Choisir Sa Vie – Maamar du Rabbi- Roch ha Chana- 5 Septembre 2011

MP4 MP3 Le Midrach raconte que la raison pour laquelle la terre s’appelle Erets est que ce mot est la contraction du mot ‘Ratsone’ (volonté) et sur terre, on doit faire la volonté de D. ! Début intéressant, mais quel est le rapport avec le Choffar dont parle le rabbi dans son ‘maamar’ ? Allez, accrochez vous, ca va décoller et ce voyage va exalter le cœur tout en ravissant la tête !
L’endroit ou se trouve la volonté est le cœur.
L’intériorité du cœur est au dessus du cerveau, l’intériorité de la terre se trouve au dessus du ciel, il y a donc quelque chose dans la terre, si elle se révèle, qui est encore plus grand que le ciel. La Terre plus grande que le Ciel ??? Eh oui, mais ca demande encore de l’approfondissement…surtout soyez bien concentré car ce cours est, une fois de plus, un régal pour l’intelligence et les sentiments.
Quand l’homme réussit la confrontation avec la matérialité, il arrive à un niveau plus élevé que l’homme qui ne serait que spirituel !
Le cœur est le haut lieu du désir et du vouloir.
L’envie est un appel de l’extérieur. Notre cœur est une antenne qui capte une énergie qui se transforme en désir. Le cœur est créé en dessous du cerveau afin que celui-ci puisse lui apprendre à ne pas se laisser attirer par tout ce qui brille à l’extérieur.
Au niveau de l’intériorité du cœur, se trouve le ‘Ratsone’, c’est la capacité qu’à l’homme de se poser la question : qu’est ce que JE veux, de quoi ais JE besoin ? Rare sont les hommes qui savent se poser cette question et tout le problème est d’arriver à entrer dans l’intériorité du cœur.
Le rabbi nous explique qu’il y a une ‘mitsva’, qui nous est présentée en début d’année, qui permet de pénétrer l’intériorité du cœur et c’est le ‘Choffar’.
Eh bien, il s’en cache des choses derrière cette corne de bélier !!
A chaque fois que l’homme assouvit un désir, il en sort malheureux et c’est la raison fondamentale pour laquelle ceux qui ont beaucoup sont de plus en plus gourmands et en deviennent même fous et méchants car ils demeurent des éternels insatisfaits.
Si la réussite transforme l’homme et fait de lui un homme meilleur, alors, c’est de la volonté ! Le bonheur ne peut se trouver qu’au niveau de l’intériorité du cœur, qu’au niveau de la volonté intérieure !
Parfois le cerveau est incapable de nous dicter ce que l’on veut ! Il a besoin de la voie de l’intériorité du cœur qui sait exactement ce qui nous élève et nous construit !
C’est le fameux secret du Kéter qui est hors catégorie et est au dessus des forces du cerveau et du cœur ! Le Kéter qui est la capacité de vouloir véritablement ce que l’on veut, le Kéter est la force matrice de toutes les autres !
Le Choffar permet de mériter de réaliser que la vie a un sens, à nous ensuite d’y trouver le sens qui nous est propre! Une fois par an, toutes les âmes d’Israël peuvent réaliser que la vie a un sens !
Mais le vrai bonheur est quand je comprends Ma vraie mission !
‘Ohr ein sof’ au premier instant de la création, D. retire l’infini d’un endroit précis. Cet infini a formé un cercle (sovev) en se retirant en tout point pareil. L’intériorité du cercle, le hallal va se voir traverser par un faisceau (Kav).
‘Kav’, ‘Sovev’, ‘Lémaala min HaSovev’ (énergie qui est au dessus de l’énergie qui reste à l’extérieur).
Ce Réchimo, cette trace de l’infini existe en moi au départ et créé en moi ce désir de toujours plus. Chacun, au plus profond de son être est inspiré ou aspiré par quelque chose d’infini. Toute l’histoire humaine est en quelque sorte la recherche de cet infini perdu.
D. retire l’infini et il y a un vide qui est le moteur de l’existence provoquant tous les besoins de l’homme : comment combler le vide ? Religion, philosophie, idéologie, travail,…Après l’infini et le manque, vient le piège qui est le désir et l’envie. Le faisceau est dans le vide et tout le monde court après…du vent ! C’est le ‘Kav’ qui est à l’intérieur du Hallal qui fait espérer l’homme qui va sortir du vide.
D. a laissé néanmoins autour du vide un faisceau de lumière. Puisque l’homme doit combler ses manques, se réaliser, pourquoi ne pas donner un sens à tout cela ? Prends une bonne femme, choisis tes voisins et tes amis ! Diriges toi vers un travail qui va te remplir. CHOISIS TA VIE !
Construits une vie grâce à tes besoins mais donnes un sens à ta vie. Arrêtes de combler tes vides par du vide. Remplis ce vide par un sens.
Mais il y a un niveau encore plus haut, c’est : je ne laisse pas le monde me dicter mes envies, je décide !
Je cherche au plus profond de moi mes envies et je les réalise.
Pour être un homme de Torah, Il suffit d’être au second niveau (vivre avec noblesse dans ce monde matériel) mais ca ne suffit pas pour la délivrance finale.
Il y a un niveau encore plus haut, celui de comprendre qu’on ne peut se construire et mériter la délivrance, qu’on ne peut être un être Kadoch sans Dévoiler et Déceler toutes les Forces Cachées dans la MATIÈRE et…énorme, gigantesque Hidouch de la Hassidout, dans le corps se cache des forces que même l’âme ignore. Une vrai révolution! Les plus grandes lumières sont cachés au sein de la chair, de la matière.
On est à des milliards de milliards de…..billiards de trillards de kilomètres des autres religions ou même de certains discours falsifiés d’une partie des ‘pseudos rabbins encore stagiaire’ qui n’ont toujours pas la bonne lecture de notre Sainte et infini Torah !
Le Choffar Gadol va faire prendre conscience du fossé qui existe entre le plaisir de l’homme éloigné et le vrai plaisir !
A un niveau très très haut, la Providence a fait en sorte que l’homme tombe, que l’homme chute pour qu’il puisse remonter très haut car sans faute, il n’y a pas d’infini.
La faute (Strictement interdit de faire le choix de fauter volontairement, à D. ne plaise) serait un Tremplin quand elle est savamment récupérée !
Chacun porte néanmoins en lui sa responsabilité personnelle mais il ne faut néanmoins jamais s’attrister, tout le monde chute mais il faut remonter…il faut se relever.
La définition est dans la capacité de se relever de la faute.


10 juillet 2018
  1. un homme a 13 enfants ET un autre 13 millions quel est le plus heureux? c est celui qui a 13 enfants bien evidemment car il n en veut pas 1 quatorzieme!

  2. Hazak voici une chanson en francais qui dit:

    on court après n\’importe quoi, les sous et les sourires a la fois…pour faire plaisir aux filles faciles on dépense l\’argent hémophile.
    … et si le monde savait qu\’en fait on court après rien, et si l\’amour ( \ »coeur\ » ) nous portait, comme ca serait bien…

    je trouve ca équivoque 🙂

  3. Bonsoir RAv

    Je tiens à vous remercier et à vous féliciter pour cet excellent Cours.

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+