23 Aout 2012 -Paracha Shoftim- Reussir son couple ou rater sa vie

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Le nom de notre paracha, \ »Shoftim\ » Juges, en suggère le thème : il s´agit du mishpat. On traduit ce mot par justice, mais la Torah utilise aussi \ »tsedek\ » et \ »din\ », pour parler de justice. En hébreu, il y a une différence fondamentale entre ces notions : le din tranche en donnant raison à l´une des parties, au détriment de l´autre. Mais, dans le mishpat il ne s´agit pas de savoir qui a tort et qui a raison, car il y a souvent une part de vérité chez chacun ; le mishpat, c´est la sagesse de savoir comment vivre une situation de tensions et trouver le point d´équilibre entre les contraires, pour donner raison à tout le monde, sans donner complètement tort à personne ; et faire disparaître, ainsi, les tensions entre les contraires.

\ »Tu as enseigné ta parole à Yaakov, Tu as donné le mishpat à Israël ; Tu n’as pas donné cette possibilité aux nations, car elles ne connaissent pas le mishpat,\ » dit David. Nos Maîtres expliquent que les nations connaissent seulement Elokim, et non Awayé ; c´est le din : soit tout est blanc, soit tout est noir ; tout est juste, ou tout est faux, et c´est pourquoi les nations arrivent, soit au fanatisme qui veut imposer sa vérité à tout le monde, soit au laxisme où toutes les vérités sont vraies. Et les 2 détruisent le monde. Mais le mishpat est l´expression même de la sagesse de la Torah d´Israël qui permet de comprendre, à la fois, qu´il n´y a pas de vérité unique mais, en même temps, tout n´est pas vrai, et on ne peut faire n´importe quoi. Le lieu par excellence où l´expérience de cette sagesse doit se dévoiler, c´est le couple, surtout quand tous les 2 ont raison ! Par la confrontation au quotidien avec notre contraire, le couple est le réceptacle de la sagesse et de toute l´essence de la Torah.

A l’époque du Temple, les tribunaux s’appelaient Bet Mishpat mais, depuis la destruction du Temple et avec l’exil, ils s’appellent Bet Din, car nous savons que nous n’avons plus le niveau du mishpat. Il était dit, en cas de conflit \ »tu monteras à l´endroit qu´Hachem aura choisi\ », endroit où se trouvaient les 70 juges du Sanhédrin, dans la cour du Temple. Il fallait \ »monter\ », car on s´élève complètement au-delà de la compréhension humaine, pour venir à l´endroit de la connexion entre ciel et terre, lieu d´inspiration et de réunion des contraires. \ »Les cohanim et le shofet te transmettront le mishpat. Tu feras ce qu´ils t´auront dit de cet endroit-là qu´Hachem a choisi.\ » Il est répété \ »de cet endroit-là\ », pour bien nous faire comprendre qu´aucun homme n´est source de mishpat, qui est \ »pélé\ », complètement au-delà de la compétence humaine ; même les 70 juges devaient se trouver dans le Temple, endroit de la connexion, pour recevoir le mishpat.

Il est dit que le Mashia´h \ »rendra le mishpat à tous les rois de la terre\ ». Il sera capable de faire comprendre que tout le monde a raison et tout le monde a tort, et les hommes \ »transformeront leurs épées en socs de charrue\ », car il n´y aura plus de guerres. C´est la dimension messianique : le Mashia´h sera un homme de terrain, qui parviendra à résoudre tous les problèmes humains. L´humanité prendra conscience que seul Israël a reçu le mishpat et que, sans lui, par l´intermédiaire du Mashia´h, il n´y a pas de construction durable.

\ »Tu ne t’écarteras pas de ce qu’ils t’auront dit à droite et à gauche\ », \ »yamin ou-smol\ »: ce qu´ils t´auront dit s´appelle \ »la droite et la gauche\ », car ils t´enseignent une vérité qui est l´équilibre parfait, parce qu´elle est en même temps la droite et la gauche. Si tu t´en écartais, il n´y aurait plus l´équilibre, et il y aurait la guerre.

Dans cette paracha, se cache donc l’un des plus grands secrets de toute l’histoire humaine. Le mishpat est ce que l’on doit atteindre. Et nos Maîtres font remarquer que l´on retrouve dans le mot MISHKAN (endroit de la Présence Divine et lieu du Sanhedrin) les initiales des 4 institutions où est révélé le mishpat : mele´h (roi), shofet (juge), cohanim, navi (prophète). Ils représentent les 4 parties de ce Mishkan humain, de ce réceptacle de la sagesse-couple, qui est à la fois la droite et la gauche. Or, cette paracha, dont le sujet est le mishpat, comprend un texte sur ces 4 institutions qui représentent, chacune dans son domaine, la connexion entre les contraires.

Tout le Projet est de dévoiler la sagesse-couple, c´est pourquoi les forces contraires s´attaquent à tout ce qui représente cette union. Il y a déjà 500 ans, le Ari HaKadosh avait révélé que ce serait le dernier grand combat d´Israël, et le plus difficile, et c´est ce que nous voyons aujourd´hui : on voit de plus en plus la destruction de la cellule juive fondamentale, domaine où notre peuple avait toujours été extrêmement fort, et qui est aujourd´hui le plus touché. De tous les combats que l´homme doit mener sur terre, le plus important, et la victoire qu´il doit mettre le plus en évidence, c´est dans ce domaine.

(2851)

About The Author
-

  • rav Haim Dynovisz

    Reponse a marcelle toledano: Ce qui compte est de reussir au moins UNE FOIS, meme si on a divorce 100 fois ou l\’on est celibataire jusqu\’a 90 ans…..la premiere fois que cela reussit vraiment alors on a trouve L\’AME SOEUR ET ON A REUSSIT SA VIE….MAIS RESTER SEUL ET N\’AVOIR REUSSIT AUCUN MARIAGE EST …..

  • marcy

    Bonjour Rav
    Réussir son couple ou rater sa vie ! voilà une affirmation qui interpelle forcément! Je ne veux pas réduire le cours au ras des pâquerettes, mais j’avoue que je trouve cela bien pessimiste justement. Unir les contraires oui c’est un grand défi car pour cela il faut beaucoup d’amour justement, ne dit-on pas qu’un amour se mesure par et pour ce qu’on est prêt à donner pour lui? Or si ça foire c’est parce que on s’unit pour les mauvaises raisons. Maintenant cela veut-il dire que lorsqu’on n’est pas en couple alors on a raté sa vie? Être seul face à soi est un chemin extrêmement difficile, à aller à la recherche de soi, on trouve des trésors inestimables, à être totalement responsable de soi sans incriminer les autres c’est déjà d’un bon niveau. Je préfère l’épreuve de la solitude dans laquelle je grandis, à celle de la guerre constante sur des bêtises et la solitude que je ressens lorsque je ne suis pas avec mon vrai zivoug. Tous les chemins sont difficiles mais où Dieu intervient? A l’intérieur du cadre qu’il m’a donné, j’ai fais mes choix mais ces choix ne sont qu’en fonction de ce cadre….bref ce qui compte c’est de se réussir en tant que personne et de découvrir ce pour quoi on est là véritablement! Bien sur je raisonne avec mon esprit occidental je le reconnais!

  • gringo

    si j ai bien compris le couple c est le plus important sur terre avec l ore din.ca tombe je suis marie a un orer din.
    votre commentaire me rejouis et l avenir semble meilleu apres votre cours.encore merci…….

  • rav Haim Dynovisz

    NOMBREUX SONT CEUX QUI ONT MAL COMPRIS CE COURS ET JE TIENS A PRECISER CE QUE JE PENSAIS EVIDENT mon cours me donne une grande lecon…..CE QUE JE CE QUE CROIS EVIDENT POUR MOI NE L\’AI PAS FORCEMMENT MEME POUR CEUX QUI SONT SENCES POURTANT BIEN CONNAITRE MON STYLE ET MA MANIERE D\’ENSEIGNER MON COURS NE S\’ADRESSENT BIEN EVIDEMMENT QU\’A CEUX QUI DELIBEREMMENT REFUSENT DE CE MARIER ET REFUSENT DE COMPRENDRE L\’IMPORTANCE DU MARIAGE TOUT CE QUE JE DIS DANS CE COURS NE CONCERNE ABSOLUMENT PAS CEUX QUI ONT ETE EMPECHES PAR LA VIE ET PAR LA PROVIDENCE DE SE MARIER PARCE QU\’ILS SAVENT AU FOND D\’EUX MEMES CE QU\’EST L\’IMPORTANCE DU MARIAGE COMME UNE FEMME QUI A TOUT FAIT POUR AVOIR DES ENFANTS MAIS A QUI LA PROVIDENCE REFUSE LA POSSIBILITE D\’ETRE MERE IL EST CLAIR ET EVIDENT QU\’UNE TELLE FEMME NE PERD EN RIEN TOUT LE BENEFICE ET LA RESSITE QU\’ATTEIGNENT TOUTES CELLES QUI ONT EUT DES ENFANTS MES COURS NE CONCERNENT QUE CEUX QUI SE REFUSENT D\’ALLER VERS CE QUI EST VRAI. MAIS LA PROVIDENCE A SES VOIES QUE PERSONNE NE CONNAIT TOUT CEUX QUI N\’ONT PU SE MARIER MALGRE LEUR DESIR DE LE FAIRE, NE SONT ABSOLUMENT PAS CONCERNES PAR CE COURS ET ILS PEUVENT ATTEINDRE SANS LE MARIAGE TOUS LES NIVEAUX LES PLUS HAUTS DE LA REUSSITE DANS CE MONDE

  • 70

    puissant et passionnant – l\’union des contraires pour aboutir à l\’unité – beaucoup de réflexions très profondes qui vont comme cela est \ »soufflé\ » au-delà de l\’intelligence humaine. Est-ce que le Michpat pourraît être symbolisé par le fléau de la balance ? Est-ce qu\’Ashem pourrait se tenir entre les deux plateaux ? réunissant les deux contraires pour que réunis le Bien Absolu triomphe de tout ? bien que tout cela demande un plus grand développement !

  • philippe

    Pour étoffer plus le cours et aller dans le sens de ce qui a été expliqué, je me permettrai d\’ajouter que justement nous demandons tous les jours de rétablir les michpatim et les choftim. Dans la Amida la bénédiction de Hachiva Chofteinou. Nous voyons aussi dans cette bénédiction un lien direct avec la Malkhout à développer surtout avant Roch Hachana jour de la construction de la Malkhout. Il faudrait peut être aussi expliquer la différence entre מלך אןהב צדקה ומשפט et המלך המשפט

    Pour ce qui est de la connexion des Michpatim avec le שם הויא et non אלוקים Il y a toujours ce chapitre 50 des Téhilim qui à priori contredit notamment le verset 6 כי אלוקים שופט הוא סלה d\’ailleurs ce chapitre associe le non אלוקים avec les sacrifices au verset 14 זבח לאלוקים תודה étonnant qu\’en dites vous?

  • rav Haim Dynovisz

    Reponse a Philippe Uzan: la reponse est dans votre question puisque justement le zohar, entre autres, pose la question sur le verset liant les offrandes a Elokim alors que dans toute la Torah elles sont liees a Avaye! la reponse est que dans ce verset on parle de l\ »offrande de soi\ » c\’est a dire le \ »sacrifice de son mauvais penchant\ »…De la meme maniere le verset qui lie Elokim au Michpat signifie que lorsque l\’homme se juge lui meme il doit avoir a son egard de la clemence (michpat= rahamim) afin de ne pas sombrer dans le desespoir….bien a vous et bonjour a votre \ »terrible\ » s…..

  • philippe

    Merci pour la réponse
    Vous n\’avez pas répondu sur le lien avec la malkhout et expliqué les deux versions de la berakha à développer pour se préparer à RH
    Je ne manquerai pas de transmettre

  • rav Haim Dynovisz

    Rereponse a Philippe Uzan:Merci pour la réponse Vous n\’avez pas répondu sur le lien avec la malkhout(BIEN SUR QUE OUI PUISQUE J\’EXPLIQUE PRECISEMMENT DANS CE COURS QUE POUR LE ROI AUSSI IL EST DIT DANS LA MEME PARACHA QU\’IL NE DOIT PAS S\’ECARTER YAMIN OU SMOL, CE QUI EST LA DEFINITION DU MICHPAT) et expliqué les deux versions de la berakha (TOUTE L\’ANNEE LE DAGECH EST SUR OHEV, C\’EST A DIRE QU\’IL ASPIRE A VOIR SON MONDE FONCTIONNER D\’APRES LE MICHPAT BIEN QUE CELA EST TRES LOIN D\’ETRE LA REALITE SUR TERRE, MAIS PENDANT LA PERIODE DU NOUVEL AN TOUTES LES ENERGIES DU MICHPAT SONT A NOUVEAU DONNEES DANS CE MONDE ET C\’EST A L\’HOMME DE LES DEVOILER TOUT AU LONG DE L\’ANNEE) à développer pour se préparer à RH