La Vraie TORAH, c’est en ISRAEL– Tsav 1 – Cours Vidéo Torah Judaïsme – 21 mars 2010

MP4 MP3 Cours Vidéo Torah Judaïsme, Nous continuons dans la série entamée la semaine passée.
Nous avions étudié dans Vaykra la notion de Korban (sacrifice, rapprochement) Animal qui faisait allusion à la construction de l’Homme sur lui-même ou comment élever sa propre nature au delà des limites.
Nous allons aborder aujourd’hui l’offrande de la farine et sa symbolique.
En effet, les céréales poussent à partir de la terre et quand nous parlons de terre, il s’agit de la terre d’Israël et nous allons apprendre la manière d’élever la terre d’Israël vers D.ieu.
Toute l’année, un juif qui possédait un champ devait sélectionner les prémisses de ses fruits et les amener au Temple et non sur l’Autel.
En revanche à Chavouot et uniquement à ce moment la, on apportait du pain levé, allusion aux tables de la loi. Et finalement au Temple, c’était Pessah toute l’année à l’exception du moment ou nous amenions les 2 Hallots. Que veut nous exprimer le Rav à travers cette expression ?
Bien évidemment, se cache sous ces éléments plutôt techniques des messages, des enseignements de vie que le Rav va interpréter si bien. Nous allons aussi parler du pauvre qui devait amener son offrande mais de quel pauvre parlons nous ? Le pauvre d’argent ou le pauvre sur le plan spirituel ?
A un certain niveau d’explication tout cela cache le rapport du juif à sa terre.
Il y a ceux qui habitent encore en dehors d’Israël, qui bien que religieux, ont une connexion limitée avec le Divin car leur Torah est dénuée de tout lien avec la Terre mais il y a aussi ceux qui sont en exil même à Jérusalem s’ils ne comprennent pas que le but de notre Torah est de renforcer le lien à la Terre. Bref, ce cours est encore et toujours un appel à nos frères qui sont en exil alors que la Terre d’Israël nous a été rendu et qu’elle nous attend pour nous réaliser enfin. Et la délivrance finale ne se fera pas sous le signe de la précipitation mais….


6 juillet 2018