LE DOUTE EST LA RACINE DE NOS CHUTES 5 min

  1. Il paraît que d’après ce qu’il paraîtrait, le rav Dynovisz ne serait pas d’accord avec tous ses compatriotes savants juifs, dont quatre-cent vingt trois prix Nobel juifs. Moi, c’est en cela que je l’aime bien, le rabbin. Quand il a le courage de cracher sur son peuple. Je me dis : « Ca, c’est un grand rabbin ». Je ne le dis pas pour rire. Il est formidable. Il me ressemble quand il est comme ça. Il est beau. Parce que moi, tous les prix Nobels juifs ou pas, je leur saute à la gueule comme un chien enragé, et je les rends tous fous de haine. Idem pour tous les théologiens du monde. Je les rends tous fous. Et moi, ça m’amuse. Tiens, prenons l’exemple des peintures de Lascaux. Il paraît que d’après ce qu’il paraîtrait la Thora ment, et qu’il y avait des hommes préhistoriques qui ont peint les grottes de Lascaux, bien avant Adam. Manque de pot, ils ont du fermer les grottes, parce que la peinture s’écaille. Mort de rire. Elle a tenue cent vingt cinq mille ans, et en moins d’un siècle, elle s’écaille comme celle de ma fenêtre. Et moi, je les rend tous fous. « Et mes c…, elles s’écaillent aussi? » Il parait même que d’après ce qu’il paraîtrait, ils ont repeint des grottes adjacentes. C’est vrai ou c’est pas vrai? Idem pour ceux qui disent: « La lumière des galaxies nous parvient depuis treize milliards d’années, donc le monde existait avant Adam, et la Thora ment ». Là encore je leur saute à la gueule, et je les mords violemment en leur disant que leurs équations sont fausses, et que nous percevons le monde tel qu’il est actuellement et que la vitesse de la lumière ne vaut que pour un déplacement transversal et non longitudinal. 25 ans que je le dis. 25 ans qu’ils rient (mais qu’ils se sauvent tous devant moi, en menaçant, en m’excluant, en faisant fermer mes connexions internet, en faisant des pétitions contre moi pour faire fermer mes cabinets médicaux, ou me nuire diversement, parce qu’ils savent qu’on ne gagne jamais contre moi. Mais bon. Et même si physiquement j’avais tort, et que c’était Einstein qui avait raison (alors que ses équations sont fausses, regardez la beauté et l’évidence des miennes), je veux bien encore. Mais philosophiquement, qu’est ce qui aurait empêché le bon Dieu, de créer le monde le 18 juin 1815 au matin? Rien, rien du tout. Il fait ce qu’il veut le bon Dieu. Il aurait pu créer le monde le 15 juin 1815 au matin, et la bataille de Waterloo va commencer. Et pis? Et pis? Toutes les conneries que les hommes racontent, faut-il les croire? Faut-il tout croire? Moi, je crois qu’il faut être complotiste. Qu’il faut douter de tout, et que le serpent se trouve partout. Je ne suis pas aimé pour ça, parce que ça dérange de parler comme ça. Mais moi, ça m’amuse. Le monde est aux mains du serpent, et tant qu’on n’aura pas compris que c’est comme ça, il n’y aura pas de délivrance. Se coucher et se lover dans le lit de la facilité, c’est se frotter contre la peau douce du serpent. Seul un homme qui n’a pas peur peut dire la vérité. Et il n’est que très peu d’hommes qui n’ont pas peur. Tous se vautrent dans la bienséance de l’exil en Egypte. Bon père, bon physicien, bon théologien, clean… Mais le bon Dieu ne fait pas crédit: « Parce que tu n’es ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche ». Il est infernal le bon Dieu. Il veut jamais avoir des mots faciles et réconfortants?

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+