Dévoilement dans ce cours de l’Identité de l’âme du Machiah…Très très loin de ce que l’on pouvait imaginer !- Paracha Hayé Sarah – 17 Novembre 2011

MP4 MP3 Tout commence de manière mystérieuse, le rav Dynovisz nous parle des lettres de l’alphabet hébraïque et de leurs énergies fondamentales et créatrices !
Il nous parle de vérité, de royauté, de terre d’Israël de manière passionnante puis il nous invite à un voyage à travers la migration d’une âme, celle du Machiah !
Nous sommes bien dans le cours de Paracha mais la construction du cours nécessite ce détour ! Accrochez vos ceintures, on décolle très vite !
Le mot ‘Eth’ semble en trop dans le premier verset de la Torah :‘Béréchit Bara Elokim Eth Hachamaim VEth Haarets’ !
Ce ‘Eth’, nous le retrouvons également à divers endroits de la Torah et malgré la tentative de nos sages d’en tirer la quintessence, le mystère reste entier !
Le Ari Hakadoch révèle que le Eth fait allusion à l’ensemble des 22 lettres de l’alphabet (de ‘Aleph’ à ‘Tav’) ! Sur le premier verset de la Torah, le Ari nous dit que D. créa les mondes avec toutes les lettres de l’alphabet !
Les lettres font allusion à des énergies créatrices qui sont au nombre de 22 !
Vérité, Emet contient le Aleph et le Tav (encore le Eth) dans lequel a été introduit le ‘Même’, lettre du milieu de l’alphabet !
Le Même fait allusion à la première lettre, celle de la ‘Malkhout’ et la vérité, c’est faire rentrer la Malkhout dans le Eth, c’est l’union entre la Torah et la Malkhout ! Et la terre d’Israël est sous le rayonnement de la Malkhout car c’est en cet endroit que D. se révélera roi sur toute la terre !
La vérité c’est l’étude, l’enseignement et la pratique de la Torah en Israël, ‘Emet Méérets Titsmah’(on aura le Emet quand le ‘Même’ poussera de la terre, quand la royauté s’installera sur la Terre d’Israël), la vérité sortira de la terre !
Zohar de la Parachat Balak, Rachbi nous révèle que c’est Balak qui, le premier, a compris ce secret ! : ‘J’ai découvert la force à laquelle se colle ce peuple,…qui peut se battre contre Israël tant qu’il est accroché à cette terre, tant qu’ils sont liés à cette terre, ils sont plus fort que moi, il faut absolument que je les chasse de cet endroit (d’autres comme le mufti et hitler le comprendront après lui) !
Et cette force, disent les commentaires du Zohar, c’est la Malkhout !
Le Zohar le dit clairement : la terre est la force d’Israël !
Eth fait allusion à la Torah mais d’après le sens premier, le ‘Eth’ est incompréhensible car la Torah qui ne s’incarne pas sur terre ne veut…rien dire. Il suffit de lui adjoindre le Même de Malkhout pour prendre tout son sens ! Fabuleux !
D. nous révèle : Ma Torah, non liée à la terre, ne sert à rien !
C’est pourquoi les forces contraires vont tout faire pour que le Eth ne se connecte pas au Même, il va donc s’attaquer à la terre !
La malédiction, c’est l’incapacité de dévoiler la lumière de la terre et la Torah ne devient alors qu’un esprit désincarné ! La mort, c’est ne pas pouvoir s’exprimer à travers ce réceptacle !
Au début de la création, il nous est dit que la terre n’avait rien donné car l’homme n’avait pas prié pour qu’il pleuve, l’homme est celui qui doit faire pleuvoir pour qu’apparaisse le Siah (végétation) !
La Torah nous dit qu’il y avait une vapeur qui montait de la terre et qui humidifiait le sol et l’homme a été formé à partir de ce Aid (vapeur) !
Pour passer du Aid (vapeur, Aleph et Daleth) à Adam, il a fallu rajouter le Même ! Et ou a-t-on trouvé le Même ? Dans la terre ! Splendide !
L’homme véritable, c’est quand cette vapeur (ce rien), quand l’homme théorique s’enracine dans la terre ! Le Aid est l’homme qui pense et le Adam est l’homme qui réalise !
Je réalise donc je suis !
Avant qu’il n´y ait Adam, il n’y avait que le Aid et en rajoutant le Même au Siah nous trouvons…Machiah !
Machiah est le Goel et la valeur numérique de Goel est de 40 (valeur numérique du Même) ! Renversant ! L’infini dans le fini, dans quelques lignes de texte !
Quand Adam a fauté et que la terre a été maudite, la Malkhout a été voilée !
Vérité, homme et Machiah sont retrouvés grâce à la Malkhout !
Le Même est le Tikoun du monde !
Magnifique mais quel rapport avec notre Paracha ? Nous y arrivons grâce au Ari Hakadoch qui va nous parler d’un personnage de notre Paracha qui sera la trame de ce cours !
Eliezer, le serviteur d’Avraham est une clef incroyable, nous dit le Ari Hakadoch !
Le Talmud dit que la vérité est un diamant caché dans une pierre, un va taper dessus, ignorant la valeur cachée et un autre va soulever la pierre pour y trouver le diamant !
Les diamants ont toujours cachés dans ce qui nous parait dérisoire !
Toute l’intention d’Avraham avec la mission d’Eliezer, état de faire son Tikoun car Eliezer était persuadé qu’Itshak allait se marier avec sa fille !
Elle fut élevée par Avraham et était, à priori, la plus favorable des mariées ! Mais comme d’habitude, la Torah qui est la sagesse du Maitre du monde, va nous prendre à contre pieds !
Oulayi, Elayi, Eliezer suggérera l’idée à Avraham à propos de sa fille mais Avraham lui répondra que le maudit ne se colle pas au béni ! Waou, c’est dur apparemment ! Pas si sur car Avraham avait bien évidemment un but dans son approche !
Le Ari Hakadoch révèle qu’il est maudit car il vient du peuple de Kénaane maudit par Noah ! Un homme peut être immense sur le plan extérieur mais dans le fond, il s’agit de créer un peuple qui va traverser l’histoire et son essence doit être 100% pure.
Avraham voit et sait que ce peuple doit être doté d’une énergie indestructible !
Mais Avraham va lui confier cette mission contraire à son intérêt ! Et Grâce à cette mission, il va commencer à entrer dans la bénédiction et réaliser sa réparation!
Le Ari Hakadoch révèle qu’Eliezer était la réincarnation de Kénaan fils de Ham maudit par Noah !
Bien que ‘Hamite’, Kénaan avait voulu conquérir cette terre car en tant que maudit, il était attiré par la terre d’Israël pour une raison précise, il voulait empêcher sa force de se dévoiler !
La Klipa, l’écorce veut donc voiler la terre d’Israël et Avraham cherche dans sa génération, l’homme qui incarne l’impureté de Kénaan. En faisant son Tikoun, il commence à ouvrir les portes de ce pays à ses enfants !
Avraham est partit se battre contre les 4 rois avec 318 soldats (valeurs numérique d’Eliezer selon rachi mais 318 est aussi la valeur numérique Siah) ! Kénaan se trouve maintenant dans Eliezer et il manque le Même pour faire Machiah, Avraham veut retrouver le Même pour le sortir de la malédiction.
Itshak(le seul à n’avoir jamais quitté la terre d’Israël) a 40 ans quand il se marie, 40… valeur numérique du Même…la lumière de la Malkhout commence à se dévoiler ! En le liant au Même, il va le sortir de la malédiction ! Renversant !
Le Ari Hakadoch va encore plus loin. La clef de la délivrance finale est dans le personnage d’Eliezer ! Cette âme reviendra encore une fois dans l’histoire en se réincarnant dans Calev ben Yéfouné (qui s’est battu pour notre terre) !
Kénaan est celui qui souille cette terre au départ, il est celui qui veut nous empêcher de rentrer en Israël ! Le Ari Hakadoch explique que Calev, réincarnation d’Eliezer, lui-même réincarnation de Kénaan, va au contraire nous permettre de rentrer en Israël.
Voila pourquoi, Calev de la tribu de la Yéhouda (Malkhout) est allé prier à Hevron pour recevoir des forces d’Avraham ! Dans son essence, cette terre est acquise pour toujours !
Les destructeurs deviendront les constructeurs !
Le Ari Hakadoch dit que cette âme reviendra plus tard, à l’époque du roi Chlomo chez Benyahou ben Yéhoyada son général d’armée!
La paix installée en Israël à son époque reposera sur son général d’armée qui inspirait une telle force que personne n’osait broncher !
Eliezer reviendra, à l’époque du Talmud dans le personnage de Chémaya (Chémaya et Avtalione était les maitres de Hillel, descendant de David, la Malkhout) !
Finalement, le Maitre d’Hillel, le père de la Torah orale, la Torah d’Israël était…Ham !
Le Ari Hakadoch s’arrête à son époque et dit qu’Eliezer était…rabbi Moshé Cordovéro, le grand maitre de TSfat, le Maitre de rav Yossef Caro,de rav Chlomo Elkabats, du Alchich, du rav Abouav,…il était la lumière de sa génération avant la venue du Ari Hakadoch !
Voila comment cette âme traverse l’histoire !
Finalement, Eliezer, c’est…Machiah !
Le Machiah est le Tikoun d’Eliezer qui est lui-même le Tikoun du Nahach dont la valeur numérique est celle de Machiah !
Le premier maudit de l’histoire sera celui qui bénira le monde !
Qui aurait imaginé qu’un tel trésor se cache dans le personnage d’Eliezer !
A un endroit impensable, la Torah a caché la clef de notre délivrance !
Il ne faut jamais désespérer car même le Nahach, celui qui semblait le plus irrécupérable, sera celui qui sortira le monde de la malédiction !
Un chef d’œuvre !


11 juillet 2018