Femme Noire et Terre d’Israël, Même Combat ! – Chélakh Lékha -30 Mai 2010

0 vues

MP4 MP3 Après avoir posé les fondamentaux de la semaine, le rav nous interpelle sur une juxtaposition d’événements sans aucun lien apparent et nous répète que la Torah n’est pas un livre d’histoire. Nous y trouvons une chronologie de sens mais pas obligatoirement de temps. D’un coté, nous avons Myriam qui émet une critique sur son frère Moshé et juste après, on nous parle de l’épisode des explorateurs. Quel est le rapport ?Heureusement, Rachi nous répond et il nous dit que les 2 ont fauté avec la bouche. Attention nous dit le rav de ne pas prendre Rachi au pied de la lettre, le piège serait de penser que quand Rachi parle, il dit quelque chose, il faut savoir que l’essentiel n’est pas dit. Comme tous les Maîtres d’Israël dont Rachi est un des plus grand, il suggère des non dits. Il va donc falloir une fois de plus explorer Rachi qui nous a légué un Message très profond à décrypter à chaque génération. Et le rav d’abonder dans le sens de la question : il y a d’autres évènements ou il y médisance et qui ne sont pourtant pas juxtaposés. Donc, il y a un lien, apparemment, il y a une même faute qui s’exprime de manière différente, la femme noire et la Terre d’Israël, même combat ? Décryptage du rav Dynovisz durant ce cours. Aujourd’hui va se dévoiler une approche plutôt méconnue d’Israël vis-à-vis des convertis et Moshé de nous apprendre que non seulement, le converti est le bienvenu dans notre peuple mais en plus, il forme nos yeux. Plutôt étonnant, non ? Le rav explique que la conversion au même titre que la Téchouva, c’est sortir d’une situation, d’une chute apparente pour dévoiler qu’au sein de cette descente se trouve une grande élévation ? Quel message d’espoir ! En fait, c’est dévoiler ce qui était caché voire enfermé. Et le rav va développer cette idée pour arriver ensuite sans transition mais avec tous les rapports au Chabat, le jour le plus extraordinaire de la semaine qui pourrait se nommer sérénité, plénitude. Et bien, figurez vous que le Chabat est soumis aux forces astrales les plus négatives et se trouve sous l’influence de Chabtai (saturne). Plutôt curieux ! Chabtai, Chabat, étrange similitude de lettres ! Profitez bien !


6 juillet 2018
  1. si les ames du tohu avaient resiste a la lumiere divine est ce que notre monde aurait exister

  2. si les ames du tohu avaient resiste a la lumiere divine est ce que notre monde aurait exister

  3. La Planète chabetaï c\’est saturne. Du coup, les romains ne se sont pas trompés en donnant leur nom au jour du Shabbat de samedi !
    Quant aux dents, rappelons que normalement avec les dents de sagesse nous en avons au total 32. On comprend alors pourquoi nous appelons ces dents du fond de \ »sagesse\ », car ce nombre de 32 correspond aux 32 Noms de HaChem, ainsi que les 32 directions de la rose des vents ou du monde. J\’ai eu l\’occasion de constater que de vrais réchaïms étaient totalement dépourvus de leurs dents ! De plus, lorsque nous mourrons, ce sont le squelette et les dents qui se désagrègent le plus lentement.

  4. Cher Rav Chalita

    D\’abord un immense merci pour ce que vous nous apportez par la richesse et la profondeur de votre enseignement.

    j\’ai écouté votre cours et la façon dont vous expliquez le Rachi sur le Lachone Hara de Miriam qui, effectivement, prend le contrepied des explications classiques.
    cependant, une question m\’est venue.

    D\’après l\’explication classique, D. s\’est manifesté à l\’improviste à Moché Aharon et Miriam afin de montrer aux deux autres que moché avait raison de rester toujours pur car il devait toujours envisager un dévoilement imprévu de D.

    Comment comprendre le sens du dévoilement de D. à l\’improviste d\’après l\’explication que vous donnez ?

    Merci d\’avance

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel

Merci de supporter notre site et adherez au Groupe Hai MERCI
+