La mesure nous protege de l’usure -Likoute Moharan- 27 Oct 2019

  1. Entièrement d’accord avec le cours du rav Dynovisz de ce jour. mais j’apporte un petit bémol, (vous connaissez Hachel, il est infernal, il faut toujours qu’il développe les bonnes idées, les bons concepts, et qu’il les rendent encore plus purs) je crois qu’il faut étendre cette idée à l’ensemble des religions du monde. Ca suffit pas de dire « moi, j’écoute tous les rabbins, j’ai pas d’idole précise, je cherche tous azimuts chez les rabbins ».
    Nan.
    Bien sûr qu’il faut chercher tous azimuts chez les rabbins, mais si je fais cela, je reste juif, et je ne suis que juif. J’abreuve les juifs, je n’abreuve pas le monde.
    Bref, ça suffit pas.
    Il faut étudier tous azimuts, toutes les religions, tous les maîtres de chaque religion, et mieux encore : même inclure dans sa théologie, certains ouvrages de la littérature ou de science.
    Quand j’étais gamin, par exemple, j’avais entendu qu’il existait une secte qui étudiait Victor Hugo, comme on étudie un ouvrage religieux.
    Ooooooui, je vous certifie que c’est vrai. Ces gens là pensaient que certains textes d’Hugo entraient dans un canon religieux, comme les psaumes de David, ou les proverbes de Salomon. Oooooui.
    C’était excessif évidemment de ne voir le Messie ou la religion qu’à travers Hugo, mais ce n’était pas tout à fait faux.
    De même que les grands principes mathématiques et les principales lois physiques figureront dans la Thora du Machia’h.
    Oooooui.
    Bien sûr.
    Et je ne suis pas, pour autant, du tout, du tout, du tout, un illuminé.
    Maintenant, prenons le religion chrétienne pour exemple : il fut un temps où, voyant où elle menait, j’avais pensé qu’il fallait l’abandonner, et chercher ailleurs. Etudier l’enseignement juif, bouddhiste, musulman, et même athée.
    Nan, je me leurrais. Pour quiconque est sincère, et connait bien cette religion chrtienne de l’intérieur, tout n’est pas mauvais dans le christianisme, même s’il faut épurer, épurer, épurer, et ne garder que 10% des textes. Les 10% sont casher et indispensables à la bonne compréhension des choses. Et ça je l’ai vite compris, on ne peut pas faire toute l’impasse sur les enseignements et les prophéties de Jésus-Christ (qui est voilé dans les textes, il n’est pas le fils de Joseph et Marie et n’a jamais été de Nazareth, ville qui n’existait pas avant le huitième siècle). Comme probablement 10% de la religion bouddhiste.
    Bref, il faut chercher tous azimuts en interne (dans sa religion) mais aussi en externe.
    A mon sens, des penseurs chrétiens, comme Blaise Pascal ou George Berkeley, sont au moins aussi forts que de grands penseurs juifs. Idem : Victor Hugo est aussi fort que le roi Salomon.
    Bien sûr que les juifs doivent lire leur Thora ; bien sûr qu’ils doivent écouter leurs rabbins. Je ne dis pas le contraire. Bien sûr que non, je ne dis pas le contraire, évidemment. Mais ça suffit pas. Ils se cloîtreraient dans leur enclos, sinon.
    Et le Machia’h, c’est pas ça.
    Le Machia’h, il est « klali ».
    Moi, je suis sûr que quand le Machia’h viendra, il donnera au monde une nouvelle Thora, bien supérieure à la Thora de Moïse, et qu’on appellera la Thora de Soleil, comparée à la Thora actuelle qui ressemblera, à côté, à la lumière de la lune.
    Avec tous les concepts éternels, les fêtes, les aliments réellement autorisés, les concepts mathématiques, les lois de la physique, etc…
    Nul doute que de nouvelles fêtes seront attribuées et d’autres oubliées, nul doute que le porc et les moules seront déclarées casher, bien sûr. Tout le monde pourra manger un jambon-beurre ou un moules-frites.Bien sûr. De nouvelles lois nutritionnelles seront instituées, différentes des précédentes. Il y aura toujours des enseignants qui viendront examiner les animaux pour voir si l’animal est casher à la consommation, mais les lois seront différentes. S’il existe une malformation sur un porc, le porc sera déclaré quand même casher, mais par contre, si le porc n’a pas été élevé en milieu naturel, s’il a été hormoné, dopé, il sera impropre à la consommation. Il y aura des prescriptions nouvelles, mais très strictes.
    Ainsi, c’est tous azimuts qu’il faut chercher ses enseignements, et considérer que c’est du « tous azimuts » que viendra la Thora du Machia’h, dont l’actuelle n’est qu’une préfiguration.
    « Ecris ta Thora selon le modèle que je t’ai donné sur la montagne ».
    Ainsi il est clair que la Thora actuelle, pour excellente qu’elle soit n’est qu’un modèle, un projet, un embryon.
    La vraie Thora ne vient qu’après.
    Celle qui sera si claire qu’on pourra, en la plupart des points, la lire dès sept ans.
    Cette Thora reprendra tous les grands principes et les grandes bases de la science humaine.
    Nos maîtres (essentiellement chrétiens) vont jusqu’à dire que les changements apportés par le Machia’h seront si profonds que le Serpent sera extirpé de la terre, et que « de cris, de pleurs, et de douleur, il n’y en aura plus ».

  2. Merci rav Dynovisz de nous dévoiler les secrets et les enseignements de Rabbin Nahman.

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel