Le Secret de la Chaussure, du Citron et du Saumon – Connaissance de Soi et du Monde – 21 Juin 2011

0 vues

MP4 MP3 Le Zohar dit que si une personne entame la journée sans se laver les mains (Nétilat Yadaim), elle est passible de mort ! Sachant que c’est le maitre, le grand maitre rabbi Chimone Bar Yokhai qui le dit, il y a un message profond et non une simple recommandation angoissante!
En réalité, c’est une manière différente de commencer la journée. En commençant la journée ainsi, notre vie est un temple et sans cet acte imposé et répétitif, notre vie perdrait sa connexion essentielle. Ces actes ont la force de nous reconnecter au quotidien mais avec la vraie vie ! Même dans la manière de lacer ses lacets, il y a une manière juive. On commence par mettre la droite, ensuite, on met la chaussure gauche, on lace ensuite la chaussure gauche pour finir par lacer la chaussure droite. Eh oui, pas facile d’être un juif ! Heureusement d’ailleurs, sinon qu’est ce qu’on s’ennuierait sans nos 613 mitsvot (et dérivés, soit quelques milliers) ! Plus sérieusement, chaque acte demandé est profond, utile, indispensable à notre construction et à la connexion avec D. !
Concernant les lacets, les explications sont innombrables et le rav, comme à son habitude, nous donne rapidement mais précisément une des explications dont il a le secret.
Avant de rentrer dans un monde ou nous sommes déchirés entre le coté gauche(certains se lèvent du pied gauche) et le coté droit (il nous est recommandé de sortir de chez nous en donnant la priorité au pied droit), on passe dans une même journée par pleins de moments contradictoires, bien, moins bien, exaltation, mauvaise humeur…bonne nouvelle, nouvelle moins bonne….ainsi va la vie, ainsi va notre vie et dans tout ca, il faut rester debout et équilibré. Mais comment faire ?
La chaussure est un symbole d’enfermement mais on peut soit s’enfermer du coté droit soit du coté gauche. On commence par la droite (du bon coté, prendre la vie positivement malgré les aléas) mais on nous dit : n’attaches pas encore ta chaussure (ne vis pas dans l’illusion que tu peux t’enfermer dans un bonheur acquis), tu mets d’abord la chaussure gauche (les difficultés de la journée), tu les attaches en commençant par la gauche car la réalité n’est pas évidente mais tu finis par un lacet droit (enfin, le sourire). Chaque chose de notre quotidien est sujette à connexion.
C’est ce qu’on appelle les actions du quotidien et c’est la que l’homme est vraiment attendu ! Chaque seconde de notre vie, un tas de détails nous assaillent et suivant notre réaction, nous nous connectons à D. !
L’acte du corps doit devenir l’acte de la conscience mais même quand il est purement corporel, usé par notre quotidien, il y a une connexion avec le Maitre du monde !
C’est magnifique, nous avons une télécommande avec 613 boutons et il suffit d’appuyer sur le bouton pour se coller à D. !
L’énergie du corps se connecte alors à la lumière de D. et à sa volonté !
Les Mitsvot sont autant de canaux qui permettent réunir les 2 énergies, celle de D. et celle de l’homme, comme une union intime! Et donc, sans Mitsvot, un juif est comme un célibataire !
Ni prisonnier du bien, ni prisonnier du mal ! Celui qui reste stable et équilibré dans sa relation avec D. quelque soient les situations de vie est connecté au D. UN!
Et c’est vrai tant au niveau individuel qu’au niveau de notre peuple !
C’est dans la pratique du quotidien avec les petits actes de la vie, discret, quand on est face à soi même ou dans notre maison, qu’on a traversé l’histoire !
L’action est appelé le 3ème habit de l’âme Divine, la parole est le second habit et la pensée est le sous vêtement !
Les penseurs sont en…caleçons alors que celui qui agit est le vrai noble ! Et le rav de faire un petit détour par Descartes qu’il affectionne tout particulièrement, vous savez celui qui dit : je pense, donc j’essuie…pardon Je suis ! Nos maitres, comme toujours, sont à contre courant de ce que les autres pensent ! Tel le saumon, le juif remonte à la source ! Les petits actes permettent la connexion PERMANENTE !
Soyons ces petits héros de toujours, à l’extérieur et surtout à la maison, loin des caméras car c’est surtout ici qu’on attend notre Vrai service Divin.
Bien avant l’ère des modems et d’Internet, la Torah nous avait déjà livré le secret de la connexion…grâce à une chaussure ou un citron !


10 juillet 2018
  1. Bonjour Rav. A la suite de ce coure j\’ai réécouté un cours du mois de mars où vous parlez d\’entrainement et du moment de \’\’et matso\’\’. Est-ce-que toutes ces mitsvot que l\’on fait tous les jours sont justement cet \’\’entrainement\’\’ qui permet la connexion à D\’ et nous permet d\’avoir la emouna et de surmonter les épreuves lorsqu\’elles se présentent? Merci et chabbat chalom

  2. à contre courant de la mentalité occidentale l\’acte revéle la pensée et la parole c\’est pour cela qu un homme vrai n \’a pas besoin de souligné ses actes de phrases car ses actes parlent pour lui
    est ce que je nage bien à contre courant rav maître nageur

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+