On est tous pareils dans la difference – Teruma- 8 FEv 2016

  1. Ces deux derniers cours ont été pour moi dans mon parcours essentiels et fondamentaux voir fondateurs comme une naissance ou une renaissance ! Cela a brillé comme une lumière intérieure que j\’ai toujours cherché à la comprendre pour comprendre aussi pourquoi notre monde ne nous illumine jamais autant que ce que nous sommes capable de l\’illuminer nous même ! Voici mon résumé : Trouma térouma

    Cher Rav, il m’a fallu beaucoup penser et réfléchir pour comprendre et réussir à résumer dans un langage « occidental » ce à quoi correspond ce que vous appelez la térouma, c’est-à-dire la connexion personnelle active de chaque juif à Hachem à travers le culte ou les codes du culte.
    Prélèvement dite vous, rapprochement … ! Cette part d’affectivité animale, d’une certaine manière de nature « sexuelle », cette attraction irrépressible à la spiritualité qui cherche l’éveil en s’élevant dans la hauteur ….
    Il m’a semblé que cela puisse se confondre, ou correspondre à l’Être tel que celui-ci a fini par tracer les routes de son désert personnel tel que sa vie l’y confronte dans une solitude infinie et extrême et qui débouche sur cet ennui d’être soi, au sens de la perception de ses propres limites quant à ses ambitions, ses prétentions, idéalisations incluses, qui en appelle à l’autre, c’est-à-dire à la place de l’autre dans sa propre vie.
    Pour qu’il y ait du moi parvenu à la conscience de son existence comme limite qui fonde son élan vers l’autre, avec la réserve ou la retenue qui préserve la distinction (la différence) avec le respect, …. pour qu’il y ait bien de l’autre, … je me suis demandé quelle était la nature de cette retenue, et comment cela constituait contre toute attente notre nature animale, notamment du point de vie de cette part de la sexualité qui n’est pas consacrée à l’intimité partagée avec le « service sexuel » de son conjoint !
    J’ai compris qu’elle était en effet de la même nature d’intimité, de telle sorte qu’à travers les « instruments » du culte, ces derniers établissent la connexion avec cette part de soi même avec soi dédiée à un louange ou une bénédiction d’exister …. Cela définit en effet cette sorte de liberté, de choix d’être ou de devenir ce que l’on décide sans que la « volonté » ne se confonde avec l’effort.
    Cette apesanteur de la volonté sans l’effort, témoigne de cette connexion avec Hachem car c’est bien là que ce réalise ce miracle que l’on appelle le bonheur … comme si nos choix étaient « ses » choix, sans contradictions entre l’un et l’autre, et qui trouvent leurs accomplissements, leurs réalisations.
    Imaginer que ce type d’individualité puisse constituer les conditions d’un Nous collectif qui fait civilisation qui nous distingue d’autres peuples passe évidemment par les même « instruments de culte » qui caractérisent notre conscience commune dans la diversité des différences qui fait que nous sommes tous uniques et différents !
    J’aimerais bien que vous me répondiez à cette affirmation que je vous pose comme un doute (car rien n’est jamais établit pour durer définitivement dans une perfection absolue mais comme une voie, une direction … !), c’est-à-dire comme une question. Je vous remercie !

  2. Paix,

    Ne pensez-vous pas que servir l\’homme c\’est servir Le Créateur ?
    Fraternellement.

  3. Encore un cours extrêmement précieux. Le message du prélèvement obligatoire et unique pour tous, dédié à la fabrication des socles qui recevront les piliers de la maison d\’Hachem, piliers qui représentent donc les fondations du monde et ce, quelque soit la fortune du participant, me touche particulièrement.
    En effet, quel autre peuple peut se réjouir, d’avoir pour Dieu, le créateur du monde, qui considère chacune de ses créatures de façon aussi précieuse et unique à ses yeux, et qui en rendant le prélèvement obligatoire, donne à chacune d’elle le mérite de participer de façon égale et uniforme à l’édification de sa maison, et ce, indépendamment de la fortune personnelle du participant. Merci Rav Haïm
    (En passant, nous comptons 15 éléments nécessaires à l’édification du Michkan et non 13)

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Ne ratez pas le message du rav pour Roch Hachana! CLIQUER ICI