D. ne Punit pas, Il répare! – Haftara Noah– 7 Octobre 2010

Posté il y a 9 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 Une fois n’est pas coutume, rav Dynovisz va présenter notre chère Haftara sous un angle inédit et plutôt dynamique.
La Haftara qui est toujours un passage du Nakh, vient compléter la Torah de Moshé. Il est impossible de se construire spirituellement sans l’étude de la Torah de Moshé et de Yéochoua. Haftara vient de ‘Léaftir’ et veut dire ce qui complète, ce qui parachève.
La Haftara ne reprend jamais tous les points de la Paracha, elle ne se connecte discrètement qu’à une partie de la même Paracha. Leurs liens semblent flous et très étonnants.
De la même manière qu’après le déluge, D. promet qu’il ne détruira plus le monde, ainsi, le peuple Juif qui a traversé l’exil dans la tourmente, reçoit la promesse qu’il ne disparaîtra jamais. Lorsqu’un homme et la femme s’unissent pour faire un enfant, seul une infime partie de l’homme s’introduit en elle. Mais cette partie est la partie essentielle. Et cette micro semence fécondée représente tout l’homme. L’éternité de l’humanité se trouve dans cette minuscule particule.
Le moment où on lit la Haftara est si haut que ce moment est celui ou la semence de la Vérité rentre dans la matrice de la Royauté. Excusez nous d’interrompre momentanément notre commentaire.Greffier, veuillez noter svp, dans les livres de l’éternité cette nouvelle formule magique du rav Haim Dynovisz : La Haftara est le Moment ou la Semence de la Vérité rentre dans la Matrice de la Royauté! Chapeau Rav, la Haftara nous apparaît sous un jour nouveau !
A chaque génération, le peuple juif construit sa propre Éternité.
Les versets sont les portes mais le rav nous propose de rechercher les clefs qui se cachent dans chaque Haftara, à savoir le moment ou se réunissent la dimension masculine et la dimension féminine.
Les grands maîtres de la Hassidout dont le Torah Ohr, posent la question suivante: Pourquoi D. a détruit le monde en se servant de l’eau ? Ils nous répondent que le but n’était pas de détruire mais de…Purifier le monde entier (Humain, animal, végétal et minéral)! Il n’y a qu’à voir la destruction de Sodome et Gomorrhe par le …Feu, instrument de la destruction.
Qui dit purifier, dit récupération. L’homme ne pourra jamais disparaître entièrement car quelque soit la souillure, il restera toujours une quantité de bien humain à partir duquel tout est récupérable. Le monde créé par D. est fondamentalement bon et toute tentative de le détruire est vouée à l’échec ! Et cette notion est vraie aussi au niveau individuel.
La Torah vient nous apprendre que quelque soit le Mal, tout va bien ! Un beau message d’espoir. Ce passage est la clef de compréhension de tous les passages de destruction de la Torah. La prière d’Avraham a permit d’adoucir la rigueur et a sauvé Loth qui engendrera le Machiah. A cause de la destruction de Sodome, la lumière du Machiah a commencé à luire. En détruisant Sodome, D. a construit. Verset 54 de Isaïe : Sachez enfants d’Israël que vous fonctionnez de la même manière ! Vous êtes le substrat de cette histoire ! Nos maîtres disent que si au moment ou D. a dit à Noah qu’il allait détruire son monde, il se serait battu et dire : on part tous ou personne ne part, le peuple Juif serait sorti de lui. Mais il a raté son moment Et c’est Avraham qui récupèrera la clef !
D. ne Punit pas, il Purifie.
Un juif en exil est comme s’il n’était pas circoncis, avons-nous expliqué en début de semaine. Comme une femme stérile qui n’a pas eu d’enfant, le Malbim dit qu’il n’y pas eu de ‘Médina’, pas de citoyen juif en Israël. Et donc, Pour exister, il faut vivre en ….terre d’Israël.
Pourquoi D. nous a privé tellement de l’essentiel ? Car pour atteindre l’essentiel et, il faut se préparer longtemps longtemps longtemps.
Il nous a donné 2 fois 400 ans le Temple et nous l’avons perdu. Nous avons compris alors que l’étincelle Éternelle se mérite. Tous nos manques sont la pour nous tenir en attente jusqu’à atteindre l’essentiel !
Le Malbim est celui que l’on peut nommer le Rachi du Nakh. Il a eu le mérite de comprendre le nakh comme personne ne l’a fait. Le Malbim était un prophète qui a vu ce qui allait se passer dans les dernières générations. Il a prédit la dernière de Gog et Magog après la Shoa, l’union d’Essav et d’Ichmael aux portes de Jérusalem. Il est reconnu par toutes les tendances d’Israël comme étant un monument incontournable et nous savons qu’un agrément pareil dans notre peuple n’est pas rien. Le Malbim était allemand et ceux qui ont voulu détruire le peuple juif dans sa coquille naissante, étaient de la même nationalité. Comme par hasard.


9 juillet 2018

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+