Les 2 Matrices de la Royauté d’Israël – Les Juges 26 – 11 Janvier 2011

Posté il y a 9 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 Les hommes les plus dangereux sont les plus intelligents, les plus sensibles et les plus courageux. Récupérés par les forces du mal, ils sont des volcans vivants.
Nous sommes dans la suite du cours passionnant d’hier.
Yossef a tardé à venir et jusqu’à la naissance de Yossef, Rahel vivait comme une morte.
De plus, en faisant naître Béniamine, Rahel meurt. Il est clair que Rahel a un rapport très fort avec la mort.
De la matrice de Rahel, sont sortis 2 tribus qui ont mis à mort la royauté d’Israël.
Yossef a mis au monde Jéroboam, le roi qui a déchiré notre peuple en 2. Il est, de surcroit, directement responsable de la perte de la royauté de David.
Béniamine a mis au monde Chaoul. Celui-ci a toute sa vie, œuvré pour empêcher que se dévoile la royauté de David. Et les proches de Chaoul (dont Chimi ben Guerra) n’ont jamais admis et accepté la royauté de David.
Dans son langage codé, la Torah nous a montré que Rahel était en danger de mort à cause de ses enfants.
Avant de devenir le promoteur du schisme, Jéroboam est présenté comme un être exceptionnel. Sa Torah était d’une très grande puissance !
Sa sensibilité était à fleur de peau et il sera le seul à intervenir auprès de Salomon au moment ou il va lever de nouveaux impôts en Israël. Le roi Salomon va vouloir le mettre à mort, il s’enfuira mais reviendra se venger plus tard.
En quelques années seulement, il a réussi à détourner 10 tribus vers l’idolâtrie. Imaginez la puissance et le charisme de cet homme. Il avait toutes les qualités pour être roi mais ses forces seront détournées par les puissances du mal.
Trouver son âme sœur, c´est trouver son éternité et l’endroit ou l’homme est enterré est un symbole d’éternité.
Rahel incarne la perfection au niveau des 3 qualités de la royauté. Mais cette royauté est en danger à moins que Rahel accepte d’être enterré à Beth Lekhem. Toute sa vie, Yossef ne comprend pas pourquoi sa mère est enterrée dans le territoire de Yéhouda.
Rahel doit avoir un lien avec Yéhouda (donc avec Léa). Yéhouda représente la reconnaissance. Un homme extrêmement brillant, véritable MéLeKH, doit savoir que rien n’est de lui.
Quand il fait la Téfila, le roi d’Israël, se prosterne sans se relever, durant TOUTE la prière. Il est le seul à être en état de courbure constante et ce, même quand il dit le nom Divin.
Le chiffre 4, celui de la royauté, est amené par la dimension Yéhouda qui amène l’âme alors que Rahel amène le cerveau, le cœur et le foie.
Si Rahel n’a pas Léa, elle ne produit que des monstres.
David termine les psaumes en expliquant ce qu’est la Royauté (Kol Hanéchama Téalèl Ya, Hallélouya, toutes les âmes louent D., tout est dirigé vers lui). Sa femme Mikhal, digne représentante des rois sérieux et dignes, n’acceptera pas les ‘bouffonneries’ de David. Le roi David faisait très attention de ne pas se prendre au sérieux et s’arrangeait, pour montrer parfois qu’il n’était qu’un homme, malgré sa grandeur.
Rahel est au niveau de la conception mais l’apparition est à Léa.
Le pain et la maison (Beth Lekhem) apporte à l’homme la force qui permet d’exister.
Muni de ces forces, David va passer 7 ans à Hevron pour recevoir l’annulation qui va faire de lui le roi.
Rahel ne peut être enterré à Hevron car elle ne peut pas être la matrice de la royauté. Rahel est l’intériorité du roi et l’extériorité est Léa.
Le souffle du roi Messie, caché à l’intérieur du roi est connecté à Yéssod (Léa, Yossef est le Yessod de Zeer Anpin (petit visage qui entre dans la malkhout, le réceptacle, Yossef est spirituel suivant la tradition hassidique) toutes ces notions de Kabbala sont extrêmement profondes et nous vous invitons à les découvrir avec un Maître initié et compétent, si vous le désirez)
Chacun, à l’intérieur de soi, porte la différence avec lequel il va pouvoir se compléter. L’homme s’associe avec quelqu’un qui a à l’extérieur ce qui est caché en lui. Il faudrait quelques milliers d’heures de cours pour approfondir cette idée !
En fonction des réincarnations, une qualité se mettra en avant. On ne sait donc jamais qui est quoi puisque tout est Un fondamentalement.
Chez David, il y a toutes les dimensions mais chez Yossef aussi.
Dans Béréchit, il est écrit : ‘Vékhol siah Hassadé, Térème Hyié Baarèts’ (or, aucune végétation ne paraissait encore sur terre) .Siar fait allusion à la végétation mais surtout, ce mot porte les initiales de Chkhem, Yérouchalaim et de Hévron. Splendide ! Il manque une lettre pour arriver à Machiah et nous trouvons le ‘même’ à Mérone. Machiah va devoir puiser ses forces dans ces 4 villes.
Comme par hasard, nous trouvons Chkem (territoire de Yossef) et Yérouchalaim (plus particulièrement et essentiellement l’endroit du temple)(territoire de Béniamine et une petite bande est dans le territoire de Yéhouda).
Rahel va donner à Israël 2 endroits qui sont les piliers de la royauté d’Israël, Chkhem et Yérouchalaim.
Rahel donne dans l’espace royal les points stratégiques essentiels.


9 juillet 2018
  1. je comprend parfaitement pourquoi rahel est la seule quisauveras alafin des temps les enfants d israel qui n est que yehouda qui est la seule tribu qui reste a ce jour

  2. \ »Elokénou véloké avoténou mipné \’hataénou galinou méartsénou…vahaviénou hachem élokénou létsion \’ira\’h bérina vélirouchalayim \’ir mikdaché\’ha…\ »

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+