Le mérite de choisir le Roi – Tsemah Tsedek p.255 – 6 novembre 2008

Posté il y a 11 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : \ »Il y a d\’abord le niveau du bitoul (mot qui signifie \ »prise de conscience de sa source\ », comme Moshé, qui savait toujours à qui il doit ce qu’il est), du i’houd d’en haut, i\’houd hailaa, prise de conscience que sans D., rien ne pourrait exister. Il y ensuite un autre principe d’unité qui est plus bas, c’est le niveau de la Mal’hout, selon lequel il n’y a pas de roi sans peuple ; Am fait allusion aux nifradim.\ » (on se sent séparé et éloigné de D.) \ »Enfin, dans le bitoul d\’en-bas, i\’houd hatitaa, j’accepte de me conduire selon Ta volonté.\ » Tandis que, dans le i\’houd hailaa, je n’existe pas sans D., ici, j’existe, c\’est MON existence, mais je me comporte selon Sa volonté, je Lui voue ma vie, je Lui donne mon maasser qui est une part de MA récolte, etc… Le yesh accepte de mettre de côté sa logique et sa volonté propre. A ce niveau, nous savons que D. dirige Son monde, et nous mènera où Il veut, mais ce n\’est pas encore le niveau du i\’houd hailaa, qui est le véritable dévoilement de Sa présence : les très grands tsadikim voient directement la Main d\’Hachem en toutes choses ; ils ont une perception complètement différente de la nôtre, car Hachem Se dévoile complètement à eux, et ils sont en état de bitoul véritable, comme le rayon est dans le soleil.

Mais pour nous, il y a toujours une certaine distance avec Hachem. D. est obligé de Se cacher, pour nous permettre de Le choisir et d\’en avoir le mérite.


6 juillet 2018

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+