Le Travail de l’Homme est d’arriver aux Mêmes Conclusions que D. ! – Schmouel 32 – 4 Juillet 2011

Posté il y a 8 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 C’est incroyable tellement tout est précis et se rejoint.
On aurait presque l’impression que la Torah est Divine tant elle cache en elle des trésors infinis. Elle est d’une telle perfection qu’on pourrait presque se laisser aller à dire que ce ne sont pas quelques cellules qui, lors d’une rencontre au sommet, se sont percutées par hasard et ont formées le monde !! Oui mais Cela voudrait dire que ce monde a un Créateur qui le dirige avec précision ! Mais non, c’est impossible, cette théorie de cellules qui se sont unis par hasard un beau dimanche de printemps pour créer, sans le vouloir, un monde aussi parfait dans le moindre détail, est trop sérieuse !
En fait, l’avantage de cette idée, issue de grands cerveaux est de permettre à l’homme de ne pas s’engager et de faire ce qu’il veut !
La Torah, stoïque, les a laissé parler, développer, se fatiguer à se justifier à travers l’histoire mais elle est restée la même. Le monde a avancé et il ne fait que commencer un peu à la rejoindre. Une Torah en avance pour un monde qui peine à rattraper son retard !
Allez, assez parlé, découvrons ce qu’à la Torah à nous livrer aujourd’hui à travers le flux méritant reçu par le rav Dynovisz !
Il faut laisser le monde d’en bas prendre en charge l’élection !
Une décision Divine doit passer par l’histoire, surtout pour l’élection du roi d’Israël !
3 étapes en haut, 4ème étape en bas, reproduction parfaite du Nom Divin, 3 lettres essentiellement spirituelles (‘Youde’ ‘Hé’ ‘Vav’, forces Divines qui se dévoilent du haut vers le bas, Hokhma Ilaa, Tiférète, Intelligence de D.) et la 4ème (‘Hé’ permet à ces forces de s’habiller dans la réalité d’en bas, Hokhma Itata, Malkhout, intelligence de l’homme qui aboutit à la même compréhension que D. en toute liberté).
Chaoul retourne à son ‘Ranch’ car il attend de voir comment la providence va agir en provoquant un réveil d’en bas.
Schmouel a révélé à Chaoul que pour qu’il y ait naissance, il faut qu’il y ait d’abord déchirure et douleur, ensuite, il se passera une chose qui fera qu’on rentrera dans la 4ème étape.
Et c’est le Nahach, le serpent qui demande l’œil droit ! Chaoul comprend qu’on rentre dans la 4ème étape.
Ces 2 visions du monde correspondent aux yeux de D. !
D. est toujours à droite et l’homme est toujours à gauche.
Dans toute la Torah, la droite fait allusion au Divin et la gauche à l’humain !
Les yeux font allusion à la sagesse, c’est pourquoi comprendre se dit voir en hébreu (comprendre véritablement, c’est arriver à des certitudes aussi fortes que si l’on voyait).
Le travail de l’homme est d’arriver aux mêmes conclusions que D. !
On ne peut pas vivre que d’absolu mais on doit vivre aussi de relatif !
Chaque œil a besoin de l’autre (stabilité et nuance).
Le serpent vient en disant : ‘donnez moi votre œil droit’ (il ne parle ni de terre ni d’argent ni de femmes). Ce roi n’est venu que pour mettre en cause la royauté d’Israël ! Il vient à la fin de la 3ème étape !
Rachi nous révèle qu’il voulait 2 choses, l’œil droit véritablement et notre Torah qui a été donnée du coté droit afin…de la bruler (car il est écrit dedans qu’il est interdit aux hommes de Amone et Moav de rejoindre l’assemblée d’Israël).
Le Radak dit que la Torah s’appelle l’œil droit d’Israël.
Le Nahach veut déconnecter Israël de son enracinement en haut, il s’oppose à l’union (c’est ou le haut ou le bas).
Dans le ventre de Rivka, Essav et Yaacov se disputaient car Yaacov voulait aussi le monde d’en bas ! Essav s’oppose (séparation entre l’église et l’état, ou l’un OU l’autre !).
MAIS le vrai problème du Nahach est le refus d’un roi qui fait référence constamment au Divin !
Saches que l’existence fonctionne toujours sur ce modèle ! Il y a au départ une prise de conscience comme une révélation d’en haut ! Celle-ci est l’étape du haut, de la nomination Divine et on s’attendrait à ce que les choses évoluent ainsi jusqu’à la réalisation. Et bien, non, juste après, surgira un Nahach dans ta vie qui viendra pour te voiler l’œil droit, qui te fera oublier ce que tu as appris. Et cette période est la preuve que tu te trouves juste avant la naissance.
Tant que tu es dans l’exaltation, tu n’as rien commencé ! Quand tes certitudes commencent à se voiler, tu es le plus proche de la réalisation car on veut voir comment tu vas te battre. C’est le dévoilement de la royauté à l’intérieur de chacun d’entre nous !
Encore une fois, c’est bien la preuve que malgré ses talents le rav Dynovisz n’est pas un très bon homme d’affaire ! Dans sa générosité extrême, il distribue tous les jours, en s’appuyant sur nos textes sacrés, des clefs inimaginables.
Celui qui a compris, ne serais ce que cette courte partie du cours a gagné sa journée,…non pardon sa vie ! Et c’est livré gratuitement !
Ce long processus de retour d’Israël sur sa terre se fait suivant le même cheminement et ces 300 dernières années ont vu :
– Une impulsion du retour réel sur sa terre a été donnée par le Baal chem tov et le Gaon de vilna (au même moment et pourtant, ils étaient antagonistes). Le rav de Sokolov (élève du Gaon de vilna), dans le Kol Hator écrit : vous allez poser les graines de la construction d’Israël (et vous n’allez pas uniquement pour étudier même si c’est vital). Le début du projet est entièrement entre les mains de la dimension spirituelle. Mais nous ne sommes qu’au début du processus de l’étape Divine.
– Tout d’un coup, le processus est pris en charge par une nouvelle tendance (un peuple comme les autres sur sa terre). La plupart de ceux qui sont au niveau de l’œil droit refuse et sorte du projet. Et pourtant, c’était bien la preuve de la naissance réel du projet, de l’accouchement de la royauté d’Israël. Laissez la providence diriger son monde et ne quittez pas le bateau. Faites confiance au Maitre du monde, tout est déjà écrit, on ne quitte pas un bateau, dès qu’il rencontre une tempête ! Quand l’homme panique, il baisse les bras, il abandonne souvent au meilleur moment et c’est reparti pour un tour !
Revenons au premier Nahach, son ancêtre !
Quel a été la première faute ? Jusqu’au Nahach, D. s’appelle Avayé(œil droit) Elokim(Malkhout, œil gauche) et le Nahach ne parle que d’Elokim car il voile l’œil droit ! Magnifique, Ein Sof !
Il se faufile comme un serpent et s’adapte au temps et à l’espace, il contourne les obstacles (politique) et ne cherche pas la vérité, il ne connaît que Elokim, il n’avance jamais droit ! Il n’a pas de vision à long terme et sa vision est celle du moment !
Le Nahach s’attaque à la dimension masculine (œil droit) pour mieux récupérer la dimension féminine (œil gauche) ! Splendide, c’est tellement précis !
Le Nahach vit au ‘Yom Yom’, il n’a aucun projet, il ne vit que dans l’intérêt du moment !
Les Libyens n’ont pas la chance des syriens (pétrole, succursale de l’Iran dont les nations ont besoin et on sait pourquoi) et l’Otan s’adapte !
Le Nahach se retrouve à la tête d’un des seuls peuples dont la Torah interdit le retour des hommes (mais les femmes sont acceptés : l’épouse de Chlomo, Amonite et Ruth la Moabite seront les matrices du Machiah).
Ils veulent un pouvoir sans âme, un pouvoir sans conscience, vous avez voulu une royauté corrompu, on fera sortir notre royauté de vos femmes ! Quel Mida Kénégued Mida !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Machiah contre Nahach ! Amalek porte 2 noms, serpent et chien! Et sa force est la Houtspa, il s’attaque toujours à plus fort que lui, il sait qu’il va finir par mourir mais peu lui importe, il est comme le serpent ou le chien !
Nakhchon (il affronte les eaux) et Calev (il va à Hevron tout seul alors que les plus grands géants étaient en faction à cet endroit), 2 dirigeants de Yéhouda, comme pour nous dire que le but n’est pas de détruire une force négative mais de la canaliser, la transformer !
La racine de cette faute est le refus du partage !


10 juillet 2018