LE COMPLOT QUI SE CACHE DERRIERE LE VIRUS CORONA- 5 Mars 2020

  1. Si j’ai bien compris, vous expliquez qu’il y a effectivement un virus, mais que les dirigeants en profitent (comme d’habitude) pour tester la réaction à imposer une plus forte emprise sur tout le monde. Dans la mishna edouyot, il y a un passage que je trouve tellement incroyable et qui est lié à plusieurs cours du rav de ces dernières semaines, c’est quand il est dit que même le nassi du sanhedrine doit s’aligner sur le vote à la majorité des sages de l’Assemblée, cela fait de la plus haute institution juive quelque chose de très démocratique et très éloigné d’une tyrannie d’un homme, aussi grand soit il.

  2. Rav,
    Que faire ? on ne peut mème pas prendre l’avion pour venir…

  3. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ceux qui dirigent le monde ne sont pas forts.
    Ils ne sont pas forts.
    Vous avez lu le livre, la Magicien d’Oz, où le Dieu d’Oz manipule et terrorise son peuple?
    Et puis tout d’un coup, le petit chien de Dorothée, qui lui n’est pas terrorisé, parce que c’est un chien,
    se faufile derrière un gros rideau, et fait, par inadvertance, tomber le rideau.
    Et derrière le rideau, on voit un petit mec tout chétif en train de MANIPULER des tas de manettes qui font sortir de la fumée des narines de la statue, déclenchent des étincelles et des tonnerres.
    Ben ceux qui dominent le monde, c’est ça. Des petits, des miteux. Ils manipulent pour voir si ça marche, mais ils se sauvent devant une souris. Mais oui. Bien sûr.
    C’est incroyable à dire, mais c’est comme ça.
    Ce sont juste des manipulateur de masse au niveau intellectuel assez bidon. Leur force? Ils ne reculent devant rien avec leur bouche et leur argent.
    Pendant que vous vous amusez à apprendre des tas de trucs pour préparer vos difficiles examens, et que vous réussissez vos concours, vos cours, vos créations dignes, eux, ils invitent des petits gamines de quatorze ans pour les faire danser à poil sur leur yacht, ou font caca dans leur baignoire dans leur châteaux de cent cinquante pièces, c’est amusant. Ca les fait rire. Dans leur banquets, ils jouent à renverser le pinard sur des tables, ou sur le sol ou à mettre des cigares dans le sexe de prostituées. Ils sont aussi CONS que ça.
    Ils ne sont pas forts, faut surtout pas croire.
    C’est incroyable, mais c’est ça!!!
    Leur seule force, c’est la manipulation infinie. Ce sont de parfaits manipulateurs. Ils ne sont forts que sur ça. Ils jouent de ça.
    Pharaon osait dire qu’il ne faisait pas caca, et il subjuguait le peuple. Mais quand il rentrait chez lui, et qu’il toussait un peu, il se mettait à chialer et à trembler comme un pauvre gosse, croyant qu’il avait la tuberculose et qu’il allait mourir.
    C’EST INCROYABLE!
    Et la puissance du Machia’h, justement, ça va être ça : les déculotter. Montrer qu’en vérité ce sont de tous petits êtres minables, et qui dominent le monde par la manipulation, la violence et la menace, alors qu’ils ne sont que des coquilles vides et rachitiques.
    Le rôle du Machia’h sera de séparer le bon grain de l’ivraie. Les manipulateurs, des courageux. Les faibles (eux), des forts.
    Il sera le premier à arriver à dépister rien qu’avec son odorat qui est fort et qui ne l’est pas, et surtout qui est MANIPULATEUR,
    faible, un gros nul et fainéant. Qui a besoin, pour vivre, de manipuler, de fausser, de truquer, parce qu’il se sait trop faible, lâche et petit pour travailler. Bref, de vivre du sang d’autrui en manipulant autrui. Le serpent est un grand manipulateur depuis le début.
    Et c’est ça l erôle du Machoa’h: dire au serpent “tu t’es toujours présenté dans mon dos pour me mordre le talon, mais aujourd’hui, j’ai compris. Je vais te fracasser la tête”.
    Jésus (le vrai, pas celui des chrétiens) dit la même chose : “Et je séparerai un homme de sa femme, un père de son fils, un frère de sa soeur”. C’est ça que ça veut dire. Les courageux à droite (Abel), les fainéants à gauche (Caïn). Et dans toutes les familles de la terre à titre individuel. Séparer ceux qui ont donné leur sang, leur temps, leur argent, leur amour pour les autres, et ceux qui ont manipulé les autres toute leur vie, comme des sangsues. Sangsues qui sont en réalité des petits être bas et difformes, et qui ne vivent qu’en se gorgeant du sang des autres, parce qu’elles ne savent faire que ça. Et que sans le sang des autres, justement, elles meurent.

  4. Le message est clair et approuvé à 400%

  5. Mais sans l’aval de D-IEU ces gens n’iraient pas plus loin.

  6. D’accord sur le fait que cette épidémie est un bon test pour vérifier la capacité des dirigeants à manipuler les peuples. Par contre, je crains que l’on cherche plutôt à minimiser la crise dans l’esprit des gens.
    Les données mondiales montrent que ce virus tue, à court terme 3,5 pcent des personnes contaminées (bien plus dans la tranche d’âge des plus de 60 ans) avec une contagiosité puissante. D’ici quelques mois ce chiffres sera bien plus grand du fait des complications engendrées chez beaucoup de personnes qui resteront hospitalisées.
    Si des mesures drastiques, à l’exemple de celles prises en Chine, ne sont pas prises, cette épidémie tuera en masse des personnes âgées dont la mort ne nuira pas au PIB, arrangera les comptes des caisses de retraite et de l’assurance maladie.

  7. Réponse à Pascal Plagnol : c’est Jacques Attali qui va être content, lui qui pose le principe d’exterminer tous les vieux devenus inutiles au système. J’en arrive à ma demander s’il n’y a pas un rapport entre Attali et le mondialisme, entre le mondialisme et le virus, et entre le virus qui tue les vieux et les comptes de la sécurité sociale. Si ça se trouve, tout se tient.
    Il parait que d’après ce qu’il paraîtrait la démagogie, c’est l’art de manipuler le peuple pour son propre profit.
    Il parait.
    Et puis de toute façon, dans démagogie, il y a magog.
    Tout est lié.
    Tiens au fait, pas plus tard que y a pas longtemps, j’ai lu que l’Union républicaine des sociétés sociales européennes (URSSE),
    c’était en fait une vaste démagogie adémocratique où des gens non élus donnent des ordres aux nations.
    Et même qu’un ancien dissident russe qui a été en camp de concentration a déclaré : “mais c’est l’URSS votre truc, avec Bruxelles comme Politik Bureau”. Bref, l’abomination de la désolation familiale, culturelle, sociale, et la confusion de tout.
    J’en arrive à me demander si c’est pas ça, cette mondialisation immonde, ce que les prophètes appelait “la chose immonde qui cause la désolation”.

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel