On diabolise toujours celui qui nous depasse -Houkat- 6 Juillet 2016

  1. Hazak ! Vous avez résumé en un cours : notre travail sur terre. Plus on essaie d\’avancer sur le chemin, plus le yetser hara est grand, plus subtil, plus imperceptible : Il prend des détours encore plus sournois… Ce rapprochement d\’avec Hachem est une bataille sans merci, à tous les niveaux de notre vie, d\’autant plus lorsqu\’on cherche à vivre \ »le meilleur\ » de sa réalisation. C\’est un grand travail de nettoyage, de discernement, de casser la kelipa de l\’égo, pour vivre au plus profond de notre vie, qu\’Hachem est là et veut notre bien au delà de notre compréhension partielle et, contrairement à tout ce que les apparences peuvent nous faire croire. Ce chemin apprend à être toujours aux aguets vis-à-vis de soi. Savoir se regarder comme si l\’on était toujours le premier à se saboter… est le meilleur garde-fou pour continuer le chemin. Merci Rav !

  2. Cher Rav refuse-t-on ce qui nous dépasse ou tout simplement avons-nous du mal à accepter l\’injustice apparente de ce monde dans lequel le juste souffre et le méchant prospère? c\’est dur, dur dur! merci Rav!

  3. Toda raba, cher Rav, pour ce très beau cours.

  4. bonjour et merci rav pour ce cour j\’appelle à tous ceux qui salissent et diminuent ceux qu\’ils ne comprennent pas à écouter ce cour au combien merveilleux.Mais il faut être honnête avec soi et humble pour aller à la reconnaissance de ce qui nous dérange alors courage et écoutez.
    merci encore rav

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+