Femmes nues ou femmes voilees – Fin du monde- 15 Sept 2014

0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : Nos Maîtres disent que Roch Hachana est la seule fête juive qui concerne l´humanité entière, puisque nous fêtons l´apparition de Adam Harichon, père de toute l´humanité véritable. C´est donc en fonction de ce qui se passe dans le monde que ce cours nous parle du renouvellement qu´est Roch Hachana. Nous voyons aujourd´hui se préciser le conflit entre deux civilisations, celle du refus de l´interdit et celle du culte de l´interdit. Ces deux mondes ont pour symbole la femme, mais dans l´un elle est nue, tandis que dans l´autre elle est voilée. En réalité, un extrême dans un sens a entraîné l´autre extrême, à l´opposé. Par l´enseignement de nos Maîtres concernant les mots hébreu \ »icha\ » (femme) et \ »ich\ » (homme), nous voyons l´importance de retrouver à la fois la vraie dimension féminine, ainsi que la véritable origine des choses dans ce monde, leur vrai sens. L´étude du récit de la création d´Adam et ´Hava, et de la faute, nous permet d´approfondir la problématique du permis et de l´interdit. Grâce à des exemples très concrets, le Rav nous montre que l´interdit est la condition pour bien vivre le permis. Le but est la libération de l´homme. L´interdit est le signe que l´on veut nous faire entrer dans l´infini ; c´est ce que nous vivons, en particulier, le Shabbat.


30 novembre -0001