Le Mystère de la Justice Divine !!! – Choftim – Reprise des Cours – 10 Août 2010

MP4 MP3 Il est tellement essentiel de percer les secrets des mots pour mieux comprendre le Message du Maître du Monde !!!Et si nous essayions de traduire les mots ‘Michpat’ et ‘Din’ signifiant la Justice. Le rav se livre dès le début de cours, à l’image du Talmud, à un exercice apparemment technique, pour comprendre les nuances de ces mots .Et comme d’habitude, il nous invite à un voyage vers le passé pour éclairer notre présent. Nous allons explorer l’intériorité du mot, essayer de comprendre les nuances pour mieux comprendre la portée des mots du Tout Puissant. Rendre Michpat semble désigner une situation ou l’exercice de la Justice se fait d’une façon qui nous dépasse alors que le Din s’apparente à une justice plutôt logique. Mais il y a plus, il faut aussi essayer de comprendre les motivations profondes qui ont déterminées l’événement car sans le film complet, comment juger ? Même le Zohar précise qu’une vie n’est qu’une séquence de vie qui a commencé il y a fort longtemps et se termine bien plus tard et nous nous situons dans une de ces séquences ! Et le rav développe quelque peu les migrations de l’âme. D’où vient on ? Où va-t-on ? Comment 2 personnes issues du même milieu social avec le même parcours et le même comportement vont avoir 2 destins complètement différents ? Nous touchons avec ce concept au problème fondamental de l’histoire humaine car il y a une réalité qui nous dépasse. La justice dite Michpat s’attache et prend son origine dans la 11ème Sfira, essayons d’imaginer le niveau de celui que la Torah appelle Chofète ! Comment d’un simple mot, le rav Dynovisz arrive à nous amener si loin, si haut ? En réalité, c’est juste de la Torah…comme elle doit être appréhendée et étudiée et approfondie ! Nous sommes tous influencé mais pas déterminé, la nuance est de taille ! Aller contre sa nature, à l’encontre de son influence originelle et non l’inverse. Il faut récupérer ses influences et s’en servir de tremplin. Quel est le rapport entre les événements passés et notre présent et notre futur ? Le rav va se servir de nombreux événements bibliques pour étayer son propos pourtant très clair. Le monde fonctionne d’après des principes de justice extrêmement profonds. Un père doit apprendre à ses enfants à voir le monde avec des yeux remplis d’attachement et de foi dans le D. d’Israël, D. de Justice au delà de notre compréhension. Chez nous, la charité n’existe pas, nous rendons justice, il s’agit d’une restitution à l’autre de ce qui nous a été confié car l’argent donné lui appartient. Si ça lui appartient, avec combien de condescendance nous devons nous adresser à lui. En réalité, le Maître du monde veut que nous ‘mettions de l’ordre dans son monde’ qui est volontairement ‘désordonné’ (voulu par D.ieu et conséquent à la faute de l’homme). Le Créateur nous demande d’avoir du DISCERNEMENT ! Pour une reprise, c’est une reprise ! Une promesse d’une année qui pourrait se révéler encore plus élevée, encore plus belle. AMEN !


6 juillet 2018