L’Origine Profonde du Conflit Israélo-Philistin – 2ème Partie – Shmouel 17 – Spécial Yom Hachoa – 2 Mai 2011

MP4 MP3 Comment régler définitivement le conflit Israélo palestinien ? Nous avons la solution, elle est claire, elle émane de la Torah et est écrite en toutes lettres dans les lettres du texte Saint !
Nous sommes dans la suite du cours d’hier et la voie de la Torah de Jérusalem a été écoutée comme ‘par hasard’ hier soir (Yom Hachoa) à Auschwitz !
Retenez votre souffle, ce que vous allez entendre est inédit et plus que providentiel !
Le but de l’homme n’est pas de créer la lumière mais d’en être le réceptacle !
Et l’énergie négative qui émane des philistins est la force négative qui empêche de remonter à la source (séparation des tables de l’arche). A un niveau imperceptible, les philistins arrivent à faire perdre conscience à Israël de la réalité de sa Source.
Le voile qui émane des philistins est si fort qu’il arrive même à faire perdre la tête aux géants d’Israël (voir traité de paix entre Avraham, Itshak et Avimelekh). Il est le 11ème peuple (11 est le chiffre source, Sfira Keter mais c’est aussi la dimension d’Amalek).
Il est même capable de retourner Israël contre lui-même et ce, jusqu’à aujourd’hui !
La sainteté fait que la créature a conscience de sa source, d’où l’Arche SAINTE !
Écoutez bien, soyez bien concentré, c’est mathématique, il suffit de lire avec les bonnes clefs et le texte s’ouvre. Et nous allons nous diriger de surprises en surprises ! Une des différences entre le nom Avayé et Elokim est la suivante :
Avayé représente le renouvellement permanent de l’existence. Il y a donc un lien indissociable entre le Créateur et le créé ! D. est donc Créateur permanent et à chaque instant la même énergie et volonté est présente et si, à D. ne plaise, D. décidait de se retirer, tout reviendrait au néant ! Mais si tout était si clair, ou serait le libre arbitre permettant de parfaire la création. Elokim signifie Créateur premier, notion perceptible contrairement à Avayé, notion voilé à nos yeux !
Parmi toutes les différences entre Moshé et les autres prophètes, Moshé n’avait pas besoin de se mettre en condition pour recevoir la prophétie, il était en connexion permanente avec Avayé !
Lorsque la connexion à la source créatrice est permanente, nous l’appelons Brith (circoncision et la Torah sont les 2 notions appelées Brith, alliance).
D’après ce que nous venons d’expliquer, Il y a 4 types de connexion possibles : Avayé ou Elokim avec ou sans Brith !
Verset 3 chapitre 4 de Chmouel après la première défaite : les soldats reviennent du champ de bataille et vont vers les maitres d’Israël. Ils leur demandent : comment avons-nous perdu la face devant les philistins ? Ceux-ci leur disent : nous allons chercher chez les philistins à Chilo l’Aron Brith Avayé.
Ils savent que les philistins sont la Klipa qui nous déconnecte de la source. Il faut remonter à la source de la connexion. Il faut retrouver une connexion de type Brith Avayé ! Merveille des merveilles ! Quand ca va mal, la Torah nous indique que c’est d’abord la faute aux maitres d’Israël qui doivent en prendre conscience comme le font les anciens!
Verset 4 chapitre 4 de Chmouel : ils vont chercher l’Aron de Brith Avayé mais la bas, se trouvaient les 2 enfants d’Eli (faisant partie de ‘l’établichment’) avec l’Aron Brith Elokim. Mais qu’est ce que ca signifie ? Pourquoi ce changement ? La Torah nous révèle que les grands ne doivent pas être au niveau d’Elokim Brith mais au niveau d´Avayé Brith.
Nous sommes déjà descendu de niveau.
Verset 5 chapitre 4 de Chmouel : L’’arche revient dans le camp et les anciens tentent de
Remonter au niveau d’Avayé…et le peuple aussi dans la foulée se hisse au niveau d’Avayé et vont célébrer la victoire avant d’engager le combat. A partir du moment où ils réussissent en haut, ils ne peuvent que réussir en bas !
Les Philistins voient Israël en liesse mais ils commencent à faire le travail à l’inverse, le texte parle de…Aron Avayé…mais sans le mot Brith. Incroyable, ils reprennent du terrain en haut ! Sur le terrain, les juifs commencent à descendre de niveau !
Que c’est puissant la Torah quand elle est bien présentée ou plutôt quand elle est présentée comme elle devrait l’être !
La suite parle d’elle même, les philistins voient le champ de victoire s’affaiblir et le texte dit : Elokim mais sans le mot Brith. C’est une véritable lutte spirituelle qui est engagée, ils partent en guerre, Israël s’enfuit et on nous dit que le…Aron d’Elokim est capturé et dans le même verset, les 2 enfants d’Eli meurt. Ils n’étaient connectés ‘qu’au niveau d’Elokim Brith’ et la fin pour nous une connexion de type ‘Elokim’ mais sans Brith !
Tant que la perception spirituelle majoritaire est de savoir qu’il y a un Créateur mais…bon, les philistins gagnent. L’équation est claire. Tout est dit, une véritable stratégie guerrière, les philistins n’existent que pour nous permettre de gravir les échelons Niveau 1 : D. existe mais on y pense quand on a le temps (Elokim), Niveau 2 : D. m’a créé et la vie a un sens (Elokim Brith), Niveau 3 : Je sens qu’à chaque instant de ma vie, tout ce qui arrive est dans les mains de D. (Avayé) Niveau 4 : Je reste constamment dans le niveau 3 mais Sans la moindre interruption (Avayé Brith). En fonction de ces niveaux, les philistins pourront plus ou moins …ou plus nous atteindre !
L’obstacle fondamental de la mission d’Israël et du monde sont les philistins !
Nous avons la solution !
Magnifique, splendide, majestueux,…que dire ! Mais non, ce n’est pas fini, en mémoire des 7.5 millions et plus de juifs lâchement assassinés, le rav continue le dévoilement !
Verset 17 chapitre 4 de Chmouel : le grand Rachi, sans ordinateur, constate qu’il y a 2 fois dans toute la bible ou l’arche est nommée au féminin(normalement masculin en hébreu), dans notre verset et dans le livre des Chroniques(2ème partie) verset 11 chapitre 2 au sujet du roi Salomon qui a refusé d’installer l’égyptienne qu’il a épousé à l’endroit de l’arche sainte ! Pourquoi est-elle nékéva (féminin mais aussi trou de mémoire) alors qu’elle est normalement Zakhar (mâle mais aussi souvenir) ? Car quand l’arche est capturée, il y a un trou de mémoire (Nékéva, cette terre est elle à nous, Jérusalem est elle notre capitale, notre histoire a-t-elle existé,…) ! Tout est dit, une lettre de la Torah et toute l’histoire de notre peuple est écrite ! Quelle beauté, il n’y a aucun mot pour décrire l’émotion d’être un Juif qui a reçu la Torah ! C’est tellement magnifique d’être les dépositaires de cette merveille ! Merci Maitre du monde ! Le roi Chlomo épouse une égyptienne, mariage considéré comme une faute par nos maitres surtout pour une première épouse (même si son but était d’installer la paix). Et ce jour fut décrété la destruction du Temple et un ange ‘posa la première graine’ de ce qui sera plus tard Rome ! L’arche au féminin de nouveau, la perte de mémoire !
Philistins et Égyptiens sont les 2 codes du trou de mémoire dans la Torah ! Mais quel est le lien ? Nous savons que les philistins sont les petits fils de Mitsraim (Égypte). Il y a un lien entre l’Egypte et la bande de Gaza ! Le Hamas est la branche guerrière des frères musulmans et nous savons que l’Egypte se dirige vers un pouvoir frères musulmans ! La porte de l’assassinat est ouverte. La Torah nous a déjà prévenu qu’il y a un trou de mémoire commun entre l’Egypte et la bande de Gaza.
Nous savons que la plupart des ‘dignitaires nazis’, aidés par qui l’on sait, se sont réfugiés… en Égypte ! Ils sont mêmes devenus musulmans pour la plupart ! Existe-t-il au niveau de l’essence un lien entre Amalek et les philistins ? Quand Amalek s’attaque à nous, il ne reste que les premières lettres (Ya criaient ou plutôt aboyaient les chiens nazis) ! Et les 2 autres lettres sont le Vav et le Hé dont la valeur numérique est 11(la 11ème dimension) ! Époustouflant !
Amalek existe à la fois chez Essav et Ichmael (‘Réchit’ et ‘Aharite’)!
L’union se fait de 2 manières (le mufti de Jérusalem signe un pacte avec Hitler avant la solution finale mais les nazis vont ensuite en Égypte pour terminer le travail,…dans leurs rêves). Tout se retrouve et ce cours est providentiel vu le jour de Yom Hachoa.
Leur combat continue, chez Essav, ca s’appelle Amalek et chez Ichmael, ca s’appelle les philistins. Mais la fin sera heureuse pour nous et la victoire contre Amalek sera la reconstruction du nom Divin connu et reconnu par toute l’humanité !
A la mémoire de tous nos frères assassinés!


10 juillet 2018