Qui est Amalek Aujourd’hui ?? – Schmouel 35 – 14 Septembre 2011

MP4 MP3 Notre principal Ennemi, Grand Ami de la Mort pour la Mort, n’a aucune pitié ! Sait il seulement ce que c’est ? Est-ce un être humain ou un Animal ? Pourquoi insulter le genre humain ou l’animal en posant cette question ? A-t-il un Cœur ? Mais qui est-il ? Que veut-il ? Quelle est son idéologie ? Jusqu’où est-il prêt à aller ?
Vous l’avez deviné, c’est Amalek ! Il y a un peu plus de 60 ans, il s’est habillé sous les traits du Nazisme avec une idéologie précise bien que plus confuse qu’il n’y parait !
Mais aujourd’hui, comment l’identifier ? Est-il un peuple ou plusieurs peuples? Vit il près ou loin de chez nous ? Comment savoir ou il se cache ? Existe-t-il des pistes dans la Torah pour s’y retrouver ? Et surtout, une fois identifié, quelle méthode employer avec lui ?
Une fois n’est pas coutume, les réponses vont être précises, ancrées dans la Torah !
Le cours (toujours trop court même s’il est très long), quand à lui, sera d’un dynamisme à faire pâlir les grandes superproductions hollywoodiennes.
Allez au travail !
L’idéologie d’Amalek n’a pas de réparation possible et elle devient le mal absolu quand elle s’empare d’une nation.
On peut récupérer au sein d’une de ces nations des individus, il y a ici en Israël des enfants d’anciens nazis qui étudient dans des Yéshivot !
Nous allons pour cela nous aider du Malbim (Rav Meïr Leibush ben Yékhiel Weiser) qui a vécu, nous le rappelons il y a environ 2 siècles.
Le Malbim explique que la guerre que cet ennemi nous mène n’a aucune raison compréhensible ou logique. Le maitre explique malgré tout qu’il est le premier personnage biblique qui refuse complètement l’idée d’un D. Elokim (D. créateur).
Tous les peuples connaissent D. dans son nom d’Elokim (Pharaon, Avimelekh, Bilam,..).
Amalek, quand il a vu tous les peuples trembler devant Israël, au moment de cette manifestation du Divin qu’a été la sortie d’Egypte), a voulu se battre contre notre peuple.
Il avait l’intention de montrer que D. ne pouvait pas sauver ceux qui croient en lui !
Amalek n’était pas un laïc mais un anti D. et pourtant…il vient de voir que D. a sauvé son peuple. Incompréhensible ! Le commentaire semble se contredire !
Mais d’où lui vient cette haine ?
Essav a développé une haine absolue et quasi éternelle contre son frère Yaavov. Il l’a transmettra à ses enfants et à un en particulier, Amalek !
Mais arrêtons-nous quelques secondes, Essav se met à haïr Yaacov pour lui avoir pris sa bénédiction, ce n’est donc pas un voyou, au contraire il semble avoir une sensibilité spirituelle. Plus encore, il comprend que se joue à ce moment précis celui qui va devenir l’élu ! Incroyable, Essav voulait jouer le rôle de l’élu, la lutte entre 2 civilisations ! Qui est Israël ? L’ancien ou le nouveau. Voila ce qu’a voulu nous dire de manière codée le Malbim. N’oublions pas qu’il a vécu il y a plus 2 siècles dans un ghetto allemand, il valait mieux qu’il cache son message.
L’idéologie nazie était de mettre à mort cette religion de la morale et de la culpabilité. Il voulait libérer l’homme de cette culpabilité affaiblissante et limitative pour le rendre ‘supérieur’..
Amalek est malin, il comprend que si un homme tombe, c’est qu’il est tombé à ses propres yeux.
L’ennemi est qualitatif et non quantitatif !
Le Malbim, qui n’a pas connu le nazisme est en train de le décrire.
Le nazisme dit que ce n’est pas D. qui sauve mais la peur qui bloque l’homme.
Arrêtez de vouloir expliquer tous ces événements naturels ou surnaturels ! Arrêtez de croire en D., ca vous affaiblit !
Le Malbim s’autocensure et nous laisse le soin de développer ce qu’il ne verra pas de ses yeux. Il a eu la réception d’en haut sans connaître pour autant l’expérience historique.
L’élection d’Essav passe par l’écrasement des autres alors que l’élection d’Israël est pour amener l’humanité à D. !
Tout celui qui veut être élu pour en jouir deviendra un Nazi car D. ne donne pas de droit mais des devoirs ! Et le seul à accepter ce rôle a été ce peuple, …le peuple juif qui a dit ‘Naasé VéNichma’ !
Pardon mais il n’y a pas que l’église qui nous en veut.
Il y a un autre type d’Amalek qui réclame Jérusalem (que son Coran ne cite jamais mais ce n´est pas grave, plus c’est gros plus ca passe) et nous n’en avons pas parlé !
L’église a produit Amalek et l’Islam aussi même si ils ne le sont pas tous.
Allons faire un tour du coté de la fin de l’histoire de Chaoul. Schmouel tue Hagag, roi d’amalek que Chaoul avait épargné.
Le texte nous dit, c’est assez éloquent : Il vient en Maadanot (en exprimant un sentiment de jouissance quasi spirituelle).Hagag va être tué et il est heureux !?!?!? Même Schmouel est surpris !!!
Hagag lui répond qu’il n’a pas peur… de la mort ! Incroyable, la civilisation qui n’a pas peur de la mort !!!!!!
Le Radak explique qu’Hagag est venu avec le même bonheur qu’un roi qui est en train de se délecter, dans son harem, dans un moment d’exaltation intense.
You, You, You,… disent les mamans palestiniennes en dansant quand on leur ramène le bras…d’un de leur enfant qui s’est fait sauter exterminant de nombreux innocents !
Il a été à la mort avec fierté en ressentant un plaisir, une jouissance car il préfère la mort que la vie ! Nous choisissons la mort et vous la vie !
L’idéologie qui rêve de mourir face au peuple qui aime la vie. Même Schmouel le prophète prend peur et se dit : Comment venir à bout de ce genre d’idéologie ???
Rabénou Réchaya nous révèle que ce n’est pas qu´une apparence, il jouit dans son cœur !
Depuis petit, on l’éduque à mourir !
Nous savons qu’Amalek se trouve entre Jéricho et Arad. Or, le verset 7, chapitre 15 nous dit que Chaoul a frappé Amalek entre Havila et Chour (qui longe la frontière Égyptienne). Mais que fait Chaoul la bas ? Amalek est dans la vallée du Jourdain ! A quoi fait allusion le verset ?
Dans la Torah de Moshé, il est écrit qu’Ichmael s’est installé entre Havila et Chour à la frontière Égyptienne. Il y a donc un lien entre Amalek et Ichmael.
La Torah nous a prévenu qu’un jour, l’esprit d’Amalek s’installera la bas, chez Ichmael…à la frontière de l’Egypte. On en a la chair de poule.
Tout est écrit, la Torah nous a prévenus.
Le dernier combat d’Israël avec Amalek se situera en cet endroit, près de la frontière Égyptienne. Chaoul n’est pas allé au bout et il a du céder sa royauté à David.
Au début de ce conflit, Israël aura un gouvernement de type Chaoul, plutôt craintif mais il devra laisser la place à une ligne plus dure, la véritable royauté, celle de David car l’idéologie d’Amalek n’est pas récupérable ! Ou nous ou eux !
Que toute la Torah dispensée ait le pouvoir d’agir sur l’histoire ! Et nous savons qu’elle agit !


10 juillet 2018