15 Octobre 2012 -Talmud Kidouchim- Comme un arbre dans la ville….

0 vues

MP4 MP3 \ »Celui qui consacre sa vie à la fois à la Torah et à une activité constructive dans ce monde, ce n´est pas facile de le voir fauter,\ » car il n´est plus attiré par la faute, et il n´aura d´ailleurs même pas le temps de fauter. C´est ce à quoi faisait allusion, entre autres, Shlomo HaMéle´h, dans Ecclésiaste \ »celui qui a une corde triplement tressée, ce n´est pas facile de la déchirer\ » : les 3 fils qui l´attachent au bien et le préservent de la faute, sont l´étude de la Torah et une vie sociale constructive. \ »Mais celui qui ne consacre pas sa vie à ces 3 choses (s´il manque, ne serait-ce que l´une des 3), c´est comme s´il n´était pas sur terre,\ » (car il n´est pas armé pour vivre sur cette terre).

Rabbi Elazar et Rabbi Tsadok ont dit \ »je vais te donner un exemple de ce à quoi ressemble le juste dans ce monde : à un arbre qui est planté dans un endroit propre, mais une partie de son feuillage s´étend vers un endroit sale. Si quelqu´un possède un tel arbre, il va couper l´excroissance, pour que l´arbre reste entièrement dans l´endroit propre. De la même manière, Hachem envoie des épreuves aux justes dans ce monde, pour leur permettre d´accéder au monde à venir.\ » Comme nous le savons, le monde à venir est ce monde-ci, une fois qu´il aura été nettoyé, après la Délivrance finale. Le juste ressemble à un arbre situé dans un endroit pratiquement propre, puisqu´il fait tout son possible pour que sa vie soit propre, mais il n´est pas parfait, et le monde autour de lui ne l´est pas non plus, sa vie ne peut donc être totalement propre. Hachem voit la petite partie qui salit la beauté de cet homme, et il lui envoie des épreuves qui permettent de couper la partie du feuillage salie : grâce aux épreuves, cet homme pourra dévoiler des forces nouvelles, qui vont avoir un effet purificateur et vont le séparer de l´immondice ; ainsi, il demeurera propre. Les épreuves qu´un juste reçoit ont donc pour but de le nettoyer, afin de le garder complètement propre.

\ »Comme il est dit dans Job \ »le début du juste est toujours dans la difficulté, afin que son avenir soit extrêmement prometteur.\ » Sa vie sur terre est le début difficile, mais au temps de la Délivrance, il recevra le bonheur.

\ »A quoi ressemblent les méchants dans ce monde ? A un arbre qui est planté dans une décharge publique, mais une partie de son feuillage surplombe un endroit propre.\ » Car on ne peut trouver un homme entièrement mauvais, il y a toujours un peu de bien.

\ »Que va faire celui qui voit un tel arbre ? Il va enlever la bonne partie pour que l´arbre reste entièrement dans l´immondice. De la même façon, Hachem fait du bien aux méchants dans ce monde, afin de les repousser et les faire tomber dans le précipice pour le monde à venir, selon ce qui est dit dans les Proverbes : \ »parfois un homme semble être sur un chemin de bonheur, mais sache que ce chemin mène à la mort\ »; si tu t´étonnes de voir des méchants à qui tout réussi, sache que tu ne vois pas toute la réalité, car Hachem leur rémunère dans ce monde le peu de bien qu´ils ont, qui doit être rémunéré aussi, mais ce bien opère une coupure, de manière à ce qu´il reste seulement leur pourriture, et ils seront déracinés de ce monde ; il n´en restera rien\ ».

Ce texte reprend donc le thème classique de la souffrance des justes et de la prospérité des méchants. Mais, ainsi que nous le verrons, il le traite d´une façon complètement révolutionnaire.


30 novembre -0001