Tout le Monde Peut y Arriver ! – Connaissance de Soi et du Monde – 17 Mai 2011

0 vues

MP4 MP3 D. est partout mais nous avons du mal à le percevoir dans tous les malheurs de ce monde.
En réalité, comme disait le Gaon de vilna qui pleurait avant sa mort, ce monde est extraordinaire car il y a des éternités à construire avec si peu!
Nous sommes dans la suite du cours du 3 mai intitulé ‘La vie est un test’ !
Les pères ont cherchés D. car dans la mesure où il a créé le monde, il est nécessairement de partout et l’histoire a un sens. Nous avons un devoir de recherche.
Tout le cheminement jusqu’au Machiah est d’arriver à dévoiler qu’il n’y a nulle contradiction entre les abominations de ce monde et la présence Divine.
La Merkava, le véhicule dont nous avons parlé dans les cours précédent représente aussi la parole qui doit se déplacer, elle doit aller vers les autres. Il faut aller chercher les juifs la ou ils se trouvent et peut être même sur facebook !
Lors de la révélation du Sinaï, à chaque parole, l’âme s’est envolée mais elle n’a pas quitté le corps pour autant ! Ils avaient perdu le sens de la réalité et c’est la preuve qu’ils n’étaient pas au niveau de ce qui va se produire lors de la délivrance finale !
Le Tanya nous présente un coté positif mais semble vouloir montrer une nuance négative !
Il y a la Torah comme mode de vie, religion ou manière de se comporter avec morale et droiture mais il y aussi et surtout le but, se connecter à D. ! Et il ne s’agit pas de l’oublier dans le nécessaire cheminement de la vie d’un pratiquant !
Or, la connexion est très difficile car on peut servir D. tous les jours sans…être avec lui. Une existence peut, si elle est mal perçue, se résumer à un corps sans l’esprit ! Le don de la Torah signifiait la connexion avec D., la Torah est un aboutissement et non seulement un accomplissement !
Il s’agit d’un niveau de perception extrêmement haut avec le Divin et pendant un court moment, Israël est arrivé à un état construit par les pères, un monde ou le mal ne l’impressionnait plus, un monde ou la peur ne faisait plus peur mais…ca n’a plus duré!
Les 3 pères étaient des êtres d’élite, ils avaient une structure d’âme très élevé et surtout très éloigné de la notre ! Alors, le fait que tout un peuple soit arrivé même un court instant, à recevoir la perception qui permet de lever tous les voiles, est un fait extraordinaire !
Toutes les âmes qui feraient un jour partie du peuple juif (juif de naissance et juif converti, pas de différence) étaient la bas ! Nous avons donc toutes nos chances !
L’expérience spirituelle la plus totale, la plus sublime, la plus parfaite n’est pas uniquement le lot d’êtres d’élites mais peut et doit être le lot de tout à chacun, voila ce que nous a montré le don de la Torah. Tout le monde peut remonter à la Source ! Le don de la Torah a été l’ensemencement de la réalité humaine et Israël a joué le rôle de graine pour toute l’humanité. Voila pourquoi il a fallu attendre toute l’histoire avant de récolter enfin les fruits car il faut de la patiente pour récolter les fruits de notre investissement !
Après le don de la Torah vient le pourrissement (la faute) pour atteindre enfin la renaissance, puis la naissance… Mais même quand les fruits sont beaux et sucrés, ils ne sont permis à la consommation que quelques années après. Et la Mitsva de Orla(Il existe un certain nombre de commandements liés à la terre d´Israël. Parmi ces commandements se trouve celui de ‘orla’ qui consiste à ne pas manger des fruits d´un arbre durant les 3 premières années de sa plantation.) est la réparation de la faute d’Adam. La morale de l’histoire est l’attente car dans le temps, il y a la capacité de soumission et de foi de l’homme! C’est pourquoi les juifs Sanctifient le Temps, les juifs respectent le Temps !7 fois le juste tombe mais il se relève, le méchant tombe une fois mais ne se relève pas ! Tout le monde tombe mais lorsque le méchant tombe, comme il n’a pas l’expérience de l’existence vraie, il ne relève pas.
Le texte est toujours précis et le mot est toujours porteur du sens. Il y a eu, nous dit le texte, ‘Parha Nichmatam’, l’éclosion de l’âme ! Mais le corps met plus de temps à prendre car il doit apprendre. L’âme a tout compris en 10 paroles en devenant une fleur, le corps a eu besoin de 3500 ans. Appliquons maintenant ce principe dans nos vies et notre jardin d’existence fleurira tout en couleurs mais petit à petit avec toutes les phases de l’existence. La vie est une construction !
Les mots ont une racine, ils ont une source ! Et la racine du mot ‘Métsioute’(réalité) est ‘Métsia’, une trouvaille. Et le niveau d’atteinte du Don de la Torah est le ‘Bitoul Hamétsioute’ (l’annulation de la trouvaille) ! Mais pourquoi ? Qu’est ce que cela cache ? Quel est le message ? Une belle énigme qui peut rapporter gros! Allez, décryptage ! Et à la semaine prochaine si D. veut pour apprendre à mieux se connaître, pour apprendre à dévoiler D. dans le monde !


10 juillet 2018