L’Alliance Retrouvée entre Bné Brak et Tel Aviv, préfiguration de la…Délivrance ! – Paracha Vayéchev – 15 Décembre 2011

0 vues

MP4 MP3 Les pères et mères sont les racines d’Israël, le feuillage constitue les 70 membres de cette famille originelle et les fruits sont le peuple Juif.
Nous allons nous intéresser à présent au feuillage et aux fruits !
Le rav fouille un peu entre les branches, nous cueille 2 fruits délicieux, il les épluche et nous sert aujourd´hui un jus Délicieux ! Excellent, merci rav et c’est pourtant expliqué avec une simplicité désopilante !
Lekh Lékha : Avraham a 100 ans et D. lui annonce qu’il est encore loin d’être parfait !
D. lui révèle qu’il lui manque l’essentiel, la Brith qui va le faire devenir Avraham !
D. veut une alliance concrète gravée dans la chair et il établit un lien avec la terre d’Israël !
Au niveau fondamental, tout se retrouve au niveau du temps, de l’espace et de l’homme !
Le Temps qui nous unit au Créateur et qui unit le Créateur à l’homme est le Chabbat !
Lorsque D. demande à Avraham de tout quitter pour la terre, il lui promet nombres de choses mais la promesse de la terre n’est pas encore dite par D. !
Avraham s’arrête à Chkhem Elone Moré et c’est à cet endroit précis que nous recevons la promesse de la terre ! Il construit alors un autel pour indiquer que Chkhem est l’endroit de l’alliance ! Et qui est l’homme alliance ?
C’est Itshak ! Face à Ichmael et Essav, le combat fut rude mais néanmoins gagné !
Ça va se compliquer au niveau des tribus ou un combat va éclater entre les 2 hommes alliance, Yéhouda et Yossef !
Quand les frères vont décider de vendre Yossef, ils iront d’ailleurs à Chkhem qui est l’endroit de la terre alliance ! Magnifique, quelle précision!
Ce territoire a été donné à Yossef et il sera même enterré la bas, Yaacov semble avoir tranché !
Chkhem sera aussi l’endroit du Schisme ou Yéroboam prendra 10 tribus en se séparant de la royauté de Yéhouda ! C’est l’endroit des catastrophes et c’est l’endroit de l’alliance !
La ou se trouve la force du bien se trouve aussi la force du mal !
Les catastrophes sont la pour nous montrer que l´endroit est un enjeu énorme et comme par hasard, l´Intifada a commencé par la prise de Chkhem !
L’alliance se fait à un endroit qui évoque la sexualité !
Allons voir du coté des 2 antagonistes, Yéhouda et Yossef !
Yossef est agressé par la femme de Potifar. Toute l’argumentation de Yossef est fondée sur un homme à qui Yossef doit fidélité, à savoir le mari de Potifar ! Or, nous nous serions attendus à lune toute autre raison, à savoir le refus de se débaucher !
Nous voyons ici que Yossef fait montre de reconnaissance et surtout de fidélité ! Yossef s’est engagé vis-à-vis de son maitre !
Yossef nous montre la signification de l’alliance, il s’agit d’un engagement ! Yossef est l’homme qui refuse de prendre sans donner !
Ainsi, D. s’est engagé avec nous jusqu’au bout et il attend la même chose de son peuple !
Yéhouda nous montre apparemment tout le contraire, il voit au loin une fille qui l’attire, il sait que c’est une prostituée et il…y va ! Attention, ne pas juger trop vite cette histoire qui révèle de très grands secrets et n´oublions pas à qui nous avons affaire!
Quand il apprend ensuite que sa belle fille est enceinte, il convoque un tribunal, la juge et la condamne à être brulé.
Tamar, sa belle fille qui s’était déguisé en prostitué aurait pu tirer les gages qu’il lui avait laissé et le confondre mais elle est trop grande pour cela, elle ne veut pas faire honte. Elle dit juste qu’elle est enceinte de celui à qui appartiennent ces objets !
Les plus grands dignitaires de l’époque sont présents, nous sommes en train de juger la fille de Chem, la belle fille de Yéhouda !
Elle nous apprend qu’il faut mieux être brulé en public que de faire honte à quelqu’un ! Quelle force!
Yéhouda est le grand de la génération, il se lève et dit…C’est Moi ! Quelle Puissance!
Une Bat Kol(traduisons par une voie du Ciel) dira alors : Depuis que j’ai fait monde, nul n’avait encore osé avouer sa faute en public !
La Torah nous montre 2 personnages qui sont aux antipodes !
Yossef est le modèle infaillible, celui qui ne tombe pas, il est l’homme alliance, il est le Yéssod et D. a besoin dans son monde de cette rigueur qui ne flanche pas ! Et pourtant, le libérateur sortira de ceux qui chutent mais savent reconnaître leurs fautes !
Yéhouda a des hauts et des bas mais il sait reconnaître sa mauvaise conduite. Yéhouda aurait pu s’en sortir en disant qu’il a été poussé vers elle, il aurait pu avancer qu’il a été pris par des forces incontrôlables ! Non, Yéhouda a fauté, il assume sa responsabilité, un point, c’est tout !
David, un de ses descendants dira aussi : Hatati!
Même quand un homme chute, il peut toujours trouver une porte vers la délivrance !
D. connaît son monde et sait que la plupart des hommes sont amenés à chuter et à remonter !
Yéhouda reconnaît, il prend toute la responsabilité et de lui, sortira la matrice du Machiah.
Yossef incarne la force qui nous maintient en exil et Yéhouda représente la force qui nous délivre !
Yossef est un modèle parfait et Yéhouda est le modèle de l’homme avec ses défauts qui ne se désespère pas !
Quel Message ! Les 2 ont raisons mais pas au même moment ! Et Israël a besoin des 2 !
Et il y aura enfin la paix entre Bné Brak et Tel Aviv, villes frontalières comme ´par hasard´!


11 juillet 2018