ENTENDEZ vous le Son du Chofar ? – VU d’Israël, il Retentit Déjà ! – Baalotékha 3– Cours Vidéo Torah Judaïsme- 25 Mai 2010

MP4 MP3 Le son du chofar retentit déjà à Jérusalem !!
Juifs, revenez sur votre Terre !
‘La Racine de toutes les fautes de l’histoire juive est le refus de rentrer en Erets Israël’ dit le rav Dynovisz. Et le rav de prouver ses dires, on ressent, on peut palper une certaine tension dès le début de ce cours qui va se révéler merveilleux car le rav, une fois de plus, traite d’un sujet délicat avec beaucoup de courage.Une fois de plus, le rav se contente de lire la Torah, tout est déjà écrit, il suffit juste de la lire avec un peu d’honnêteté et avec talent, certes. A la fin des temps, le Maître du monde dira : Vous vous êtes occupé de ma Torah mais pas de ma royauté, c´est-à-dire de ma terre ou de mon ‘retour’ sur ma terre. A travers le récit et l’approfondissement de la première révolte du peuple d’Israël, avant de rentrer sur sa terre, le rav nous propose un bond dans l’histoire pour nous montrer que rien n’a changé. Ils ne veulent pas d’un D. qui se trouve à un endroit particulier et d’ailleurs tant qu’ils étudiaient la Torah en dehors du pays d’Israël, tout allait très bien mais quand il a fallut devoir servir D. en Israël, ça a été tout autre chose. Dans le monde entier, ne sont présentes que les ‘oreilles’ de D., la pression est moins forte qu’en Israël ou les yeux de D. sont posés en permanence. Vous commencez à percevoir le sujet auquel va s’attaquer le rav, attendez vous encore à des révélations appuyées sur des preuves fortes et jamais entendues !


6 juillet 2018
  1. Chalom Rav,
    Ne peut-on pas \ »imaginer\ » de même que la Torah a été donnée à l\’homme (l\’individu) alors que Eretz Israel a été offert au peuple?
    Si oui, alors apparaît, peut-être, un étrange paradoxe. Un midrach nous enseigne que Hachem aurait soulevé, retourné et suspendu le har Sinai sur la tete des Bné Israel afin qu\’ils recoivent la Torah. Ce midrash ne nous enseigne-t-il pas que les homme ne disposaient d\’aucun choix? Ce cadeau ne leur etait-il pas imposé?
    Par contre, pour ce qui concerne Eretz Israel, il semblerait que là, le peuple disposerait d\’une sorte de libre arbitre collectif qui nous offre deux alternatives: accepeter la terre ou pas.
    Ce rapport entre la Terre et la Torah est peut-être suggeré dans leur appellation respective Ertz Haim et Torah Haim.
    De plus on voit dans la Guemara Sanhedrin 104que les peres peuvent bénéficier des mitzvoth des fils, un peu à l\’image de la répartition de la terre d\’Israel entre les chevatim: les pères sortis d\’Egypte ont acquis en fonction de leur fils.
    Et alors?! Et si l\’on se trompait sur l\’idee du libre arbitre? Il me semble que le principe communément avancé est que l\’histoire des peuples serait déjà fixées alors que celle des hommes dépendraient de leur bon vouloir, de leur aptitude à choisir entre le bien et le mal, afin que les mécanismes de Sahar vé Onèch fonctionnent pleinement. Et si c\’etait le contraire?…
    Merci Rav
    Aaron B – Cohav Hacharar

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+