Pourquoi cette Peur du Chiffre 13? -Pourim- 14 Mars 2011

0 vues

MP4 MP3 L’homme n’a pas le choix des conséquences de son choix !
L’homme est finalement libre d’exercer les règles imposées. Le seul choix possible est de choisir à l’intérieur des lois fixés par D. !
Si tu fais sauter les limites de la morale, tu seras enfermé à l’intérieur des limites de la nature.
Amalek propose la le système de la liberté morale mais se retrouve enfermé dans les limites de la nature.
Israël se soumet aux règles morales mais se retrouve propulsé au delà des règles de la nature.
Méguilat Esther :Verset 7 3ème chapitre : il se positionne le premier mois du calendrier lunaire, Hodech Nissan, la 12ème année du règne d’Assuérus, il fait tomber le sort (il joue au sort), il interroge le destin devant Aman et regarde aussi le cycle solaire(il cherche aussi le jour)…le Goral est tombé sur le 12ème qui est le mois d’Adar.
Tout le monde sait que 12ème mois est celui d’Adar. Quel est le message de la Torah !
Il y a insistance, il semble qu’Aman veuille appuyer sur le fait qu’Adar soit bien le 12ème mois ?!?!
Verset 13 3ème chapitre :….dans le jour 1, le 13ème jour du mois du 12ème mois qui est le mois de Adar. Le verset aurait pu dire le 13ème jour du 12ème mois, il y a redondance et pourquoi écrire ‘Béyom Ehad’ traduit par jour 1 mais en réalité difficilement traduisible.
Chaque jour de la semaine a son propre astre et chaque mois de l’année a aussi sa conjoncture astrale. Le temps solaire et lunaire est géré par des astres.
Au delà de l’aspect technique de faire coïncider le temps lunaire et le temps solaire, comment peut on rajouter un 13ème mois sachant qu’il ne correspond pas à une réalité astrale ?
Il n’y a pas de place dans ce monde pour ….ce peuple qui se réclame du 13ème mois !
Le 13ème mois n’appartient pas à ce monde. Le peuple juif est EHaD (valeur 13), sa source s’enracine au dessus des mondes matériels.
Pendant un an, Aman va partir à la recherche de ce 13ème astre, il se dit que peut être les juifs ont une légitimité ? Quand il arrive sur le mois Adar, il réalise que c’est le 12ème mois, il devient fou,…il ressent qu’Israël appartient à une autre dimension,…ça lui fait peur !
Aman dit à Ahachvéroch : ‘voici un peuple unique qui est…dispersé à l’intérieur des peuples !’. Comment ce peuple peut reformer un peuple unique après 2000 ans d’exil ? En quelques années, le juif russe côtoie le juif éthiopien qui lui-même s’entend avec le juif français qui s’associe avec le juif hongrois…avec le libyen….ou l’argentin ? Comment cela est il possible ? Ce peuple du 13 dispersé…pourquoi le garde tu sachant que le 13 n’a pas de place dans ce monde ?
Et quand le sort tombe le 13ème jour (cycle solaire) du 12ème mois (cycle lunaire), il pense avoir la preuve que le peuple juif ment, il ne peut avoir de 13ème mois.
Il déclare la mort des vieillards, femmes et nourrissons car ne peut être 13 que le chiffre solaire et non le chiffre lunaire !
Et il rajoute que notre religion est différente des autres à une époque…ou il y a le culte des idoles (nul n’est pareil dans son culte) ! Il prétend que nous, juifs, vénérons quelque chose qui n’a aucune place dans ce monde.
Aman dit à Ahachvéroch qu’on est encore pire qu’eux, on prend un bébé à 8 jours et on lui coupe la…Ahachvéroch est outré. Pour celui qui a décidé de nous haïr, D. donne nombres d’arguments. Ahachvéroch, choquée par le fait que même les mères sont contentes de la ‘mutilation’ de leur fils, prend la décision d’anéantir aussi les enfants. Ils s’attaquent au 13ème mois et au 8ème jour.
Libérer le monde de l’emprise de la nature est notre vocation. Ceci est impossible pour Amalek car celui-ci ne se soumet pas aux règles de la morale.
Amalek veut faire la guerre mais recherche finalement les autorisations au niveau de la nature. Il brise les règles de la morale mais est enfermé dans les règles de la nature.
Chaque année où il y a 2 mois d´Adar, Amalek se réveille.


10 juillet 2018