RESPECTEZ vos FEMMES et Vous vous ENRICHIREZ !!! – Nasso – Cours Vidéo Torah Judaïsme- 16 Mai 2010

0 vues

MP4 MP3 Quelle Merveille la Torah que le Maître du monde nous a confié et Quel Bonheur quand elle est représentée par des Rabbanims tels que le Rav Dynovisz !
Il nous est proposé aujourd’hui de nous arrêter sur la première Michna du cerveau de la sagesse d’Israël, le Talmud. La Michna demande à quel moment devont nous réciter le Chéma et elle répond que ce temps commence au moment ou les Cohanim mangent la Trouma, le tribut qu’ils reçoivent de premier prélèvement que le Juif doit effectuer au moment de sa récolte. Et pourquoi ne pas tout simplement nous indiquer ce moment plutôt que le faire par le biais des Cohanims ? Pour nous apprendre qu’il y a un lien entre le Chéma, à savoir la proclamation de l’unicité de D.ieu et l’importance que nous devons accorder aux Cohanims. Le Rav procède par étape avec une construction qui lui appartient et qui est passionnante. Combien de secrets nous sages ont cachés dans de simples mots ! Au moment ou la nature s’exprime et montre qu’elle domine l’histoire humaine, le Juif proclame l’unicité de D. dans ce monde qui semble être régi par les forces de la nature. Or, les véritables forces et énergies qui dirigent le monde ne sont pas que naturelles et ne sont que des instruments entre les mains du Maître du monde. La foi d’un juif, c’est proclamer, ressentir et vivre avec le Créateur malgré l’apparence des forces naturelles. A tel point que Nahmanide va jusqu´à dire que celui qui pense qu’il pleut parce que c’est l’hiver, n’a pas de part dans le D.ieu d’Israel car l’hiver n’est bien sur pas la seule explication et il existe d’autres mécanismes cachés qui ne se prouvent pas en laboratoire. Et le Rav va établir, à travers cette michna et le lien qu’il fait avec les versets 9 et 10 du chapitre 4 de notre paracha que tout le flux matériel que D. fait descendre dans ce monde est lui-même tributaire d’autres canaux plus spirituels qui permettent la communication entre D. et son monde. Après une démonstration quasi mathématique, le Rav va conclure que 90% du flux de bénédiction qui arrive dans ce monde, nous le devons aux cohanims. Combien de respect devont nous accorder aux vrais sages de la Torah, combien de condescendance devont nous avoir avec ceux qui représentent la Torah du Maître du monde car c’est grâce à eux que nous recevons la bénédiction qui nous permet de nourrir notre famille. Autrement dit, quand un juif donne de l’argent ou de son temps à des hommes de Torah, il doit le faire en prenant conscience qu’il est un privilégié et il doit remercier l’homme d’étude de lui faire l’honneur d’accepter son don car sans cela, il ne pourrait gagner sa vie. Et le magicien Rav Dynovisz va montrer, verset à l’appui, comment, du Cohen, à savoir le sage de la Torah, nous arrivons à la femme qui appartient à la dimension cachée.90% de la réussite de la Nation, c’est le Cohen et 90% de la réussite de l’Homme, c’est sa Femme ! Et si tu fautes à l’égard de l’épouse nationale, tu perdras ton épouse, nous parlons d’un processus bien sur, ce qui veut dire que la femme, si elle n’est pas respectée et traitée comme une princesse, risque de s’éloigner et s’échapper vers d’autres voyages. Impossible bien sur de décrire la teneur et la densité de ce cours très très haut de gamme en quelques mots, ce cours est à voir et à vivre. Le Rav va nous servir un Rambam (fin du traité Zrahim) pour finir avec une douceur après les mets délicats qu’il nous a servi. Prenez le temps ensuite de bien méditer ces enseignements car ils sont les fondements d’une vie pleinement réussie.


6 juillet 2018

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel