Pourquoi ce Refus de Venir Vivre en Israël ? – Paracha Chélakh Lékha – 14 Juin 2011

0 vues

MP4 MP3 La terre d’Israël nous était offerte et ils n’ont pas voulus. Mais que s’est-il passé?
La faute des explorateurs correspond à un refus de rentrer en Israël, ils reviendront découragés et décourageants et feront tout pour dissuader le peuple de vivre en Israël ! La réaction de D. sera énergique, ils n’entreront pas en Israël !
Ils ont pleuré cette nuit la ! Et les larmes versées pour rien ont entrainé le 9 av et toutes ses catastrophes !
Mais comment de telles répercussions ont elles pu être la conséquence de cette faute, aussi grande soit elle ? Essayons encore de lever le voile sur cette mystérieuse déviation !
En route vers l’aventure pour l’exploration de la faute des explorateurs et même Indiana Jones (léavdil) sera moins palpitant et excitant que la découverte de notre sainte écriture !
Dans la ‘paracha’ précédente, ‘Béaalotékha’, nous avons un cas unique d’enfermement de 2 versets entourés de 2 ‘Noune’ écrits à l’envers. Nos maitres mettent en évidence que dans la Torah, il n’y a pas 5 parties mais 7 parties (Béréchit, Chémot, Vaykra, Bamidbar Jusqu’au premier ‘noune’, les 2 versets enlacés par les ‘nounes’, du second ‘noune’ à la fin de Bamidbar et Dévarim) !
Toutes les grandes révoltes de Israël biblique (sauf le veau d’or) sont dans le livre de Bamidbar, en particulier dans le dernier tiers, le 6ème livre !
Nos maitres veulent mettre en évidence que le mystère de ces révoltes est liées au chiffre 6 !
Selon les codes bibliques, la première faute de l’humanité a eu lieu le 6ème jour (jour ou l´homme a été créé) ! Et la Torah nous a été donnée le 6 Sivan ! Quand tout va mal, quand tout va bien, c’est le chiffre 6.
6, c’est le ‘Vav’ et en grammaire hébraïque, le ‘Vav’ est utilisé pour établir la liaison. Magnifique, la lettre qui est figée n’est pas si figée que ca, elle danse avec harmonie et livre tout son sens.
Quand je veux unir, je dois mettre un ‘Vav’, Hachamayim VéHaarets (le Ciel ET la Terre…le ‘Vav’ unit, cela signifie que le Ciel et la Terre ont été créé en même temps, la dimension spirituelle et la dimension matérielle créés en MÊME TEMPS…donc le monde spirituel ne passe pas avant le monde matériel, l’Unité parfaite régnait le premier jour de la création).
D. a créé son monde sous le signe de l’unité mais l’a voilé dès le 2ème jour. Ce jour la, il n’a pas dit que c’était bien car il a été créé sous le signe de la séparation.
Le Créateur a voilé le principe de l’Unité pour laisser à l’homme le soin de le retrouver !
Être en paix avec soi même c’est savoir qu’on fait ce qu’on doit faire sur terre !
L’exigence morale et l’exigence concrète, l’équilibre entre les 2 ! Et la paix dans le foyer s’installe et entraine la paix avec les autres et c’est l’harmonie…et c’est la délivrance finale !
Les fondations (psaume 137) sont posés sur le signe de l’Unité et l’homme doit dévoiler ce que D. a voilé. Il le créé le 6ème jour, le ‘Vav’ Hakhibour’, l’homme doit être le ‘vav’ de ce monde, il doit écrire le Livre de l’homme, de la vie, lettre par lettre, savamment ordonné ! Et la vie prend un sens ! Écrire un livre, c’est assembler de la meilleure manière possible les réceptacles qui permettent de véhiculer le message !
Nos maitres disent que l’homme est un tailleur, le ‘vav’ ressemble à une aiguille, pièce par pièce, il fabrique son œuvre pour en faire un vêtement haute couture !
Et c’est à cet endroit que vont venir toutes les forces contraires. Rachi nous délivre que le but du ‘Nahach’ était de SÉPARER Adam et Hava, il voulait convaincre Hava de persuader son mari de manger et donc mourir, il voulait se débarrasser d’Adam…mais son projet lui a échappé et la femme a mangé la première.
L’esprit du ‘Nahach’ était de créer le désordre à l’intérieur de ceux qui sont censés rassembler. En cassant l’Unité à l’intérieur du premier couple, il a fait rentrer la séparation au sein même de la Création !
Et comme par ‘hasard’, le ‘Nahach’ au repos a la forme d’un ‘Vav’…tordu, un faux ‘Vav’, il fait allusion à tous ces grands rassembleurs qui, au nom d’une belle idéologie, ont semé le désordre dans le monde !
Voila pourquoi toutes les révoltes d’Israël sont liés à ce problème de l’Unité et toutes les révoltes sont autant de fautes qui freinent l’aboutissement du projet !
Et de toutes les fautes révoltes de notre peuple, c’est la plus importante !
Pourquoi ont-ils vu la terre de cette manière alors que Yéochoua et Calev l’ont vu à l’inverse (Rahav leur dévoilera d’ailleurs que les hommes étaient si apeurés qu’ils n’éprouvaient plus de désirs et en tant que prostitué des grands de ce monde, elle en savait quelque chose) ? En fait, nous ne voyons que ce que nous sommes et suivant notre conditionnement, notre culture, nos préjugés et notre passé, nous ne captons pas la même chose ! Notre interprétation n’est pas obligatoirement la vérité !
Au retour de l’exploration, 10 sont terrorisés et 2 sont enchantés et le texte ne nous dit pas qu’ils ont mentis ! Alors, 2 vérités ? Non, en fait, au départ les 10 avaient une prédisposition à voir ce qu’ils ont vu !
‘Ein Davar Omed Lifné Haratsone’, Rien ne tient devant la volonté, vouloir, c’est pouvoir et ….ils ne voulaient pas vraiment !
Cette difficulté à voir et avoir cette terre comme le Maitre du monde voudrait qu’on la veuille, qu’on la possède, qu’on l’épouse est la grande faute des explorateurs qui nous poursuit !
C’est une terre dans laquelle rien ne manque et nous devons extraire ce qui se cache !
Les explorateurs savaient que cette terre est le point de connexion entre le haut et le bas, le fameux ‘Vav’ !
Mais l’homme a besoin d’un endroit ou il se retrouve et tous les peuples cherchent l’endroit de leur identité et il est très dur de le partager avec le Maitre du monde !
Ils ne voulaient pas partager le pouvoir avec le Créateur et pour eux, entrer en Israël, c’était mettre en œuvre le projet ! Comme par hasard, nous sommes le seul peuple au monde…partagé face à sa capitale qu’on veut partager, face à son pays qu’on veut partager…notre histoire est le reflet de nos manquements !
Toutes les forces contraires (extérieures et intérieures à notre peuple) sont ultra actives à l’approche de la délivrance car elles ont perçus que nous sommes proches de la réalisation de l’Unité ! Le Message est clair !


10 juillet 2018
  1. Bonjour Rav,
    Merci de mettre ce cours au format téléchargeable audio mp3 ! Chabbat Shalom

  2. Pourtant le na\’hach, serpent, a la forme d\’un vav…

  3. Toda raba Rav Dinovisz d\’avoir dit très vite qu\’en 5772 nous serons déjà dans la Délivrance Finale ! J\’en avais une forte intuition, mais comme disait l\’autre \ »Nul n\’est prophète en son pays\ » ! Recevant des commentaires des Parachioth de Dvar Malkhout, il paraîtrait que nous sommes entrés dans Le Grand Shabbat (le 7ème Millénaire) en 5770. Très très bon Shabbat Shalom.

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Ne ratez pas le message du rav pour Roch Hachana! CLIQUER ICI