Allons enfants de la Patrie!! -Fin de la serie La delivrance viendra de France- 7 Nov 2013

MP4 MP3 RESUME DU COURS : Le Rabbi a toujours préparé le peuple juif à la Délivrance finale. Mais, à partir de 1990, tous ses enseignements ont visé plus particulièrement cette préparation. Dans l\’un de ses enseignements, fondé sur les parachiot Vayshlah et Vayeshev, le Rabbi dévoile le rôle fondamental qu\’aura la France (le judaïsme français) dans la Délivrance. Hier, nous avons vu que le Ari révélait que le tikoun final se fera dans un \ »endroit pied\ », dans le \ »temps pied\ », par la \ »génération pied\ » ; \ »quand on terminera le birour, la purification du pied, sera terminé le birour du monde et, alors, viendra le Mashia\’h\ ». Le Rabbi reprend ces expressions : \ »lorsque nous arriverons à la perfection du tikoun dans la dimension pied…\ » Et il explique que ce lieu pied est la France. \ »Le mot tsarfat a pour guématria 770, dans lequel il y a la perfecion du 7… On veut te faire comprendre que, lorsque se terminera la purification de la France, on arrivera à la perfection de la purification du monde. Car le monde a été créé en 7 jours.\ » 7 représente la création tout entière, et la France incarne le microcosme de l\’humanité entière ; elle est l\’essence des 70 oumot. Certes, nous disons toujours qu\’Israël est le microcosme de l\’humanité, et cela est vrai au niveau du pri, du fruit, de la kdousha ; la France, quant à elle, incarne l\’humanité au niveau de l\’écorce, de la klipa.

L\’emblème de la France est \ »liberté, égalité, fraternité\ ». Or, c\’est exactement la klipa de Pessa\’h (liberté), Shavouot (où le peuple est devenu \ »ish e\’had im lev e\’had\ », un seul homme avec un seul cœur) et Souccot (tout le monde se retrouve dans la même cabane). On remarquera que ces 3 fêtes s\’appellent… les 3 pieds ! Toutes les parties du corps correspondent à des attributs divins, et le pied correspond au 7ème, à la Mal\’hout, la royauté. Le fait que Yaakov tenait le talon de Esav, signifie que la fin de Esav, la fin de la Mal\’hout de la France, sera le vrai début de la Mal\’hout d\’Israël. Déjà, Rashi a expliqué que, au moment où le vieux continent sombrera, Israël naîtra et se renforcera de plus en plus.

\ »Mon beau-père, en s\’installant à Brooklin en 1940, avait choisi une maison dont le numéro est 770, pour montrer qu\’il avait une seule préoccupation : la guéoula du monde passe par le tikoun de la France. Certes, \’Habad est dans le monde entier, mais son seul souci était de faire le tikoun de la France. Jusque dans le choix du numéro de la maison, il fallait faire comprendre l\’importance de la France.\ »

\ »Tsarfat a les lettres de \ »ouparatsta\ », qui est faire tomber toutes les limites. Certes, la France fait tomber toutes les limites de la pudeur. Mais de là, tu comprends que c\’est précisément en France que vont se dévoiler les sources de la \’Hassidout.\ »

Le Mashia\’h viendra \ »quand les sources de la \’Hassidout se répandront dans le monde entier\ », quand la profondeur de la Torah se dévoilera à l\’humanité. Mais, explique le Rabbi, l\’endroit du monde où D. veut voir se dévoiler ces sources, c\’est la France, lorsque l\’on récupérera dans la sainteté les forces qu\’a reçues la France, puissance révolutionnaire de faire sauter toutes les limites. Les français ont toujours été les précurseurs, dans tout ce qui fait bouger le monde. Il faut récupérer ces forces dans la sainteté, ce qui est la qualité de ne pas avoir peur des limites de ce monde. La France apportera au monde cette qualité. \ »Et aussi la possibilité que ceux qui étaient tout en bas montent tout en haut.\ » Car, désormais, le simple citoyen peut prendre en main son destin et s\’autogérer. Même le plus petit peut devenir grand. Or, c\’est la puissance messianique : révéler le géant qui est dans le plus petit des hommes.

Le prophète Obadia l\’avait dit clairement : puisque les 1ères vagues de notre exil sont arrivées en France, et la galout a commencé en France, l\’exil doit se terminer par la France, par le retour des Juifs de France à Jérusalem. Ce sera le dernier signe de la Délivrance. \ »Quand ils reviendront et habiteront les villes du sud, dont Jérusalem, alors ceux qui ont été délivrés (revenus de France) monteront sur le Har Tsion pour juger la montagne d\’Esav.\ » C\’est pourquoi, dit le Rabbi : \ »quand on fera le birour de la France, se terminera celui du monde.\ » Il faut faire la purification de l\’endroit le plus bas du monde qui est la France, pour que se dévoile l\’essence de l\’âme.

Nous, Juifs de France, venus à Jérusalem, nous devons bien comprendre que nous avons un rôle déterminant dans la Délivrance du monde. Cessons d\’avoir peur de nos limites. \ »Im ein ani li, mi li\ », si ce n\’est pas moi qui me prends en main, personne ne le fera pour moi !


15 juillet 2019