Etrangers dehors! La france aux francais! 29 Janv 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : La Torah nous montre ici, d´une façon extraordinaire, comment Israël s´est comporté avec un peuple étranger qui vivait au milieu de nous, et le message qu´Hachem nous adresse, à l´égard des étrangers. Précisons que tout ce qui est écrit dans le Tana´h a été intégré complètement dans l´âme d´Israël, et c´est pourquoi il est notre modèle fondamental. La Torah est la matrice féminine de notre peuple et, durant toute l´histoire qu´elle nous rapporte, nous nous construisons en elle. Quand cette histoire s´arrête, cela correspond à la naissance d´Israël ; il en est de même sur le plan spirituel : tout ce que contient le Tana´h constitue notre ADN spirituel et se trouve en nous.

\ »Il y eut une famine, durant trois ans. David n´en comprenait pas les raisons. La première année, il chercha les causes dans une certaine direction (l´idolâtrie, disent le Malbim et le Radak) ; puis, la seconde année, dans une autre (la débauche).\ » Mais la famine continua la troisième année. Or, quand un mal se répète trois fois, cela montre qu´il se passe quelque chose de très grave. \ »David se tourna vers Hachem pour qu´Il en révèle les raisons. \ »C´est à cause de Shaül, car il s´est attaqué aux Guiv´onim.\ »

A l´époque de la conquête, Yehoshua avait fait un traité avec les Guiv´onim, par serment engageant Israël, qu´ils seraient en sécurité sur notre terre. Ils furent même préposés au service des cohanim. Mais, lorsque David, poursuivi par Shaül, s´était réfugié dans la ville des cohanim, Nove, Shaül en avait fait massacrer toute la population, ainsi que les Guiv´onim qui y travaillaient. Shaül chassa aussi ce peuple de Guiv´on et prit leurs biens, au point qu´ils furent ensuite errants en Eretz Israël. Personne ne s´étant occupé d´eux, Hachem frappa Israël de famine. Il dit à David \ »Tu es roi et tu es responsable de ce qui se passe dans ton pays. Comment traite-t-on ainsi les étrangers ?!\ » David appela les Guiv´onim et leur demanda ce qu´ils voulaient, en réparation du mal qui leur avait été fait.\ » On voit, ici, comment Israël traite ses étrangers ! C´est ce qui fait toute la différence entre nous, et tous les autres !! Dès qu´il prit conscience de son erreur, David répara avec une force extrême, pour bien montrer combien il regrettait, et pour que s´inscrive dans notre ADN que nous ne recommencerons jamais l´erreur faite à cette époque.

C´est la raison pour laquelle, aujourd´hui, Israël est le seul pays du Moyen-Orient où les Chrétiens ont une totale liberté ; toutes les religions et peuples ont, chez nous, un droit total d´expression et de pratiquer leur culte. Au point que, à l´endroit le plus saint du Judaïsme, les Juifs sont les seuls à ne pas pouvoir remuer les lèvres pour prier, sous peine d´être arrêtés par la police ! Nous avons tellement peur d´offenser les autres, que nous nous mutilons nous-mêmes, dans notre propre pays !!

\ »Les Guiv´onim répondirent à David : nous ne voulons ni or ni argent, pour réparer la faute de Shaül à notre égard. Mais nous voulons que tu nous amènes sept des descendants de Shaül, et qu´ils soient pendus devant D (c’est-à-dire en public) à Guiv´at Shaul (là où était le palais de Shaül)\ » Le roi répondit : je te les donnerai.\ »

David sait qu´est en train d´être créé le fœtus d´Israël, et qu´il doit sortir parfait, sans aucun défaut. C´est pourquoi il accepte de faire une chose horrible, pour faire entrer dans son peuple l´horreur du mal fait aux étrangers ; ainsi, nous ne referons pas l´erreur deux fois ! Et, depuis (il y a 3500 ans), cela ne s´est plus jamais reproduit !

David cacha Méfiboshet, car il avait promis par serment à Yonathan qu´il protègerait sa descendance. Et il amena aux Guiv´onim sept autres petits-fils de Shaül. \ »Ils furent pendus au moment de la récolte\ », lorsque tout le monde sort dans les champs, afin que tous les voient. \ »Ils restèrent pendus durant de nombreux jours, jusqu´à ce que l´une des femmes du peuple, de honte, les dépende et les enterre en cachette.\ »

Pourtant, la Torah interdit de livrer des Juifs ! De plus, ses petits-enfants sont innocents des fautes commises par Shaül ! Enfin, la Torah ordonne de dépendre immédiatement les pendus, pour ne pas les déshonorer ! David a donc enfreint trois interdits de la Torah ! Mais, en vertu du principe de \ »dina de-Malkhuta dina\ », le roi est doté par la Torah du pouvoir d´exception pour faire, ponctuellement, quelque chose qu´elle interdit. Israël a fauté, en tant que nation, et c´est le roi qui doit réparer. La haine de l´étranger est tellement dangereuse, quand elle est protégée ou provoquée par le pouvoir, que la Torah nous relate l´atrocité de ce que David dut faire pour montrer qu´Israël voulait réparer.

Les Guiv´onim dirent à David : \ »si tu acceptes ce que nous demandons, tu vas montrer un modèle pour le monde entier, pour faire comprendre à tous les hommes : malheur à celui qui lève la main contre les étrangers !\ » Quand il comprit cet enjeu, David accepta car, en tant que roi, il avait le devoir d´accomplir cette réparation.\ » Par son acceptation, David répare le monde car, désormais, il est écrit dans la Bible comment un peuple doit se comporter avec des étrangers : nous leur avons causé un tort, et voilà comment nous réparons !

(3945)

About The Author
-

  • Zuhurbelea

    Shalom, Rav ! Je pensais à une chose : comme Adonai est Espiègle, des fois. En effet chaque fois que je suis concentré sur une chose importante, le portable sonne ou bien l\’imprévu coupe l\’élan. Cela uniquement dans le but de me faire perdre du temps et m\’agacer. Vous au moins, vous avez de la chance : chaque fois que Adonai aime votre propos, Il vient témoigner Sa Complicité en vous encourageant d\’une sonnerie ! On aimerait tous un aussi bon réseau… sans doute je devrais cadrer ce cou d\’ \ »encourager\ », et en jouer, ou me résigner à chiner, rechigner de l\’échine et, alors sans courage, en-rager ;). PS : pourquoi le découpage territorial actuel de la France ? A cause des batailles ? Non non non ! C\’est juste que l\’écorce d\’une étoile à six branches est nécessairement un hexagaule.

  • 555666

    J\’ai toujours pensé que ce passage est le plus bizarre de tout le Tanach au niveau de la loi. J\’avais oublié l\’explication du Malbim et je vous remercie de l\’avoir explicité. Il y a qiand même des questions qui restent en suspens: le DIN malchout n\’est utilisé dans tous les autres exemples que quand les coupables prolifèrent, que pour le lèse-majesté, etc..Or ici, il n\’y a pas la moindre soupçon de preuve de culpabilité ou de lèse majesté sur les descendants de Chaul. Evidemment que David a bien fait, mais on a toujours pas de réponse satisfaisante, si ce n\’est d\’un point de vue technique (Din malchouth). Vous qui regardez du côté du sod, je suis quasiment sûr qu\’il y a des explications dans le Zohar, le Ari Zal, etc…Je n\’avais pas été satisfait entièrement quand j\’ai lu il y a un bon moment ce commentaire du mMlbim, je ne le suis toujours pas. Cette histoire crie: Darchéni…
    Chabath Shalom

  • ajbuszyc

    Mais de quel Israel parle t-on, qui accepte de crever sous couvert de ce que dirait les Nations ?
    Ces gens là (qui acceptent cela) ne sont pas Israel, ils ne représentent pas Israel, ils ne représentent que leurs propres intérêts primitifs animaux, mais pas ceux de la Nation Juive.
    SaluTations.

  • 555666

    Je m\’associe à l\’excellente question de Sylvain. J\’espérais une réponse au niveau du sod dans un futur cours mais je m\’associe à cette question au niveau du pchat. Ce texte est peut-être le plus étonnant du Tanach.
    Je précise que je n\’ai pas du tout aimé le livre Roch memchala du rav Aviner.

  • kiki

    yedid
    Toutes les questions sont répondues dans:
    yebamot 79a, chemot rabba 30,12,bamidbar rabba 8,4
    Pour 2 raisons ils ne peuvent rentrer dans kahal
    1) ils descendent des Emoréens dont il est dit: (Devarim 7,3), ils neremtrent pas dans kahal
    2) Quant David a vu qu\’ils ne pardonnaient pas la faute de Shaoul, Israel 3 qualités:rahmanin etc… donc lo mibéné Israel héma.Gazar halehem chélo lékabélam.Voit Yalkout chimhoni le chap 247.
    Béyédidout hama
    Rav LEVY (Montréal)

  • sweiller

    Bonjour Rav,

    Un tel cours remue profondément le bonhomme que je suis !
    Quelques interrogations …
    – Les Givonim n\’étaient pas n\’importe quels étrangers. Cananéens ils ont été les massacreurs des chémites au temps d’Abraham. Ça ne semble pas intervenir dans le sujet en leur défaveur, pourquoi ?
    – Ce sont des barbares, non ? Des hommes civilisés n\’auraient fait une telle demande ! Ou alors auraient fait une telle demande pour le message mais auraient arrêté l\’action exemplaire juste avant l\’exécution en disant \ »Bon, vous avez compris la leçon maintenant ! On arrête tout ! On est pas des barbares !\ »
    – L\’histoire d\’Abraham c\’est entre autre la négation de tout sacrifice humain futur dans notre peuple … là tout semble remis en cause pour \ »raison d\’état\ » !
    – Alors les \ »victimes de la paix\ » après Oslo (non remis en cause par Israël, donc légalement en vigueur) pourraient être aussi \ »justifiées\ » pour raison d\’état, pour le bien de la Nation, le Premier Ministre d\’Israël assumant dans une certaine mesure les fonctions d\’un roi d\’Israël (dixit, de mémoire, le rav Aviner il y a longtemps).

    Chavouah tov !

  • rav Haim Dynovisz

    A Itshak Lucas et Sylvain Weiller: Je ne repondrai pas a vos deux questions car je crois deja avoir tout dit dans ce cours et je ne peux faire plus…cependant je suis moi aussi etonne voir choque par les enseignements de ce rav qui compare un roch memchala au roi david…il faudrait lui conseiller d\’ecouter mes dizaines de cours sur le roi david et je pense qu\’il retirerait cette comparaison ridicule

  • Zuhurbelea

    @ Sylvain : bonjour… Hamman, les 7 bne Shaul… certains crimes étaient mal vus. Même récemment à Nüremberg. Aujourd\’hui il y a plus de libertés pour les systèmes inégalitaires. § Il semble y avoir une importance à valider l\’action par l\’ac