Elle était si Belle qu’elle faisait Rougir de Honte le Soleil ! – Les Dessous du Fantasme – Paracha Matot (suite) – 21 Juillet 2011

MP4 MP3 Toute la réalité créée se trouve au sein de la dimension féminine. Et pour qu’apparaisse ce trou appelé la féminité, il a fallu que la réalité vraie soit voilée car l’absolu n’est pas de ce monde !
La création se trouve dans une situation constamment subjective et relative.
La relativité fait partie même de la structure fondamentale de la création, c’est ce que découvrira Einstein quelques milliers d’années après nos maitres !
L’absolu se voile et le subjectif apparaît !
La faute grossière va disparaître lors de la délivrance finale mais le mal va s’élever, il deviendra de plus en plus subtil à l’image des ‘fautes’ de nos pères !
Tant qu’il y aura existence, il y aura relativité et donc dignité car l’homme peut à tout moment se tromper !
La faute ‘Bémézid’ (intentionnelle) va disparaître et il ne restera que la faute faite ‘Béchoguègue’(par mégarde).
Le rambam rapporte cette mitsva comme une des preuves qu’après la délivrance future, la faute existera encore. Il s’agit des villes de refuges qui seront établis lorsque nous retrouverons tout notre territoire (avec les 3 terres rajoutés à la fin de notre première histoire). Or, les villes de refuges concernent les meurtriers par accident et comme elles existeront après la délivrance, il devient évident que l’homme pourra encore se tromper. Rambam déduit donc qu’après la délivrance finale, nous fauterons encore par inadvertance.
L’homme restera un homme, il pourra encore faire des erreurs mais plus de la même manière, il ne sera plus géré par ses désirs et tentations.
Le Ari Hakadoch révèle qu’à l’intérieur du cercle rentre un bâton comme un faisceau de vérité absolu qui permet au cercle de ne plus tourner en rond !
Ce Kav montre un commencement et une direction ! Le bâton qui se transforme en serpent que Moshé récupère nous montre la symbolique du combat de Moshé avec son bâton (dimension linéaire) contre le Nahach (dimension circulaire).
Moshé est l’homme du bâton face à Pharaon qui s’attaque au bâton pour le transformer en serpent !
Le serpent, dimension circulaire, se présente comme tous les mensonges, il donne l’apparence d’être un noble idéal qui fait avancer le monde et avant d’entourer et d’étouffer, il se déguise en bâton mais tout celui qui veut voir peut capter le mal ne serais ce que dans sa façon d’avancer.
Adam qui incarne le vrai bâton est créé le 6ème jour…comme par hasard. Le Nahach comprend que c’est ou Adam ou lui et que l’enjeu, c’est Hava la dimension circulaire !
Le féminin est obligé de se connecter à la dimension masculine et le masculin gère le subjectif de la dimension féminine.
Le Kav du ‘’Ohr Ein Sof qui rentre dans le ‘Ohr Hapanouyie’ est caché dans de ‘simples’ versets sur le Neder.
D., en prenant le risque de libérer la subjectivité, en lui donnant du crédit, l’a cadré, balisé avec un Kav une dimension masculine (homme ou maitre d’Israël qui peuvent annuler les vœux). D’où le nom Matot car les maitres d’Israël sont des Matot, des bâtons, ils sont le symbole physique du bâton(et même l’homme est un cercle).
Nous vivons tous dans du subjectif !
Il y a le subjectif imposé, le subjectif rajouté et le subjectif déformé.
La réalité dans le quel nous vivons est du subjectif imposé.
L’homme peut transformer en bien sa nature. Il peut devenir courageux alors qu’il a une nature de pleutre, c’est le libre arbitre qui transforme la réalité.
La loi légalise aujourd’hui des choses pour lesquels on mettait en prison avant !
Ce qui a changé, c’est le phénomène Neder, la subjectivité des hommes a juste changé, l’humanité entière ne vit que sur le système du Neder !
Le souci, c’est que du Neder, on arrive très vite à la subjectivité déformée, c´est-à-dire aux fantasmes car à force de mettre la subjectivité entre les mains des hommes et ce, sans limites (à Sédom, la loi condamnait à mort tout celui qui partageait son pain avec un pauvre car c’était un crime contre D. car si D. ne l’avait pas vu fauté, si D. ne voulait pas, il ne l’aurait pas laissé dans sa déchéance), on arrive très facilement dans le n’importe quoi ! Et Avraham qui condamnait cette idéologie ‘Sédomique’ était considéré comme un hérétique ! Le monde à l’envers, un peu comme aujourd’hui !
Ils avaient inversé le bien et le mal ! C’est pourquoi le Choukhane Aroukh commence le sujet du Neder en disant que celui qui s’habitue à faire des vœux est appelé un Racha.
Bilam était le correspondant en force de Moshé mais à l’opposé car Moshé maitrisait ses forces pour ne jamais tomber dans le fantasme, Bilam est un épicurien, il est à l’origine de l’interdit d’interdire.
Il allait tellement loin qu’il s’accouplait même avec son ânesse, lâchez vous à vos fantasmes ! Bilam veut s’accaparer le subjectif, comme le Nahach afin de s’abandonner à son fantasme.
Pharaon voulait tuer les mâles (empêcher la dimension linéaire de se connecter au cercle) et laisser vivre les filles (dimension circulaire). Et rachi de rajouter que la dimension féminine voulait se raccorder au libérateur au moment de la sortie d’Egypte (les femmes mettaient au monde 6 enfants(chiffre 6 linéaire)).
Les Midanites excitaient les juifs et au moment le plus extrême, elles sortaient de leur sein une idole à adorer pour les entrainer au culte de ‘Péor’ !
Et c’est le culte de ‘Péor’ qui a mis en colère D., il n’est en effet pas écrit que D. s’est mis en colère contre la prostitution. Bilam se sert des filles (subjectivité) car seul la dimension féminine qui est l’essence du subjectif peut faire tomber le monde dans le fantasme !
Bilam est le mage du fantasme, faites TOUT ce que vous voulez !
5 minutes de fantasmes qui peuvent faire sauter une vie entière.
Yossef, le Yéssod, 6ème attribut Divin, avait une force hors du commun car Zoulika la femme du Potifar était l’incarnation même du fantasme absolu !
En plus, Yossef était jeune, fort, beau et intelligent, il avait été abandonné par sa famille, il avait même une connexion ‘Nichmatique’ avec elle et quand il s’en est sorti, il est devenu Yossef HaTasadik !
Moshé est allé chercher une Midianite pour faire le Tikoune de Midiane. Il a pris une femme si belle et pourtant il a été capable de s’en séparer pendant 40 ans.
Moshé se sépare de la femme que tous désire et Bilam va avec…son ânesse !
Bilam n’est pas uniquement intéressé par la chute sexuelle, il veut faire tomber Israel dans le fantasme absolu ! Quoi de plus fou que de mettre sa tête dans les excréments pour avoir une fille !
Même dans les pires moments, Moshé n’a pas pleuré et pourtant, à ce moment précis, il a craqué. Quoi,…40 ans de ma vie pour rien ! Toute ma vie, j’ai combattu le fantasme et tout mon travail, tout ce que je leur ai appris est en train de s’écrouler ! C’est ce que voulait Bilam.
Pinhas va dire alors à Moshé : mais c’est toi qui nous as appris cette Halakha.
Moshé se ressaisit, il voit que tout n’est pas perdu !
Pinhas lui dit : Vas y. Non, lui dit Moshé, c’est toi qui doit aller car tu vas leur apprendre que la délivrance viendra du bas.
Parfois, c’est l’élève qui élève le Maitre !
Pinhas prend une Lance (dimension linéaire) et la plante dans le trou(circulaire) alors que les 2 tourtereaux sont dans le feu de l’action !
Les 7 premières terres sont par rapport aux 7 attributs Divins alors que les 3 autres terres sont au niveau du cerveau, Hokhma, Bina, Daat ou plutôt Keter, Hokhma, Bina (Kahav) que nous recevrons quand nous aurons libéré le cerveau de tout fantasme !
Le but final est d’arriver à vivre dans le subjectif tout en étant connecté au cerveau, le couple saint de la délivrance, faire le Tikoun du cerveau !
Seul Pinhas qui a sauvé Israël du fantasme pourra tuer Bilam !
Pour finir, citons le Ben Ich Hai qui a résumé tout le cours en un mot : il explique que le mot Olam (monde, voile) peut être ouvert suivant la méthode du ‘Miloui’ faisant apparaître le mot ‘Dimione’, l’imagination ou fantasme !
Toute la réalité n’est qu’un fantasme qu’il faut maitriser !


10 juillet 2018
  1. deux cours haletants un vrai bonheur toda rav dyno

  2. en fait vous ne filmez pas vos élèves car vous avez peur qu\’ils vous volent la vedette, n\’est ce pas?

  3. CHER GUILLAUME ROBERT….JE NE PUBLIE VOTRE REMARQUE QUE DANS LE BUT DE MONTRER (UNE FOIS E PLUS) A TOUS, COMBIEN LA MECHANCETE ET L\’INGRATITUDE DES HOMMES DEPASSENT L\’ENTENDEMENT….UN SITE QUI DONNE TOUS LES JOURS TANT ET TANT ET TANT…ET GRATUITEMENT…ET VOILA CE QUE DES CREATURES A FORMES HUMAINES DONNENT EN RETOUR

  4. on a rien a faire de voir les elèves le monde entier est élève……il faut voir le maitre qui parle …Quel Idiot enfin ….. du royaume de GUY….Chabbat Chalom // C\’est EXCELLENT et remplace les 5 cours de la semaine ….a reecoutez chaque fois des nouveautés a fixer !

  5. a guillaume robert: je vous ai lu ….. bizarre je ne vous vois pas;.. en fait c est peut etre mieux pour moi!!!

  6. C\’est exactement le thème de ce que j\’aborde dans mon ouvrage. Je vais beaucoup plus loin dans les explications mais vous avez dit le principe qu\’il faut saisir. La seule chose sur laquelle j\’attire votre attention c\’est que : vous diabolisez la femme (même si vous dites que vous ne parlez pas en mal). Le fantasme est le propre du masculin car l\’homme projette ses \ »aspirations\ » sur les femmes et cela sans qu\’elles aient forcément besoin de faire quoi que ce soit pour que cela se produise ! Il y a totale incompréhension entre le masculin et le féminin de ce point de vue là, et vos propos en sont la démonstration. Nos sociétés modernes sont d\’ailleurs tranchées à cause de ça. D\’un côté une société occidentale qui joue avec l\’image de la femme et qui en fait de la marchandise, un produit de consommation multiusages, donc une forme de prostitution et de l\’autre côté une société orientale qui la voile totalement en faisant également un produit de consommation à usage unique. L\’une s\’imagine qu\’elle est libérée et l\’autre se tait et souffre en silence enchaînée par les fantasmes hypocrites des hommes. On retrouve le problème de la faute originelle ici, dans ce comportement entre l\’homme et la femme. Le nahach et l\’homme sont la même personne, mais il porte deux noms différents car l\’un est issu de la réalité de la Création et l\’autre de l\’imaginaire propre du premier qui engendra l\’humanité déchue. Non mon cher rav on ne peut pas aller dans votre raisonnement, surtout lorsqu\’on est une femme, et c\’est avec plaisir que je vous adresserai un exemplaire de mon écris, vous comprendrez alors de quoi il s\’agit. En attendant, je signale à Guillaume qu\’il se trompe et sa réaction est celle d\’une personne qui n\’a pas l\’habitude de visionner des cours juifs. Qu\’il aille donc sur d\’autres sites et il se rendra compte par lui-même que tous les ravs sont filmés sans pour autant avoir leurs élèves visibles. Une petite touche personnelle cependant, il est vrai que notre cher rav Dynovisz est très gesticulant, il a raté la vocation des planches, mais c\’est pour notre plus grand plaisir.
    Chabbat Chalom

  7. MERCI RAV POUR CE COURS MONSTRUEUX … car en fait difficile mais entr ouvert par des messages …la meche… qui s allume …a la bougie ..tout est relatif… notre cerveau de cire…

  8. reponse a MAZLT….????? decidement, je n\’ai pas de chance……!!!!bon , pas grave….je ne me desespere pas…..tout cela avec beaucoup d\’humour bien sur!

  9. je sais que tous les ravs font comme ça, c\’était juste une blague.

  10. Voici la \ »vedette\ » la plus humble qui soit!
    C\’est par AMOUR que le Rav se met en \ »première ligne\ » et prend tous les coups, pour protéger ceux qui ont comme lui soif de vérité et de connaissance. Merci Rav Dynovisz de vous exposer aux critiques pour nous enseigner jour après jour avec la patience d\’un père 🙂

  11. Très enrichissant! Magnifique! Merci Rav!

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+