Comment ne pas se faire avoir – Tania- 14 Avril 2015

  1. Shalom Kvod A Rav et Merci pour ce joyau,
    Le temps, un allié ou un ennemi ? Zman Ze Makom Needar ?
    Les exemples sur le manque de patience, où l\’empressement a dicté ses ordres sont nombreux, et si ils sont nombreux un enseignement se cache forcément derrière.
    Adam et Eve et le fruit défendu
    Moshé, qui tarde à redescendre du Ar Sinaï et les Bné Yisrael qui se sont trompés sur le calcul du temps de retour,
    Le Roi Saul et le Prophète Shmuel avec, si ma mémoire est bonne,
    un sacrifice offert à YAH …
    Il serait intéressant Kvod A Rav, si vous pouviez donner un cours qui inverserait les tendances, des exemples de notre Thora où les intervenants se sont précipités et n\’ont pas respecté le temps précis demandé par Hashem Yitborah …
    IYE SHALOM OU BRAHA

  2. Très très bon cours. Une grande aide.
    Un grand merci ( encore une fois pour ce cours).
    Hazak

  3. Cher Rav,

    MAZEL TOV pour vos nouveaux locaux, et qu\’ils permettent la propagation des Lumières qui y seront apportées par vos cours et tous les cours des autres Maîtres que vous y inviterez, comme vous nous l\’avez exposé, et votre projet est, j\’en suis sûre, dans le sens du Projet DIVIN.

    Une série de deux cours complexes et magnifiques ont amorcé cette nouvelle ère pour votre Communauté, cela est prometteur.

    Je voulais vous raconter pourquoi les juifs tunisiens mangent du riz. Chacun peut croire que c\’est parce que les juifs tunisiens veulent se singulariser ou qu\’ils ne font rien comme les autres. Mais vous parliez de coutumes, et je crois que celle-ci est d\’origine particulière. A vous d\’en juger.

    Il m\’a été raconté l\’origine du riz à Pessa\’h par ma mère tel que je veux vous le rapporter aujourd\’hui, après Pesssa\’h, cette explication est de rigueur.

    \ »Il y a longtemps maintenant, la veille de pessa\’h, et comme tous les ans en Tunisie, les juifs se sont rendus aux fours qu\’ils avaient nettoyés la veille pour y faire cuire la Matsa. Mais, dans tout le Pays les fours leur ont été interdits. Chacun envoyant un émissaire dans la ville voisine et recevant les émissaires de ses voisins, les juifs en ont conclu qu\’il s\’agissait d\’un complot. Alors, les Rabbanim ont ordonné à tous les juifs d\’acheter tout le riz qu\’ils pouvaient. Ce riz était acheminé par voies terrestre ou maritime, il fallait faire vite. Cette année pas de Matsa pour le Séder ? Les juifs étaient émus et scandalisés.

    C\’est alors, que dans le même temps la population tunisienne, non juive, a commencé à périr de la peste. Les rats entraient en force dans les greniers et propageaient la peste dans tout le pays. Ils tombaient dans la rue par milliers, un spectacle horrible. Pessa\’h n\’était pas encore arrivé (quelques jours encore) et les juifs mangèrent entre temps le riz qu\’ils avaient acheté, et furent donc épargnés de la peste.
    Le BEY (Roi à l\’époque) a donc demandé audience aux Rabbanim sur le champ pour leur demander pourquoi eux ne périssaient pas. Nos Rabbanim ont expliqué ce qui s\’était passé pour la fermeture des fours.

    Le Bey a donc requis que tous les fours devaient être immédiatement au service des juifs dans tout le Pays. Le blé fut jeté, mais dans les garde-manger des juifs le blé à utiliser pour les Matsots n\’avait pas été endommagé ni approché par les rats, et nous avons pu faire nos Matsots.

    Nous avons partagé notre riz avec la population et la peste a cessé de sévir.

    A ce Pessa\’h, et en souvenir depuis, nous mangeons du riz pour ne pas oublier que celui qui touche à l\’oint de HACHEM est ou sera poursuivi par HACHEM Lui-Même.

    Voilà l\’histoire du riz pour Pessa\’h. Nos Sages ont été inspirés par HACHEM, et nos vies ont été épargnées.

    J\’ajoute que depuis lors, chaque année, les juifs tunisiens offraient aux BEY successifs la Première Matsa qui sortait du four, en signe de reconnaissance et de souvenir.

    J\’espère que cette histoire, vraie, nous fera réfléchir aussi sur la Grande Valeur de Pessa\’h, et sur l\’Aide Divine dont nous disposons pour nous permettre de la vivre pleinement. AMEN

Laisser un message

© 2018 RavDynovisz.tv | Mentions légales - Plan du site

Setup Menus in Admin Panel