Toute Précipitation est le Mal ! – Connaissance de Soi et du Monde – 1er Novembre 2011

Posté il y a 8 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 Le monde a été créé suivant un double principe, la force de la contraction et la force du dévoilement !
Pour avancer, il faut avoir un pied levé et un pied posé et il est impossible d’avancer sur les 2 pieds ensemble sans sautiller ! Oui, mais pour aller loin, il faut savoir ménager sa monture et à force de sauter, on risque de se fatiguer et ne pas aller très loin ! Il faut les 2 forces!
D. voulait une création finie, il a opéré une contraction au niveau de cette énergie infinie !
Cette limitation a permis de définir un vide (le propre de la vie, le moteur de la vie) ! D. a fait alors rentrer un faisceau à l’intérieur de ce vide (toutes les réussites, tous les aboutissements) ! La ligne dans le cercle qui ne le remplit jamais (chaque avancement comble et créé en même temps un manque, c’est le fondement du Judaïsme authentique) !
Tout le monde comprend qu’il faut un arrêt mais tous veulent pouvoir gérer cet arrêt!
La Torah veut entretenir en nous ce sentiment de manque et c’est ce qui permet d’avancer !
Même dans le service Divin, il nous est demandé une certaine contraction !
Un Bien sans limite n’est pas toujours bien !
Tout celui qui fait des vœux pour s’interdire une chose que la Torah ne lui a pas interdit est un idolâtre !Le Talmud dit : ‘Contentes toi de ce que la Torah t’a interdit’ !
Il nous est interdit de manger et de toucher de peur de mourir, dira la femme au ‘Nahach’ !
D. n’a jamais interdit à Adam de toucher !mais il a décidé de mettre une barrière de peur de fauter ! Il a transmis cette interdiction à Hava ! Le ‘Nahach’ a poussé Hava sur l’arbre et elle n’est pas morte ! Voyant cela, Hava a alors mangé !
Toute la Torah d’Israël n’est elle pas remplie de rajout pour nous éviter la faute ! Alors, que reproche-t-on à Adam ? Son erreur fut de ne pas avoir transmis l’ordre Divin clairement, il a omis de lui dire que toucher était une protection et non une interdiction! Il a disproportionné la barrière et cette confusion des valeurs a tout fait chuter.
Idem au niveau des vœux ! Un juif doit toujours savoir comment se hiérarchisent les interdits ! Il ne faut pas confondre un rajout avec l’essentiel !
Le juif déteste les feux d’artifice, il veut un bien réel. La constance est le fondement du bien véritable tel que la torah en parle.
La Vérité est une épée, ce n’est pas facile et il est aisé de tomber d’un coté ou de l’autre, on peut même se couper ! Attention aux feux d’artifice ! Toute précipitation est le mal !
Le Bien est immense et la Précipitation est la faute !
D. donne et se cache afin que l’homme se construise avec étape, rien ne reste d’une construction enflammée et rapide !
Il faut FIXER un temps d’étude tous les jours ! C’est extrêmement difficile car laisser passer les opportunités du quotidien est une très grande épreuve ! ‘Adam Ki Yamout BaOhel’, c’est une très grande preuve de confiance en D. !
D’où l’importance de la régularité et de la constance !
Le Juif authentique se construit sur des fondations véritables !


10 juillet 2018