Mon Projet, c’est Toi ! – Rabbi Chimone Bar Yokhai – Lag Baomer 5771 – 22 Mai 2011

Posté il y a 8 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 Nous lisons un texte qui relate ce qui s’est passé au moment ou le maitre des secrets s’est voilé ! Il rassemble ses 9 plus grands élèves. Hier soir, il y avait plus de 300 000 personnes et nous étions pourtant samedi soir et dans la journée, il y aura plus d’un million de personnes qui se rendent à Méron pour se rapprocher de la lumière de Rabbi Chimone Bar Yokhai … dans un aussi petit pays qu’est le notre (petit mais tellement beau)! Aussi phénoménal que cela puisse paraître, de son vivant, il n’avait qu’une poignée d’élèves ! Il était si isolé qu’il en a beaucoup souffert mais Rabbi Akiva, son maitre lui a dit : Ca doit te suffire que ton Créateur et moi savons qui tu es !
L’histoire de la vérité ressemble à l’histoire d’une graine qui, sans être vu, fait son chemin petit à petit et ceux qui en profiteront ne seront pas ceux qui l’auront semé. En tout cas, pour l’instant ! Il est dit que la Vérité pousse de la Terre et Rabbi Chimone est lui-même sa propre graine !
Au moment le plus ultime, ses 9 élèves sont réunis mais tous ne peuvent accéder directement au maitre tant est forte sa lumière, tout près de lui, il y a Rabbi Abba et Rabbi Elazar, les 2 étant les plus grands ! Rabbi Abba était le scribe et Rabbi Eléazar était son fils, seuls ces 2 élèves se trouvent devant lui et les 7 autres se trouvent dans une pièce attenante, ouverte vers l’endroit de Rabbi Chimone. Le Maitre dévoile alors les plus grands secrets qui seront ouverts par le Machiah lui-même !
Juste avant de quitter ce monde, Rachbi ouvre et dit : Ani Lédodi (verset de Chir Hachirim)…J’appartiens à mon bien aimé et tous ses désirs vont vers moi (le peuple d’Israël s’adresse au Maitre du monde). Rachbi disait : toute ma vie, alors que j’étais dans ce monde, je suis arrivé à n’avoir qu’une seule attache, le Boré Olam ! Il est arrivé à la perfection, à déplacer ce lien vers D.,….rien dans ce monde n’a pu avoir assez de forces pour le faire dévier ! Et il est au dernier instant de sa vie terrestre !
Et c’est pour ca qu’il m’a tant donné (il a pu dévoiler le Zohar, le dévoilement de toute l’intériorité cachée dans la Torah de Moshé). Avant lui, seule l’élite d’Israël avait accès véritablement à ces secrets et à partir de Rabbi Chimone Bar Yokhai, l’âme de la Torah a commencé à se dévoiler ! Il révèle pourquoi D. l’a choisi pour être le canal de ses dévoilements : Car il ne s’est attaché QU’A LUI !
Rabbi Abba raconte alors : la lumière sainte(le maitre de la Torah cachée) a quitté ce monde sur le mot Haim car il véritablement atteint le sens du mot vie ! Mais on peut lire aussi que son âme est sortie juste avant de dire le mot Haïm !
Il est parti de ce monde en prononçant le verset : D. a décidé d’envoyer sa bénédiction pour une vie (Haïm) éternelle !
Toute sa vie a été remplie du sens que le Maitre du monde attendait de lui ! La majorité passe à coté du sens de leur vie ! Et la minorité touche à peine ce sens alors que pour Rachbi, chaque souffle trouvait son sens ! Sa vie est une réussite parfaite ! Quand à ceux qui disent qu’il n’a pas pu prononcer le mot Haïm, nous disons que cette vie doit se répandre dans la création toute entière ! Il a réussi à préparer le terrain mais il manque Haïm, il nous laisse cette bénédiction et à nous d’être vivant !
Rabbi Abba ne voulait voir son maitre les yeux fermés, comment lever les yeux devant une telle lumière et…tout d’un coup, la pièce s’est mise à trembler, Rabi Abba a entendu une voix du Ciel qui reprenait ce qu’avait tenté de dire Rabbi Chimone, comme une résonance ! ‘Haïm Chaal mimkha’(il t’a demandé la vie), dira David dans le 21ème psaume, cette fameuse vie que rabbi Chimone a préparé !
Rachbi est venu sur terre pour faire un travail qui ne profitera qu’à la fin de notre exil, au moment de la venue du Machiah qui puisera sa force de sa lumière !
L’homme véritable qui se nourrira de ce livre est le…Machiah lui-même !
Voila pourquoi le Ari Hakadoch appellera son œuvre fondamentale, le ‘Ets Hahaim’, l’arbre de la vie !
Les élèves diront : combien est grande l’âme de Bar Yokhai qui a atteint en si peu de vie un si haut niveau au point que tout ce qu’il a construit dans son existence est accompli par le Maitre du monde ! Une fusion totale entre le Créateur et le grand sage !
Il est le plus grand de tous les justes et c’est le premier qui reçoit les dévoilements de la Chkhina ! Et c’est avec lui que les autres justes profiteront de ses dévoilements ! La place de Rabbi Chimone Bar Yokhai (l’intériorité la plus profonde de l’âme de Moshé est l’âme de Rabbi Chimone) est unique, il est le premier réceptacle face à face avec D. !
Le Machiah aura les 2 dimensions (spirituelle et terrestre) !
Rabbi Chimone explique (Patah) : Pourquoi parler de la solitude de l’homme au moment de la création juste âpres avoir parlé des animaux ? Malheur à ce monde qui a les yeux et le cœur fermés ? A chaque instant, le Maitre du monde s’adresse à nous à travers le monde créé ! Ce monde parle du matin au soir et personne ne l’entend car les hommes se refusent d’accéder aux secrets de la Torah. Tant que l’homme n’est pas arrivé au secret, il vit dans ce monde comme un sourd muet aveugle. Nous ne parlons pas des animaux, des véritables animaux mais de l’homme animal ! Ce sont les matérialistes, les gens de ce monde qui ne connaissent que la réalité matérielle ! Un homme qui vit sans comprendre le sens de l’existence, c’est l’animal dont parle le Zohar et pourtant, cet homme peut être un homme bien ! Mêmes les sages de la Torah qui ont une âme sainte, qui accomplissent les mitsvot,….ne servent pas à grand-chose et sont incapables de sortir la Chkhina de l’exil, nous dit rabbi Chimone Bar Yokhai.
3 Types d’individus selon Rabbi Chimone Bar Yokhai (nous parlons bien sur de gens bien), ceux qui ne comprennent l’existence à travers les médias et qui sont investi corps et âme dans leur travail (animaux), ceux qui étudient et pratiquent la Torah (Nefech Haya, ils ne viennent que pour leur propre perfectionnement moral et spirituel) mais ne connaissent pas les secrets de la Torah (malgré leur Torah et leur service, ils ne font pas avancer la venue du Machiah) ceux qui se connectent aux secrets de la Torah et veulent dévoiler le Maitre du monde dans son monde (Adam) !
Mon projet, c’est toi ! Les mécanismes les plus profonds de la Création, le sens de la vie sont délivrés par la Torah cachée (Zohar, Kabbala du Ari Zal, Hassidout,…).
Rachbi dit que ceux qui n’étudient pas la Torah cachée ne sont pas des élèves de…Moshé ! Très fort et c’est le maitre des secrets qui est reconnu par tous les courants de notre peuple qui le dit ! Toute l’histoire de Moshé a été de dévoiler D. sur terre à travers l’instrument qu’est la Torah !
Nous comprenons pourquoi il n’avait que 9 élèves, il dérangeait tellement, il disait la vérité.
Dans une génération où il y avait des centaines de milliers de maitres, il ne réunissait pas un ‘miniane’ car l’homme préfère se construire spirituellement. Un grand maitre de la hassidout a comparé ceux qui se remplissent d’argent à ceux qui se remplissent de Torah, chacun ne vivant que pour lui !
Tout le récit de la Création fait allusion à ces problèmes, nous dit Rachbi (béréchit page 28, édition source et page 348 dans l’édition avec le Matok oudvach) ! L’homme était seul et la femme (tous les élèves de Moshé qui consacrent leur vie dans le but de dévoiler D. dans ce monde) a été créé…l’épouse qui est plus haut encore que le niveau de l’élève !


10 juillet 2018