Laissez moi tenir la chandelle-Hanouka-26 Nov 2013

Posté il y a 6 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : La Torah dit que, juste après le déluge, Noah bénit ses fils Chem et Yafet : \ »la beauté a été donnée à Yafet par Elokim\ ». Mais, pour bénir Chem, Noah emploie le Nom que l´on ne prononce pas, la dimension Awayé.

D´après cette bénédiction, il semble que le nom de Yafet, \ »le beau\ », lui vienne d´Elokim qui lui donne ce qui est beau dans le monde. Pourtant, cela fait déjà plus de 100 ans qu´il porte ce nom ! Cela montre les deux dimensions qui sont en lui : certes, il peut utiliser ce don pour embellir le monde, pour permettre la connexion avec D., car toutes nos aptitudes ont pour but de travailler à un progrès spirituel, mais il peut aussi s´en servir à d´autres fins et dans son propre intérêt.

Il faut aussi souligner que la connexion de Yafet avec D. s´établit avec Elokim, la dimension de D. tel qu´Il Se limite dans les lois de la nature. Sa relation à D. doit passer par ce monde concret et, donc, s´il s´en déconnecte pour chercher dans une religion extrême oriental, ou une religion qui dise \ »mon royaume n´est pas de ce monde\ », il va contre ce qu´il est, et s´autodétruit complètement. Il a besoin d´une connexion avec D. qui passe par ce monde.

De plus, il lui est dit : \ »tu auras une place dans la tente de Chem\ », car le Judaïsme aussi parle d´une relation à D. incarnée dans ce monde. C´est même tout le Projet de D. d´y résider ! Pourquoi, alors, la Torah change-t-elle de Nom divin, lorsqu´elle parle de Chem ? Le Nom à 4 lettres est celui de l´éternité, et il signifie que le peuple juif échappera, dans l´histoire, aux limites et aux lois de la nature. Tout, dans la nature, apparaît, monte, puis disparaît. La création par Elokim porte en elle un début et une fin. Mais il est dit, au sujet de l´âme, \ »Hachem Elokim insuffla une âme\ ». L´âme n´est pas une création, mais une émanation d´Awayé qui est éternel. Elle est donc éternelle. De la même façon, nous portons l´éternité dans notre essence. C´est pourquoi, même si les nations ont toujours voulu nous faire disparaître, ce sont elles qui passent, et nous continuons, car Hachem est avec nous.

D. dit à Yafet : si tu entres dans la tente de Chem et t´accroches à Israël, tu bénéficieras de son éternité ; ce sont les ´hassidei oumot haolam, les justes des nations. C´est ainsi que, au début de la Délivrance, on retrouve les 70 peuples : \ »Ma maison sera une maison de prière pour tous les peuples\ », pour ceux qui acceptent que Sa maison est à Jérusalem, et viennent se connecter dans le Temple, avec Israël.

Il y a une place pour Yafet, dans la tente de Chem. C´est ce que le Rabbi a voulu signifier, en donnant des dollars (sur lesquels est écrit \ »nous croyons en D.\ ») C´est une civilisation qui lie l´économie à D., comme nous. C´est pourquoi elle attire les Juifs, et ils s´y assimilent, sans même s´en rendre compte. Yafet, qui comprend sa grandeur, non seulement ne veut pas venir dans la tente de Chem, mais fait tout son possible pour que… Chem vienne dans la sienne ! C´est toute la lutte menée pour récupérer nos cerveaux à son service. Mais D. lui dit : si tu arraches Yaakov de sa tente pour le garder dans la tienne, tu disparaîtras !

C´est le vrai combat de Hanouka, et jamais le message d´une fête n´a été aussi actuel que celui-là ! Le Rabbi avait vu ce danger de Yafet, c´est pourquoi il organisa l´allumage de hanoukiot partout. Car là est notre faiblesse, et nous devons nous renforcer là où nous sommes faibles.

Mais pourquoi Hachem a-t-Il voulu que le miracle dure 8 jours ? On constate qu´aujourd´hui, dans le monde, l´argent est le moteur de tout, et ceux qui le possèdent décident de tout. C´est la loi de Yafet. Mais nous avons le chiffre 8, qui symbolise ce qui est au-dessus de la nature, et notre éternité. C´est la raison pour laquelle les nations veulent interdire la circoncision du 8ème jour. Mais, en s´attaquant à la brit mila, elles signent leur propre disparition, car elles se déconnectent du chiffre 8 et de leur seule possibilité de survivre. Voulant nous voir disparaître, elles signent leur propre fin, comme les Grecs l´avaient déjà fait, et ils sont devenus les pauvres de l´Europe !

Pourtant, comme symbole du combat des Grecs contre nous, nos Maîtres ont choisi deux autres gzérot : d´abord, les Grecs rendirent impures les huiles pour allumer la ménorah du Temple. Par ailleurs, les cultivateurs devaient écrire, sur les cornes de leurs bœufs \ »nous n´avons pas de part dans le D. d´Israël\ ». Ce n´est donc pas D. qui les dérangeait, mais que la relation passe par Israël, par un peuple et une terre !

Mais pour que D. soit D. de tous, il faut que cela passe par Israël ! Il est préposé à la bougie et, pour qu´elle brille pour tous, il faut qu´elle soit allumée dans sa main. Si on la lui prend, ou qu´on l´éteint dans sa main, on l´éteint pour l´humanité !

Notre amour pour tous est infini mais, pour éclairer les autres, nous devons rester différents. C´est pourquoi nous devons nous renforcer de plus en plus en tant que Juifs. C´est d´ailleurs ainsi que nous serons respectés, par les non-Juifs honnêtes, et que nous pourrons leur porter la lumière. Pour être \ »or la goim\ », il faut d´abord affirmer notre différence. Mais elle a pour but d´illuminer le monde entier !


30 novembre -0001