La Noblesse de la Fille d’un Roi, c’est l’Intériorité ! -David 9 – 6 Décembre 2011

0 vues

MP4 MP3 David, Goliath, Chaoul, Doeg, Avner, Schmouel, Ruth et Boaz sont les acteurs de la partie qui se jouent aujourd´hui!
Au centre, une discussion plus qu´animée entre 2 hommes, 2 chefs, 2 sages et à travers eux, 2 niveaux de pensée!
Passionnant et merveilleusement bien conté…comme d´habitude!
Juste après la victoire de David contre Goliath, tous sont étonnés et se demandent : Mais d’où vient cet homme ? Qui est ce David ? Quel est son origine ?
Nous allons à présent pénétrer l’univers du texte pour mieux approfondir un point très mystérieux de Rachi sur le secret de l’origine de l’âme de David et son application de nos jours!
Rachi du 55ème verset du 17ème chapitre du premier Livre de Schmouel:
Chaoul est stupéfait face à cette victoire et demande à Avner, son général d’armée et à Doeg son bras droit (plutôt gauche) : ‘Mais qui est cet enfant ? D’où vient-il ? Il a vu en lui un comportement royal et c’est la première fois qu’il découvre ce tempérament de roi chez David !
Chaoul savait que David venait de la tribu de Yéhouda mais il se demande à présent s’il est issu de Perets(caste des rois au sein de la tribu de Yéhouda) ! ‘Perets’ vient de ‘Lifrots’, faire tomber, faire exploser les limites et le roi vient de cette famille ! Perets(selon le Ari Hakaoch:Réincarnation de Yaacov) est celui qui a changé l’ordre des choses avec son frère Zérah (Selon le Ari Hakadoch: Réincarnation d’Essav) en sortant le premier du ventre de Tamar !
Chaoul, qui a refusé de défoncer les limites avec Amalek (il est resté enfermé à l’intérieur de sa propre compréhension) remarque ce jeune garçon qui fait exploser toutes les limites de la compréhension !!
Le roi est celui qu’aucun obstacle ne peut venir à arrêter ! Chaoul est inquiet. Il se dit : Et si c’était lui le futur roi d’Israël ?
Et la, commence un dialogue entre 2 maitres d’Israël même si nous allons voir qu’un des 2, malgré sa connaissance, est un personnage plutôt douteux !
Mais attachons nous dans un premier temps au dialogue entre 2 géants…Comme elle est grande notre Torah et combien ce peuple est magnifique !
Doeg, qui avait le souci de garder son poste(pour mieux manipuler la direction du pays), dit alors à Chaoul : Ne t’inquiètes pas, qui te dit qu’il est juif ? Ne vient il pas de Ruth la Moabite ?
La bombe est lancée, il relance la vieille discussion qui animait nos sages à propos de la conversion des femmes de Moav !!!!! LA langue de serpent a parlé, le venin est lancé et le mal commence à se répandre !
Revenons un peu en arrière pour mieux comprendre la Makhloket et son origine :
Boaz, le grand de la génération, va épouser Ruth, bien plus jeune que lui, il se demandera cependant pourquoi elle ne se marie pas avec un homme de son age !
En fait, Ruth est une reine, elle a quitté une royauté pour donner une autre royauté !
Elle sait que Boaz vient de Perets…elle sent qu´elle a une haute mission, à savoir faire naitre la Royauté d’Israël, Boaz réalise qu’il n’a pas affaire à n’importe qui,…il en pleure même ! (Émouvant, nous vous invitons à la lecture du livre de Ruth)
Cependant, une partie d’Israël a pensé que Boaz s’était trompé car Israel avait reçu l´interdiction de convertir Moav. Toute la discussion va porter sur l´interdiction de conversion : Concerne-t-elle aussi les femmes de Moav?
Les gens ont commencé à parler derrière lui mais personne ne pouvait intervenir car il était le grand de la génération ! Ils se sont dits alors : Que le Maitre du monde décide !
Et effectivement, il épouse Ruth, il s’unit à elle et meurt ! Quel piège !
Boaz a vécu toute sa vie pour réaliser cette mission mais nul ne le sait, tous pensent que Boaz a été puni ! Le Maitre du monde a de nouveau, pour des raisons qui lui appartient, semé la pagaille en lançant une peau de banane sur laquelle tous (sauf les prudents) peuvent glisser !
Tout le monde se dit alors que la Providence est intervenue ! Effectivement, après la mort de Boaz, va se lever une école qui dominera Israël, elle sera celle des anti Moav hommes et femmes ! Doeg en sera le chef de file !
Revenons à l’intervention de Doeg auprès de Chaoul !
Avner, général d´armée de Chaoul est un homme bon, il pense même que toute cette discussion ne tient pas la route ! Il se repose sur Schmouel, le grand Schmouel Hanavi qui pense que les femmes Moabites peuvent se convertir !
Schmouel est le prophète…Comment peut on le contredire?
La Torah a été donnée aux hommes et un prophète, ne peut dire : D. m’a dit, D. m´a révélé ! C’est sa compréhension qui le fait parler et il ne peut imposer son avis en tant que PROPHÈTE mais uniquement en tant que HAKHAM, sage ! C’est beau la Torah, combien elle nous protège !
D. a fait le monde ainsi pour nous préserver de tous les illuminés qui se prendraient pour les libérateurs du monde ! Celui qui dirait : D. s’est révélé à moi et proposerait un quelconque changement des lois de la Torah, même s’il est prophète, serait rejeté par les maitres d’Israël !
Avner dit : On nous a enseigné dans la maison de Schmouel : ´seulement les fils de Moav et non les filles de Moav´ ! La partie de ping pong de haut niveau est commencée !
Doeg lui cite alors le verset qui précède qui dit : ´Lo Yavo Mamzer Békaal Hachem´, le fruit d’un adultère n’a plus le statut d’un juif à 100% ! Et Doeg de rajouter que la Torah s’adresse au masculin mais s’adresse aussi aux femmes, la Torah a choisi le langage masculin car il est le concept qui donne et la Torah, nous la recevons, elle joue le ‘rôle’ de l’homme ! Doeg vient avec un argument fort puissant et dit : l’interdiction d’épouser un Mamzer(cité au masculin) touche les hommes et les femmes, ainsi, l’interdiction de Moav touche aussi les hommes et les femmes !
Non décontenancée, Avner lui répond (ils sont beaux nos maitres) : Pour Moav, l’interdiction de les convertir est sujet à une raison donnée par la Torah : Les gens de Moav sont les descendants de Loth, 2 fois sauvée par Avraham et pourtant, bien plus tard, ils refuseront d’abreuver le peuple d’Israël ! Quelle ingratitude ! Et Israël repousse ce défaut avec force !
Avner rajoute que ce n’est pas la manière de faire, les femmes ne vont pas à la rencontre des hommes, ce n’est pas ainsi qu’il faut agir, ce n’est pas la nature normale des femmes, dons il n’y a rien à leur reprocher.
Doeg s’accroche et lui dit : Tu te trompes, Moav n’est pas notre peuple qui sait garder les distances minimales et notre camps était séparé. Il aurait suffit que les femmes de Moav aillent chez les femmes d’Israël ! Alors, pourquoi les femmes de Moav ne sont pas venues? Echec et Mat ?
Avner se tait, il ne sait répondre et Doeg relève la tête !
Le Talmud rajoute qu’Avner s’est adjoint de 250 maitres d’Israël pour soutenir sa thèse mais Doeg les a tous fait taire ! Il faut le faire !
Doeg n’a pas raison mais nous voyons qu’au niveau de l’argumentation logique, Doeg semble avoir raison.
Rachi s’est arrêté ici alors qu’il y a une suite au texte.
Si Rachi se tait, c’est qu’il veut nous faire comprendre qu’au niveau de la logique, Doeg a raison !!! Rachi veut nous apprendre qu’il y a 2 niveaux au de la discussion entre les maitres, le niveau de la logique et un niveau encore plus élevé qui est au dessus de la logique !
Le Maarik Ara continue : Avner sait qu’il y a une réponse mais qu’elle appartient à un niveau très élevé ! Chaoul se tourne vers Avner, il sent qu’il a la réponse mais a du mal à l’accoucher ! Chaoul dit à Avner : va chez Schmouel et demandes lui de t’expliquer ce que tu devras dire à Doeg.
Avner va chez Schmouel et lui raconte!
Schmouel lui dit : je comprends à travers la réponse de Doeg que seul un homme tel que lui est capable de dire cela et je suis sur qu’il n’arrivera même pas à la moitié de sa vie ! Quel violence apparente (mais il y a une raison !) ! Il rajoute : Doeg est un ‘Mine’, est quelqu’un qui nie toute la Torah, une sorte de libre penseur, un hérétique ! Mais …il s’agit de Doeg qui est le Roch Sanhédrin, il est le plus Talmid Hakham de son époque, Doeg est un géant et Schmouel le traite de Mine !?!?!? Incompressible!
Le prophète rajoute : quand tu parles de Torah ne prononces plus jamais son nom devant moi !!!! Waou ! Nous allons d’étonnement en étonnement ! Il appuie de nouveau ses propos et dit : il n’a rien à voir avec la Torah alors qu’il est le représentant officiel de la Torah ! Incroyable !
Il lui dit : va dire à Doeg (même s’il ne comprend rien) que l’homme est habitué à sortir au devant d’hommes alors que la femme, même pour aller devant d’autres femmes, n´a pas cette habitude !
David dira même : ‘Kol Kévouda Bat Mélékh Pénima’ La noblesse de la fille d’un roi, c’est l’intériorité !
L’absurde logique de la réponse de Schmouel est inacceptable : Arriver pour nous à comprendre et à vivre ce verset est déjà difficile mais essayer de l’appliquer aux filles de Moav, franchement… ???? Et c’est la seule réponse, le seul argument de Schmouel !?!?
Cette réponse est un plus une question qu’une réponse et nous sommes encore plus dans la confusion ! Et pourtant, si Schmouel n’a trouvé que ca à dire, nous savons que c´est l’argument fatal !
Alors, pourquoi ?
Patiente, suspense et à demain si D. veut !


11 juillet 2018
  1. Une servante ou une femme d\’une classe sociale inférieure par rapport à une princesse elle aura toujours de la pudeur avant l\’approcher…c\’est peut-être ça le sens des paroles de Shamuel.

  2. Doel estle geant moral et Goliat un geant phisique les deux combats que doit affronter David. je me trompe peut etre.

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Pour participer a la veillee d'Hochana Rabba en LIVE inscrivez au Groupe HaiCLIQUER ICI
+