18 Avril 2012 -Shmouel- Le Roi David- Modele de perfection unique dans l´histoire- deuxieme partie

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Shaül a vaincu les Philistins, puis est revenu à la poursuite de David. David voit Shaül entrer dans une grotte. Il y entre aussi, avec quelques-uns de ses hommes qui lui disent : voilà, enfin, arrivée l’occasion qu´Hachem t’avait promise, pour prendre le pouvoir, d´autant plus que tu as déjà été oint comme roi. De plus, deux personnes ne peuvent avoir la même couronne : c´est peut-être enfreindre la Volonté d´Hachem de ne pas prendre la royauté. Enfin, Shaül est là pour capturer David et, selon la loi d’Israël, David doit se défendre et protéger sa vie.

Mais, expliquent les commentaires, David se demande si c´est vraiment la Volonté d´Hachem qu´il se défende. Il fait un test : il coupe le pan du manteau de Shaül. Or, il ressent une douleur dans son cœur. Le Malbim dit : quand un homme est intègre, et son intention est pure, son cœur lui fait ressentir s´il s´agit d´une action mauvaise.

David a douté de son droit de porter atteinte à Shaül, car il l’avait vu abandonner son intérêt personnel, pour défendre Israël contre l’invasion philistine. Puis, en ressentant cette douleur, il comprend que Shaül est encore connecté au flux royal, et que ce serait une faute de lui porter atteinte. Il comprend que le temps de sa royauté n’est pas encore arrivé.

Il y a des situations où un homme ne peut parvenir, par lui-même, aux bonnes conclusions et, même si tous les arguments (logiques, spirituels et de la Torah) sont là, ce n´est pas la preuve que c´est la Volonté d´Hachem. Certes, David sait qu´il sera roi car, par l´onction de Shmouel, il a été connecté à la royauté (c´est la promesse), mais LE TEMPS de la réalisation n´est pas encore arrivé. La faute des justes et des grands est la précipitation dans la réalisation du bien. Quand Hachem l’a sauvé des mains de Shaül, David a compris qu’Hachem tient toutes les vies, dans Ses mains.

Mais comment David va-t-il convaincre ses hommes, car le signe qu’il a reçu est seulement personnel et intérieur ? Il leur dit : si nous tuons Shaül, nous serons déconnectés de la Présence d´Hachem. Car David vit connecté à Hachem, et décide tout en fonction de Sa Volonté.

David a senti cette douleur dans son cœur, car le cœur est le lieu de la connexion. Et c’est pourquoi le roi est appelé \ »lev Israël\ », le cœur d´Israël.

Ses hommes ne sont pas convaincus. Et David leur dit que, s´ils veulent tuer Shaül, il est prêt à se battre à ses côtés. David est un croyant, mais il sait aussi se battre pour ce à quoi il croit : il est la synthèse des deux, de l’âme et du corps.

On commence, ainsi, à voir la grandeur du roi David : sa capacité de se contenir face aux ennemis qu’il a, dans le peuple d´Israël ; sa capacité, aussi, à analyser le fond du problème, et à chercher ce qu’Hachem veut de lui dans chaque situation.

C’est pourquoi David a été choisi pour modèle fondamental du peuple juif. Et il est la préfiguration du Mashiah.

(1950)

About The Author
-