Tout pour l´homme -Psaumes- 28 Janv 2014

Télécharger Vidéo Télécharger Audio RESUME DU COURS : Dans le Psaume 19, David contemple la nature et loue la création d´Hachem : \ »quand je contemple les cieux, je m´aperçois que le firmament n´est là que pour nous raconter le Kavod, la respectabilité d´Hachem.\ » Quel rapport peut-il exister entre les deux ? En quoi D mérite le respect pour le firmament ? \ »Chaque jour nous transmet un message, et chaque nuit nous permet d´accéder à un peu plus de compréhension et de sagesse.\ » Là encore, en quoi la nuit nous donne-t-elle plus de sagesse ? David en capte le langage, \ »mais sache qu´en vérité, il n´y a ni son ni parole. L´influence des cieux est sur terre, et le symbole en est le soleil, placé dans cette demeure. Il est comme un jeune marié qui sort de son lieu de mariage pour embrasser sa fiancée et vivre avec elle. Il sort tous les matins de l´extrémité du ciel et il a une trajectoire circulaire, jusqu´à ce qu´il revienne à son extrémité. Il n´y a pas de partie de la terre qui ne soit éclairée, tôt ou tard, par sa lumière.\ » On remarquera que David savait déjà que la terre est ronde, et que les astres tournent les uns autour des autres, dans une trajectoire circulaire ! Le Zohar, quant à lui, disait déjà, il y a 2000 ans, que, lorsque la moitié de la terre est éclairée par le soleil, l´autre moitié est dans nuit, qu´elle est habitée sur toutes ses faces, et qu´il y a quatre races dans l´humanité !

Puis, après la louange à la nature, vient un hymne à la Torah : \ »La Torah d´Hachem est parfaite, elle libère l´âme. Les témoignages d´Hachem sont fidèles et donnent la sagesse à ceux qui étaient naïfs…\ »

Que signifie, d´abord, la 1ère partie : en quoi le ciel témoigne-t-il le Kavod d´Hachem ? Les Pirkei Avot disent que \ »celui qui est respectable, c´est celui qui sait respecter les autres.\ » Le monde a été créé suivant le principe de \ »shamaim et eretz\ », un donneur et un receveur. Le donneur n´existe que pour permettre au receveur de grandir. Le ciel donne, il se soucie de la terre, lui envoie lumière, chaleur, pluies… et le but est qu´elle grandisse et devienne l´acteur principal. Car la terre est le lieu où a été créé l´homme, et même à partir de la poussière de la terre ! Il s´appelle Adam, qui vient de \ »adama\ », terre, car il est un terrien. Et il est dit de la Torah qu´elle n´est pas \ »dans le ciel, lo bashamaim hi\ » ; elle a été donnée sur la terre ! La Torah n´a de valeur qu´en bas, quand elle est étudiée, comprise et accomplie en bas, et c´est le Kavod d´Hachem. David dit : je T´honore, car Tu sais honorer les petits, les terriens. C´est le fondement même du Judaïsme authentique : D n´existe que pour les hommes ! Il ne nous a pas créés afin que nous vivions pour Lui, mais pour que nous réussission, pour \ »laassot\ », œuvrer et construire le monde ! Et Il nous en donne tous les moyens. Son but, c´est nous !

David nous dit aussi que, non seulement le monde a été créé par la Parole, mais qu´il parle ! David savait déjà que toute la création n´est que transmission et échange d´informations ! Elle est un langage, un message que D nous adresse ! Chaque jour nous apporte un message, et chaque nuit nous communique une connaissance nouvelle, elle a pour langage le daat. Le jour est le monde de l´action, et la nuit est le monde de l´obscurité et de l´épreuve. Ensemble, ils sont le symbole de la vie : il y a des moments où j´agis, c´est mon jour ; et des moments où je suis passif, en réflexion, c´est ma nuit. La nuit est donc le moment où l´on réfléchit et prend conscience des choses. David nous montre, ainsi, que les trous noirs de notre vie ne sont là que pour nous donner le daat, la compréhension, que nous ne pourrions atteindre le jour. C´est dans les moments de difficultés que l´on comprend ; puis, on réalise et on met en œuvre cette nouvelle connaissance, durant le jour. Les obscurités de l´existence nous construisent afin de devenir, ensuite, des terriens !

A l´image du soleil qui sort à la rencontre de sa fiancée, chacun de nous doit réaliser un projet. Comme le ´hatan avec sa kala, le jeune marié avec sa jeune épouse, chacun reçoit un temps de vie pour, avec lui, créer quelque chose.

La suite du Psaume est un hymne à la Torah qui nous a été donnée, elle aussi, pour nous construire en tant qu´hommes et nous permettre de nous réaliser, sur le plan spirituel, sur cette terre. La vraie Torah nous connecte à nous-mêmes, elle nous redonne notre âme, notre nefesh, c’est-à-dire toute la force vitale dont nous avons besoin ici-bas. David est le roi, la Mal´hout, et c´est pourquoi il parle d´abord du niveau du nefesh. Mais la Torah nous donne aussi la ´Ho´hma et nous permet de comprendre ce qui ce passe derrière les faits ; c´est le niveau du Kéter. \ »Les commandements réjouissent le cœur\ », c´est le niveau du \ »lev\ » qui fait le ´hibour, le lien entre les deux premiers niveaux. La force de la Torah est que, à la fois elle s´impose à nous, mais en même temps elle réjouit notre cœur, car elle nous fait sentir qu´elle est pour notre bien. Elle nous fait vivre comme un soldat qui fait toutes choses de bon cœur !

\ »Mais sache qu´après tous les niveaux que j´ai pu te citer, seuls comptent les commandements entre l´homme et son prochain\ » : la Torah doit te permettre de vivre avec l´autre dans le respect. Si tu as un problème avec l´autre, tu dois t´adresser directement à lui, d´une manière juste. Car D regarde la vérité et la justice entre les hommes.

\ »La ir´a d´Hachem, respect d´Hachem, est téora, pure. Elle nous fait entrer dans le monde de l´éternité, la ye´hida\ ». Car le seul domaine véritable où nous ayons le libre arbitre, c´est le respect et la crainte d´Hachem, c’est-à-dire : ne pas nous révolter, ne pas transgresser ce qu´Il ordonne, et surtout ne pas gaspiller ce qu´Il nous a donné. Car, à chacun, Il a fait des cadeaux, et nous devons avoir du respect pour ce qu´Il nous a donné. Utiliser tout ce qu´Il nous a donné, afin de réussir notre vie, est le plus grand respect pour Hachem !

(1800)

Category: Les Psaumes
About The Author
-