La Vie est un Test ! – Connaissance de Soi et du Monde – 3 Mai 2011

Télécharger Vidéo Télécharger Audio Nos maitres nous disent que les pères fondateurs sont la ‘Mèrkava’ (véhicule) de D. !
Nous allons essayer en quelques mots d’expliquer une notion fondamentale qui demande en réalité quelques milliards d’années. Mais nous n’avons pas le temps!
Le réveil d’en haut dépend du réveil d’en bas.
C’est à l’homme de développer et de construire l’intervention de D. sur terre. D. n’intervient pas si l’homme ne provoque pas cette action.
Le déplacement de D. dans son monde dépend de l’engagement de l’homme !
Le véhicule nous permet de nous déplacer, d’aller d’un endroit à un autre. Le souci des pères a été de propager D. dans le monde entier, de connecter tous les hommes à leur Source ! Avant eux, il y avait des grands justes mais ils n’étaient pas des Merkavot, ils étaient des lumières! La vie d’Avraham commence avec ‘Lekh Lekha’ (mouvement, déplacement moral, spirituel et physique) ! Mais le défaut de cette nature est de ne pas sentir que notre endroit est Jérusalem et non Paris ou New York !
Etre le véhicule de D., c’est être connecté à D., avec la plus grande abnégation, partout ou l’on se trouve ! D. avait besoin sur terre de juifs qui étaient capable de se connecter à lui partout…à Jérusalem ou à Auschwitz !
D. a créé un type d’âme unique capable de vivre avec lui sur terre…dans l’obscurité !
Être capable de sonner du Choffar à Auchwitz, autrement dit proclamer sur terre que D. est Roi dans ce monde alors que toute la vie présente démontre le contraire ! Voila la carte d’identité du vrai juif !
D. a trouvé un homme à qui l’obscurité ne fait pas peur, c’est Avraham, ca y est, l’aventure peut commencer ! Les problèmes forgent le juif, plus encore, c’est le signe de l’identité juive authentique !
L’immensité, la connaissance et la pratique dans la Torah ne sont pas une preuve de l’identité juive ! A la dernière épreuve, D. fait comprendre à Avraham que la fin doit être comme le début et lui dira comme au début : ‘Lekh Lekha’ ! Et ce n’est ni la connaissance ni la pratique qui rend la connexion irréversible (Voir Elicha ben Abouya maitre de Rabbi Méir, Yokhanane Cohen Gadol,…) !
Comment un très grand maitre d’Israël comme Elicha ben Abouya peut finir sa vie de manière si dramatique en devenant l’ennemi des maitres d’Israël ? Un jour, il verra un enfant accomplir la volonté de son père pour chasser la mère de leur nid en prenant les oisillons ? Il va accomplir les 2 seuls Mitsvot dont on connaît la récompense qui est une vie longue ? Et cet enfant va mourir ! Elicha est face à l’épreuve de l’absurde, il ne comprend plus D. ! Toute sa vision de l’existence est bouleversée ! Il rate son épreuve et abandonne tout. Recevoir en échange d’un meilleur comportement existe mais nous ne parlons pas de ca !
Un juif ne doit pas se dire, je suis en situation de punition ou d’abandon mais d’épreuve !
La vie est un test et chaque instant de vie difficile peut se transformer en construction ! Il faut avancer, rien ne se perd, tout se récupère ! Notre seul problème est d’avancer et le Maitre du monde saura nous rendre ce qui nous appartient !

(2370)

Category: Livre du Tania
About The Author
-