1 Novembre 2012 -Paracha Vayera- Toute l´histoire d´Israel en 1h 30 !

0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : Dans cette paracha, nous retrouvons la \ »Akédat Its´hak\ » (sacrifice ou non-sacrifice ? Nous le verrons…) Avraham a 137 ans, et c´est la fin de sa \ »vie biblique\ ». Pourquoi Hachem a-t-Il voulu l´éprouver d´une telle façon ?

Dès le début, Hachem avait dit à Avraham \ »sers-Moi et, en échange, Je te donnerai un fils, une terre… De plus, il lui est dit \ »leh le´ha\ », que Rashi traduit \ »va pour toi\ », c´est ton intérêt de Me suivre, car tu seras béni dans tous les domaines. Certes, Avraham a servi Hachem comme personne ne l´a fait, se mettant même en danger, mais on pourrait penser qu´il l´a fait d´une façon intéressée. Hachem veut prouver quelle est sa véritable motivation. A un moment où Avraham a déjà tout reçu, Its´hak a déjà 37 ans et va bientôt se marier, ce qui annonce la génération à venir. Tout le Projet est déjà là, devant Avraham. Et voilà qu´Hachem lui dit : maintenant, tout va disparaître ! Pourtant, Avraham n´hésite pas !

\ »Prends, s´il te plaît, ton fils…\ » Rashi nous montre comment Hachem veut faire sentir à Avraham tout l´enjeu du Projet, et qu´il doit obéir de tout son cœur. C´est plus qu´une épreuve, c´est une faveur qu´Hachem demande ! \ »C´est pour moi\ ». Le monde a besoin de cette preuve, car Je t´ai trop promis et donné, et il faut leur prouver…

Rashi donne 2 autres raisons de cette épreuve. \ »Nos Maîtres se sont divisés en 2 écoles\ » mettant l´accent sur des aspects différents. L´une dit que cette épreuve est venue en réponse aux paroles du Satan. \ »Lors du festin qu´Avraham fit pour la présentation de son fils, il aurait dû apporter une offrande\ ». Hachem répondit \ »même si Je demandais à Avraham de sacrifier son fils, il le ferait\ » ; et le Satan prit Hachem au mot\ ».

D´autres Maîtres disent que c´est Ishmaël qui a demandé le sacrifice. Alors qu´Ishmaël s´enorgueillissait d´avoir accepté d´être circoncis à 13 ans, Its´hak lui dit : \ »si le Maître du monde me demandait tout mon corps, tout de suite j´accepterais\ », et les anges rapportèrent ces paroles à Hachem…\ »

Dans ces 2 explications, il manque un sacrifice, soit au niveau d´Avraham, soit chez Itz´hak. Il faut prouver quelque chose dans la capacité d´Israël à se sacrifier.

Mais Rashbi rapporte aussi 2 autres explications : \ »maintenant, je sais que tu crains D\ », j´ai enfin de quoi répondre au Satan et aux oumot, aux peuples, qui constamment s´étonnent de ce que Je t´aie choisi. Rashbi nous révèle que le Satan désigne la source idéologique qui critique Israël et son élection. Cette idéologie pense que la grandeur d´un fidèle est sa capacité à se sacrifier pour D (maintenant, c´est même devenu… la capacité à sacrifier les autres !…) D´ailleurs, nous avons vu, cette semaine, la \ »fête du sacrifice\ » où ils disent que c´est le \ »sacrifice d´Ishmaël\ », et non d´Its´hak !… Dans ce texte, Rashbi dévoile qu´il y aura aussi, dans l´histoire, une seconde source idéologique qui nous contredira, celle des oumot (allusion au monde occidental)…

Rabbi Abba explique qu´Avraham dit à Hachem : Tu m´as donné successivement la promesse d´un fils, puis l´ordre de le sacrifier, et finalement l´ordre de ne pas le toucher. \ »J´ai toutes les questions, et contradictions de 3 paroles différentes, mais j´ai prouvé ma crainte de Toi, car je n´ai rien dit.\ » Hachem lui répondit que Sa parole ne sera jamais changée. \ »Je ne t´ai pas dit \ »tue-le\ », mais \ »monte-le moi\ » (car c´est le même verbe ; la ola signifie la montée, et aussi le sacrifice). Dans la religion juive, D. ne demande pas le sacrifice ! C´est seulement Avraham qui avait compris ainsi !

Cela nous montre que nos interrogations et incompréhensions viennent seulement de notre vision humaine du monde, mais qu´il existe une vision bien supérieure à la nôtre et, quand elle se révèlera, nous verrons qu´en réalité, il n´y avait aucune question ! Comme ce Rav qui disait à son ´hassid, après la Shoah : \ »pour celui qui n´a pas la emouna, il n´y a pas de réponse ; pour celui qui a la emouna, il n´y a pas de question.\ »

Avraham ne cherche pas à tout comprendre. Il a des questions, mais continue à avancer. Hachem répondit aux peuples : c´est pour cette raison que je l´ai choisi, parce qu´il supporte les questions sans réponse, et les contradictions.

Etre capable d´aller jusqu´au bout pour Hachem fait partie de l´identité d´Israël. Il y a 1000 ans, le Baal HaTourim révéla que, lorsqu´Ishmaël tombera, à la fin de l´histoire, se dévoilera le Mashia´h Ben David, avec la force d´Its´hak, car il affrontera des dangers inimaginables et se mettra en danger. Il se lèvera avec les Juifs n´ayant pas peur de la mort pour que le monde puisse vivre ! Nous devons sortir de nos peurs et de nos angoisses, car cette force d´Its´hak commence à se révéler, dans ce pays, pour que le monde vive !


30 novembre -0001