Ce monde n´est pas une synagogue -Talmud- 2 Sept 2014

Posté il y a 5 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 RESUME DU COURS : Nous avons vu que, dans la loi, quand il y a rupture de contrat, c´est toujours celui qui le rompt qui est désavantagé. Nous étudions aujourd´hui ce qu´en dit la Guemara : \ »la Mishna ne parle pas d´une rupture de contrat, mais d´un cas où \ »ils se sont trompés l´un l´autre\ ». De quel type de tromperie parle-t-on ici ? Tant qu´on ne vole pas les autres et qu´il n´y a pas infraction véritable à la morale, on ne peut pas se plaindre car, dans le monde des affaires, tous cherchent toujours à gagner de l´argent. Mais il faut distinguer le cas où un prix est fixé sur le marché, pour ce travail. Nous avons ici le fondement de la sagesse d´Israël : les hommes s´éloignent de D.ieu parce qu´on les a trop oppressés au nom de la religion ; la Torah, au contraire, nous donne le juste milieu entre la place de D.ieu et celle de l´homme. Elle veut faire de nous des hommes : chacun doit avoir conscience de sa dignité, se renseigner avant d´accepter des conditions de travail et ne pas se vendre à un prix inférieur à sa valeur.


11 juillet 2018