3 Juillet 2102 -Shmouel- Le Roi David- Cours plus vite David, tu gagneras, la royaute sera pour toi

0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : Il est dit que \ »Mefiboshet régna pendant 2 ans, sur tout Israël.\ » Pourquoi, donc, David est-il resté 7 ans à Hevron ? En réalité, Mefiboshet resta roi 7 ans mais, très rapidement, il se révéla être incapable de régner et, dès la 3ème année, des officiers et des citoyens le quittèrent pour se joindre à la tribu de Yehuda et à David.

Ce cours nous explique un enseignement fondamental de la morale juive : à chaque qualité correspond son défaut ; quand elle est mal gérée, elle devient un défaut. Et quand la Torah nous montre les défauts, ce sont généralement des qualités qui ont été exagérées ou mal contrôlées.

Nous avons vu, jusqu´à présent, comment David est un géant, pour ce qui est de la capacité à vivre au rythme de la volonté d´Hachem, et ne pas aller plus vite (sauf pour BatSheva, ce qui nous montre que David est un homme et, donc, tout ce qui lui arrive est un message pour moi !)

Mais le juste milieu est extrêmement difficile à trouver entre ne rien faire sans Hachem, et se laisser prendre en charge par Lui. David a toujours laissé la place à Hachem, mais il y a aussi des situations où Il nous demande de prendre notre place, et c´est ainsi que nous devenons Ses associés dans la création.

Mefiboshet était incapable de régner, et personne ne voulut plus de lui, mais David et Avner ne surent pas le comprendre à temps. Il fallut que des jeux entre les soldats de David et ceux d´Avner dégénèrent en bataille très meurtrière, puis en guerre civile qui dura 5 ans, et aussi une affaire de femme, pour qu´Avner décide de faire alliance avec David, et lui apporte tout Israël.

La Torah nous donne ici un message terrible : après toute sa patience, son écoute de la volonté d´Hachem et son courage, la royauté aurait dû revenir à David avec gloire et honneurs. Mais, à la place, il reçut la royauté après une longue guerre civile et grâce une histoire de femmes.

David a commis l´erreur de trop attendre et il perdit 5 années. L´exagération dans la confiance est devenue, ici, son défaut. Au contraire, avec BatSheva, il agira avec précipitation. Mais c´est ainsi qu´il nous sert de modèle, pour nous enseigner, car la Torah nous montre avec authenticité la difficulté de trouver l´équilibre : David ira une fois trop vite, et une fois pas assez vite.

Nous comprenons aussi un autre enseignement fondamental, pour nos vies, comme pour celle de la nation : le Projet ne sera jamais remis en cause, mais toute la question est comment nous y arrivons.

Celui qui parvient à être au bon moment au bon endroit est celui qui a du mazal, et cela est un cadeau du ciel ; cela vient de décrets divins que l´on doit mériter.


30 novembre -0001