Le Secret de l’Eternité d’Israël ! – Connaissance de Soi et du Monde – 13 Septembre 2011

Posté il y a 8 années by rav Haim Dynovisz
0 vues

MP4 MP3 Comment Israël fait il pour traverser l’histoire alors que tant de grandes civilisations ont disparu de la scène de l’histoire? En plus, tous ont vécu sur leur terre et pas nous (ou très peu) !!!! Problème qui obsède les nations. Eh bien, disons que les juifs n’existent que pour être puni ! Théorie largement développée par qui on sait durant ces 2 millénaires ! Oui, mais depuis qu’Israël est retourné sur sa terre, cet argument tombe. Alors… ???
‘Quand l’homme fait une mitsva, il fait descendre des mondes supérieurs une force infinie qui s’habille dans le monde alors qu’elle était sous l’influence de la Klipat Noga’ nous dit le baal hatanya.
Alors que la question nous turlupinait, le rav Dynovisz ouvre le livre et nous lit une phrase très mystérieuse. Nous sommes bien avancés.
Heureusement, le rav va faire descendre cette notion toute proche de nous et nous verrons, avec l’aide de D., beaucoup plus clair.
La réponse est simple mais infini : c’est grâce au membre circoncis de l’homme et à la femme qui va au Mikvé.
Qui s’attendait à cette réponse ? Pas grand monde, encore un contre-pied du rav Dynovisz.
Allez, on explique un peu plus.
Nous portons sur nous la mitsva et donc l’infini.
Bien des peuples l’ont compris et ont essayé de fermer les bains rituels et d’interdire la circoncision. D’où le savaient-ils ? Grace aux juifs qui étaient avec eux !
Un autre canal est la nourriture avec ses déchets. Tous les peuples mangent et disparaissent. Nous avons reçus les lois de la Caherout qui nous confère notre éternité !
Ainsi sont les lois de la Torah !
La bénédiction matérielle ne se trouve dans la maison d’un homme que par le canal de la femme ! Nous parlons de bénédiction et non de réussite !
La réussite dépend de ma compétence, de mon travail et de mon investissement !
La bénédiction, c’est quand la réussite est contraire aux lois de la nature. La réussite passe par l’homme mais pas la bénédiction ! Et la mitsva de la femme décisive pour toute la réussite de son foyer est l’allumage des Nérot de Chabbat (d’autres disent qu’il y a aussi le prélèvement de la Halla)!
La mitsva a pour but de faire descendre dans le monde une énergie infinie, c’est le point commun de toutes les mitsvot ! Nous avons pour mission de traverser l’histoire et D. nous a accroché à une énergie infinie ! Et ceci est aussi vrai à titre individuel car comment progresser dans la vie sans cette connexion !! Les mitsvot nous relient à l’infini au niveau individuel !
Ets Haddat Tov véRa, le fameux arbre de la connaissance du Bien ET du Mal est le langage codé de la Torah de Moshé pour désigner la Klipat Noga !
Adam était face à l’arbre de la vie et face à l’autre arbre, celui du bien et du mal (la vie terrestre est bonne et pas bonne, ce qui nous fait du bien nous tue). D. dit à Adam de ne pas prendre cet arbre car il veut lui donner l’éternité.
La mort et le mensonge n’ont rien à vendre, elles doivent donc se maquiller d’illusions.
D. lui dit de ne pas rentrer dans l’existence terrestre. Comment ? En se soumettant ses commandements. Il y a eu 2 ordonnances : ne pas manger de cet arbre et manger d’autres arbres. D. voulait l’extraire de la mort pour lui donner l’éternité : manges ce que je t’ordonne et non parce que tu as besoin de manger ou ce qui te plait de manger. Il n’a pas écouté et est rentré dans le cycle infernal de la vie et de la mort jusqu’à que naisse Israël avec le don de la Torah recommençant le projet avec 2000 ans de retard !
Nous avons une grande responsabilité. La mitsva a une valeur inimaginable !
D. ne nous a pas créé pour Ne pas faire (ce sont des balises) mais Pour faire !
Pour écrire une mézouza ou des téfilines, tu dois te servir de la peau d’un animal que tu as le droit de manger. L’animal a la chair à l’intérieur et la peau à l’extérieur. Le monde de l’intérieur est toujours plus porteur de sens que le monde de l’extériorité. Les plus grandes mitsvot d’Israël sont faites avec la partie extérieure de l’animal, celle qui ne nourrit pas.
La mitsva de téfiline est la mistva qui me connecte à D. par excellence (Naftali), elle permet de m’attacher à D., c’est la connexion principale et c’est la raison, entre autres, de la campagne lancée par le rabbi dans ce sens!
Une cellule familiale réussie plus une autre plus une autre fait la réussite d’un peuple et la mézouza créé toutes les conditions nécessaires à la famille qui veut réussir.
Sans la Mézouza, ca ne réussira pas dans le projet d’Israël !
La nourriture du monde passe par les canaux des mitsvot !
La nourriture de D. passe par l’extériorité pour nous dire que rien n’est secondaire dans le monde. D. peut faire des canaux d’éternité avec ce que l’on jette ! Ceci nous apprend l’importance des mitsvot, mêmes celles qui semblent les plus insignifiantes !
Une heure sur une phrase du baal hatanya. Combien les maitres d’Israël cachent-ils dans quelques mots ? Et encore, le rav Dynovisz a tout dit sans rien dire car il a ouvert encore des portes. Merci mon D. de nous avoir donné ta Torah et de tels maitres pour nous éclairer !


10 juillet 2018