moshé comprend qu´Hachem est Roi et fait ce qu´Il veut dans Son monde. Lorsqu´Il dit \ »maintenant, tu vas voir ce que Je vais faire à Pharaon\ », c´est l´absolu dévoilement de Sa Mal´hout. Il n´a rien à expliquer. Il a voulu le dévoiler à Moshé, qui a refusé. Devant le sné, cela lui demandait un effort messianique de voir et de comprendre \ »midat hadin\ ». Maintenant, il ne doit plus poser de questions.

Chacun de nous est porteur, pour lui-même, de cette force messianique qui lui permettra de trouver, en lui, la raison de sa souffrance. Notre âme est dotée de toutes les forces pour traverser toutes les épreuves de notre vie. Mais nous ne les réveillons pas. Ce qui nous permet de réveiller ces forces, c´est la Torah. C´est par elle que notre peuple a tenu, durant toute l´histoire, et c´est pourquoi nos ennemis ont toujours voulu nous empêcher de l´étudier. Chacun a une voix, en lui, qui lui fait sentir qu´Hachem est avec lui dans la souffrance et, sentant cela, il ne se déconnecte pas. Mais, l´expliquer aux autres, c´est la dimension messianique, et c´est le Mashiah qui le fera.


30 novembre -0001
  1. shalom rav

    peut on relier aux 2 occurences du baal hatourim ce verset 6 chap 15 dans lech lecha …
    ו וְהֶאֱמִן, בַּיהוָה ?

    merci pour vos enseignements

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+