12 Mai 2013 – Don de la Torah- premier cours- La Torah, c´est quoi ?

0 vues

MP4 MP3 DEDICACE DE CE COURS : Pour la réussite de Yitzhak ben Deborah. RESUME DU COURS : Juste avant l´énoncé des 10 commandements, il est dit : \ »Voici toutes les paroles qu´Elokim a prononcées \ »Je suis Hachem qui t´ai sorti d´Egypte…\ » Pourtant, Elokim est la dimension créatrice de D. Apparemment, elle n´a rien à voir avec tout ce qui va être dit, en particulier : \ »Je suis Hachem qui t´ai sorti d´Egypte\ », puisque toute la sortie s´est faite sous le signe du Nom Awayé, selon les paroles d´Hachem à Moshé \ »Je me dévoile à toi (Moshé) sous Mon Nom Awayé, qui n´a pas été dévoilé aux pères\ ».

Le Talmud dit qu´auparavant, tout le monde savait qu´il y avait une source créatrice, Elokim, mais les idolâtres pensaient qu´elle s´était ensuite retirée et avait remis le monde entre les mains de forces intermédiaires, notamment la nature.

Nos Maîtres expliquent qu´il y a, dans le récit de la création, une allusion aux 5 livres de la Torah et un midrash raconte que D a posé une condition à la création : si Mon peuple accepte la Torah, vous continuerez à exister, sinon, vous retournerez au néant, car le monde entier repose sur la Torah. Mais la Torah est donnée sous le signe d´Awayé, alors que la création est faite sous le signe d´Elokim. Comment lier les 2 ?

Il faut aussi se demander quel est le ´hidoush du Don de la Torah. Notre tradition révèle qu´Adam l´avait déjà reçue d´Hachem, puis elle avait été transmise à Shet, à Noah, puis à Shem et Ever. Shem eut même comme élèves Avraham, Itz´hak et Yaakov. Que s´est-il donc passé de nouveau,au don de la Torah ?

Un midrash dit qu´il y eut un changement fondamental dans la création, à partir de Matan Torah car, avant, il y avait une coupure entre le monde d´en haut et le monde d´en bas ; la Torah n´avait pas d´influence sur ce monde, mais seulement, de façon individuelle, sur celui qui l´étudiait. Nos Maîtres disent, par exemple, qu´Avraham et Lot faisaient déjà des mitsvot qui furent ensuite données à Israël ; par exemple, ils mangeaient de la matsa, et en ont offert aux 3 anges. Rashi commente \ »Pessah haya, c´était Pessah\ ». Pourtant, c´était 400 ans avant la sortie d´Egypte ! Cela signifie que le concept \ »Pessah\ » existait bien avant la sortie d´Egypte. Avraham avait compris que se dévoilent dans le monde, à un moment précis, des forces de liberté ; il faut se mettre au diapason pour les recevoir, et l´antenne pour capter ces forces est de manger de la matsa. C´est pourquoi l´annonce qu´il aurait un fils lui est faite ce jour-là ; et Itz´hak naquit le soir du seder : c´était déjà une libération, car les forces de délivrance avaient commencé à agir concrètement dans ce monde. Mais c´était encore seulement à l´échelon individuel. Ensuite, tout un peuple esclave, qui ne connaît rien à ces lois, se trouva contraint, par manque de temps pour faire du pain, à manger de la matsa : D. dirigea les événements pour qu´Israël puisse être, ainsi, connecté aux forces libératrices, et sorte d´Egypte. Pour la 1ère fois, la Torah se manifestait dans l´histoire, pour tout un peuple : il était soumis à un tyran, se connecta à ces forces, et sortit de son esclavage ! Le mur de séparation entre le haut et le bas fut brisé, et le monde matériel commença à fonctionner selon les principes de la Torah. Nous aussi, qui sommes en bas, pouvons nous connecter à la Torah, et notre réalité fonctionne alors selon ses lois. Car elle a la puissance de transformer l´histoire. C´est ainsi que nous pouvons voir de nos yeux, et vivre, le Retour sur notre Terre, annoncé dans les Textes. C´est d´autant plus frappant que ceux qui ont œuvré à la recréation de notre Etat, et sont revenus ici, ne l´ont pas fait pour accomplir une prophétie, puisqu´ils ne la connaissaient pas ! Pour montrer la puissance de la Torah, qui finit par réaliser tout ce qu´elle avait dit, D a suscité des hommes qui ont agi pour toutes sortes d´autres raisons ! Car la Torah est une force active dans le monde indépendamment de ce que nous comprenons ou non : à Matan Torah, D a doté le monde d´un logiciel qui produit un fonctionnement nouveau. Avant, il était impossible qu´un peuple martyrisé pendant 2000 ans puisse revenir sur sa terre. C´est pourquoi, c´est Elokim qui énonce les 10 Paroles, car c´est la nature qui accepte de limiter ses propres lois, et qui sert même la Torah, en fonctionnant selon ses lois à elle. Désormais, en tant que Juifs, nous faisons partie d´un système régi par une nature au service de la Torah. Par exemple, il pleut en Israël, non parce que c´est la saison, mais parce qu´il y a la Torah. C´est le ´hidoush extraordinaire : il y a des règles incontournables qui font que tout fonctionne, dans ce monde, selon les lois de la Torah, et non d´après les lois de la nature. Ne croyons pas que la Torah est spirituelle ; la Torah est matérielle, et elle agit dans le monde exactement comme les lois d´Elokim. Et cela n´a commencé qu´avec Matan Torah.


30 novembre -0001