Il n´y a pas de roi sans peuple – Tsemah Tsedek p.254 – 3 novembre 2008

Posté il y a 11 ans by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : \ »Dans le monde de Atsilout, les créatures perçoivent leur source.\ » Au contraire, dans le monde de Bria \ »la force qui me donne vie est complètement cachée en moi, au point que j´ai l´impression que j´existe par moi-même.\ »

\ »D’où vient, dans le olam haBria, la possibilité d’oublier la source et se prendre au sérieux ? C’est à cause de la Mal’hout de Atsilout, à cause du principe qu’il n’y a pas de roi sans peuple. On passe d’un monde à un autre, d’une dimension à une autre, par la Mal’hout du monde d’en haut, qui devient la sfira la plus haute, Kéter, du monde d’en bas. La Mal’hout est le transformateur qui opère une mutation, par ce passage d’un monde à un autre : on passe d’une conscience totale de la source à une remise en cause de la source, par la Mal’hout de Atsilout qui devient Kéter de Bria. \ »Il n’y a pas de roi sans peuple\ » : Am, explique le Tanya, vient de Omémout, sombre, qui va en s’éteignant : le roi, pour exercer son pouvoir, a besoin qu´il y ait des créatures en état d’obscurité, et il a pour fonction d’apporter la lumière au peuple, c’est-à-dire les solutions à ses problèmes.

Un mele’h est un tsadik qui résout nos problèmes à l’échelon national. Quand D a créé la notion de méle’h, Il a donc créé en même temps la notion de question et de problèmes. C’est parce qu’Il avait une réponse, et qu’Il voulait dévoiler la Mal’hout dans le monde, qu’Il a créé les problèmes, c’est-à-dire le Am. Il a créé d’abord le monde de Atsilout, de la lumière, et pour la révéler, Il a créé la Bria, le monde des problèmes. Il a créé le problème, pour mettre en évidence la solution. De la même façon, quand j’ai des problèmes, c’est qu’Hachem veut me faire atteindre un niveau que je ne peux atteindre ainsi. Et, au niveau mondial, tout problème a pour but d’élever le monde à un niveau supérieur ; c’est un processus Eloki qui nous amène un peu plus vers la guéoula. C’est pourquoi nous pouvons être optimistes, car nous vivons des événements messianiques. Hachem est en train de créer le Am, le problème, pour enfin révéler le Mele’h.


6 juillet 2018

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel